Imaginaire et discriminations

Venez vous présenter ici et discuter d'autre chose que de littérature.
Fabien Lyraud
Porte Etendard
Messages : 574
Enregistré le : 25 déc. 2012, 20:13
Localisation : St Léonard de Noblat
Contact :

Imaginaire et discriminations

Message non lu par Fabien Lyraud » 21 janv. 2017, 16:08

On sait que la culture de l'imaginaire est assez mal vue dans certains milieux en France. J'aimerais savoir si certains on été victime de discriminations, de brimades ou de harcèlement à cause de leur intérêt pour les littérature de l'imaginaire, le jeu de rôle ou d'autres aspects de la culture de l'imaginaire.

Personnellement je peux parler de remarques désobligeantes de la part d'une bibliothècaire (littérature pour les dégénérés) et également un "ça n'intéresse pas nos lecteurs" de la part d'un organisateur de salon. Je suis quasiment sûr aussi que le harcèlement dont j'ai été victime en IUT de la part de trois connards était dû en grande partie à ma personnalité geek.

Avatar du membre
Gregor
Sorcier
Messages : 5573
Enregistré le : 09 févr. 2004, 14:20
Lecture du moment : L'épée de la Providence
Localisation : Seine et Marne
Contact :

Re: Imaginaire et discriminations

Message non lu par Gregor » 21 janv. 2017, 17:21

bof à part le traditionnel "truc d'ado attardé" qui marche aussi pour mes jeux mes bd mes jeux videos et mes films préférés, bah ras :D

Avatar du membre
Cymoril
Sorcier
Messages : 2991
Enregistré le : 15 nov. 2004, 16:39

Re: Imaginaire et discriminations

Message non lu par Cymoril » 21 janv. 2017, 19:44

Bah, pas tant que ça. Ma prof de français en 3e détestait Le Seigneur des Anneaux mais (et je trouve cette attitude géniale) elle l'avait mis dans une liste de livres à lire pour faire une fiche de lecture ce qui m'a permis de découvrir la fantasy et d'avoir une super note. 8) Globalement, mes enseignants se sont équilibrés entre ceux qui avaient des préjugés et ceux qui n'en avaient vraiment pas (et celui qui en avait dans mon IUT, je lui ai collé La Forêt des Mythagos dans les mains pour le faire changer d'avis héhéhé).
Dans mes proches (famille, etc.), plus que des préjugés, c'est un manque total de goût pour ce domaine. Et ça, bah il n'y a pas grand chose à faire ou dire. Les gens ont aussi le droit de ne pas aimer ou de ne pas être intéressés. ^^

La remarque de ta bibliothécaire, outre une inculture crasse, traduit un grand manque de professionnalisme. On est dans une époque où le lecteur/usager est mis au cœur de l'action des bibliothèques, notamment publiques, et où le but de la manœuvre, c'est de le faire venir dans la bibliothèque et pas que pour lire (on joue même aux jeux vidéo maintenant). Balancer un truc comme ça, c'est se tirer une balle dans le pied. Après, je ne crois pas qu'il faille faire une généralité sur un métier à partir d'une seule personne. Mes collègues en bibliothèque ou en CDI ont toujours su que j'adore les littératures de l'imaginaire, les jeux de rôle ou les jeux vidéo. Leur attitude a toujours été bienveillante. Au pire, ils n'y connaissaient rien ou n'aimaient pas ça mais ne dénigraient rien. Au contraire, c'était une occasion d'échanger.

Et sinon, les harceleurs trouvent toujours un prétexte pour harceler. :(

Avatar du membre
Dark horse
Porte Etendard
Messages : 535
Enregistré le : 12 août 2015, 22:16
Localisation : Bretagne

Re: Imaginaire et discriminations

Message non lu par Dark horse » 22 janv. 2017, 18:33

Comme les racistes, il ne tient qu'à nous de leur prouver qu'ils ont tort. C'est bien sûr dû à un manque flagrant d'ouverture d'esprit. Nous devons donc leurs ouvrir le crâne à grands coups de pavé de 600 pages (Le "Servir Froid" que j'ai en ce moment est idéal pour ce genre d'apprentissage) :barbare: :lol:
"La baleine de vent a effectué son approche et s'est arrimée en enroulant ses tentacules autour d'arbres et de rochers. Sa présence dans les airs décontenançait tout le monde dans le camp. J'aime bien ce mot, « décontenancer ». C'est une façon délicate de dire qu'ils chiaient dans leur bénard."

