3 Coeurs, 3 Lions / Poul Anderson

Forum consacré au reste de la fantasy et au fantastique, avec notamment les oeuvres écrites par les célèbres J.K. Rowling, David Gemmell, J.-P. Jaworski, Michael Moorcock, David Eddings, Greg Keyes, Pierre Grimbert, Terry Pratchett, Alain Damasio, Roger Zelazny et bien d'autres encore.
Avatar du membre
Toon
Sorcier
Messages : 4276
Enregistré le : 06 févr. 2004, 12:33
Lecture du moment : LA route du Patriarche/RAS
Localisation : Somewhere In Time / 22 Acacia Avenue
Contact :

3 Coeurs, 3 Lions / Poul Anderson

Message non lu par Toon » 06 oct. 2006, 17:03

Voila un livre qui me tenait à coeur de lire depuis....fin 1981 !
Et plus exactement depuiq que j'ai acheté le fameux DMG version 1979. Le livre était cité comme l'une des sources d'inspiration de AD&D. (page 247 je crois)s
impossible à trouver en français depuis tant d'années il était devenu mon graal....jusqu'à ce que l'éditeur Bélial ait la bonen idée de le ré-imprimer.

Typiquement l'histoire commence classiquement, un type en 1940 se retrouve projeté dans un monde de fantasy. Truc archi-connu mais à sa décharge Anderson l'a écrit en 1955.

Après 100 pages, je m'aperçois que la lecture est super rafraîchissante et oscille entre Jack vance et Clark Ashton Smith. ca me plait beaucoup, le style est particulièrement agréable à lire.

Plus d'info bientôt.
Modifié en dernier par Toon le 18 janv. 2008, 22:24, modifié 1 fois.
Image
Image

Avatar du membre
Toon
Sorcier
Messages : 4276
Enregistré le : 06 févr. 2004, 12:33
Lecture du moment : LA route du Patriarche/RAS
Localisation : Somewhere In Time / 22 Acacia Avenue
Contact :

Message non lu par Toon » 13 oct. 2006, 09:46

Fini !
ben c'etait vraiment super chouette. Au moins on sait d'où vient l'inspiration des Trolls d'AD&D.

A noter que l'édition chez Le Bélial contient 2 nouvelles sympas sans aucun rapport avec 3 Coeurs, 3 lions. Il est question d'une auberge hors du temps dont les convives sont Einstein, De Vinci , Villon etc etc...
Image
Image

arsenie
Asservi(e)
Messages : 2446
Enregistré le : 04 mars 2004, 11:40

Message non lu par arsenie » 13 oct. 2006, 10:33

8) merci, Toon, ça me tente bien (surtout une invitation à la taverne! :P )
lectures en cours : Par delà la lue bleue de simon Green
vision : le Prisonnier

Avatar du membre
Toon
Sorcier
Messages : 4276
Enregistré le : 06 févr. 2004, 12:33
Lecture du moment : LA route du Patriarche/RAS
Localisation : Somewhere In Time / 22 Acacia Avenue
Contact :

Message non lu par Toon » 13 oct. 2006, 12:33

arsenie a écrit :8) merci, Toon, ça me tente bien (surtout une invitation à la taverne! :P )
c'est vraiment incroyable ton commentaire car hier en renfermant le livre, je me suis dit "tiens ca devrait plaire à Arsénie", et j'ai oublié de l'écrire ca matin :o
Image
Image

Avatar du membre
tam-tam
Sorcier
Messages : 3531
Enregistré le : 25 janv. 2007, 20:45
Localisation : Khatovar

Re: 3 Coeurs, 3 Lions / Poul Anderson

Message non lu par tam-tam » 15 mars 2018, 12:29

Image
Holger Carlsen, Danois vivant aux États-Unis, décide de rejoindre sa terre natale pendant la Deuxième Guerre mondiale. Alors qu'il est impliqué dans des actions de résistance, sur le point de mourir, il se réveille dans un monde étrange, médiéval, peuplé de nains et de sorcières... Dans cet univers, la Loi et le Chaos se livrent une lutte sans merci et il semble que Holger ait un rôle essentiel à jouer dans ce combat. Mais qui est réellement Holger Carlsen, héros malgré lui ?
Trois coeurs, trois lions est un roman au souffle épique, précurseur de la fantasy contemporaine, qui comblera tous les amateurs du genre. Il est ici accompagné de deux nouvelles s'inscrivant dans le même cycle.
Un petit livre sympa qui a défini les codes de la fantasy et du jeu de rôles.
Un héros chargé d'une destinée. Une quête linéaire. La lutte entre la loi et le chaos. Les univers parallèles... De multiples concepts réutilisés avec plus ou moins de bonheur par la suite.
Ce n'est habituellement pas mon type de lecture mais ça se lit sans déplaisir.
Mon moment préféré: Quand le héros fait exploser un dragon grâce à ses connaissance en thermodynamique.
Image
Le bonheur, c'est simple comme un coup de feu - David Gunn
Nous sommes faits de l'étoffe dont sont tissés les vents - Alain Damasio
C'est seulement quand on a tout perdu qu'on est libre de faire tout ce que l'on veut - Chuck Palahniuk

Avatar du membre
Toon
Sorcier
Messages : 4276
Enregistré le : 06 févr. 2004, 12:33
Lecture du moment : LA route du Patriarche