Avatar du membre
Darkstar
Asservi(e)
Messages : 3362
Enregistré le : 05 janv. 2006, 17:02
Lecture du moment : Le Sentiment du Fer
Localisation : Front de l'est
Contact :

Re: Imaginaire et discriminations

Message non lu par Darkstar » 22 janv. 2017, 18:49

Après quelques décennies de lumière spirituelle, on replonge allégrement dans les ténèbres de l'ignorance crasse.
Je n'ai personnellement pas à me plaindre de tels comportements, mais je connais des gens qui en subissent. J'ai une connaissance qui tient un club de jeu associatif à Apt, et il est régulièrement rabaissé par les institutions communales, les personnalités locales (les vieux quoi...) qui trouvent que "passer du temps à jouer ce n'est pas une activité d'adulte", bref ce genre de choses... Bon, si c'est du bridge ou du tir sur animal sans défense, bizarrement ça passe mieux. Le monde est ainsi fait, considérez-vous comme des êtres baignés de lumière au milieu d'un océan d'esprits mornes et vicieux, ça ira mieux. :roll:
Les grands esprits ont toujours été incompris ou persécutés de leur temps...
"When you play the game of thrones, you win or you die, there is no middle ground." Cersei Lannister
Phnglui mglw nafh cthulhu r'lyeh wgah nagl fhtagn.
"Et c'est ainsi, par la petite porte, que je m'introduisis dans la famille du Podestat." Benvenuto

Avatar du membre
Bran Noircorbac
Sorcier
Messages : 2689
Enregistré le : 21 janv. 2005, 22:29
Localisation : Elsass
Contact :

Re: Imaginaire et discriminations

Message non lu par Bran Noircorbac » 22 janv. 2017, 19:28

Rien de bien marquant pour ma part, aux quelques remarques sur le côté puéril près. Ou sur le côté déconnecté de la réalité (venant de types qui passaient leur temps devant la télé, je me suis gaussé)
Ah, si ,une fois, un membre de ma famille il y a quelques années qui insistait sur le fait que mes goûts pouvaient changer et que je me lasserai de la SFF (oui sur le principe, pourquoi pas). Mais qui semblait sous-entendre que ça serait une marque de maturité. Je l'ai vaguement mal pris, mais finalement pas tant que ça : au final, l'avis des autres ...
Mon profil de crevette geek à lunettes à nom étranger a sans doute joué sur quelques relous quand j'ai changé de collège en 3e, mais, pareil, au final, rien de réellement marquant en tant que tel.
Votre talent [lecture de textes vains] vient d'augmenter d'un point

Avatar du membre
Toon
Sorcier
Messages : 4320
Enregistré le : 06 févr. 2004, 12:33
Lecture du moment : LA route du Patriarche/RAS
Localisation : Somewhere In Time / 22 Acacia Avenue
Contact :

Re: Imaginaire et discriminations

Message non lu par Toon » 29 janv. 2017, 15:38

perso jamais, dans mon métier (informatique) il y a au contraire pas mal de lecteur de fantasy (multi-classé métalleux).

Par contre ce qui m'inquietes c'est que la jeune génération (< 30 ans) parmi mes collégues lit nettement moins que les plus agés. C'est vraiment la génération de l'image: gamers, accrocs à des centaines de series, voient tout les films en streaming...
Image
Image

Avatar du membre
Mimi
Porte Etendard
Messages : 934
Enregistré le : 10 août 2005, 22:18
Localisation : Belgium ten points

Re: Imaginaire et discriminations

Message non lu par Mimi » 30 janv. 2017, 13:35

En ce qui me concerne la remarque habituelle, c'est plutôt que j'ai pas la tête à lire ça :whistle:
Alors j'en rajoute un max genre j'aime aussi Linkin Park et Jean Sébastien Bach (ce qui est absolument vrai).... j'aime bien être où on ne m'attend pas
Mais bon je me demande à quoi ma tête devrait me conduire en guise de lecture....

J'ai plutôt comme remarques que ce sont des lectures d'ados ... n'importe quoi ...

Fabien Lyraud
Porte Etendard
Messages : 574
Enregistré le : 25 déc. 2012, 20:13
Localisation : St Léonard de Noblat
Contact :

Re: Imaginaire et discriminations

Message non lu par Fabien Lyraud » 31 mai 2018, 09:22

La presse ne parle pas de nous mais c'est normal selon Gromovar :
http://www.quoideneufsurmapile.com/2018 ... quent.html

Répondre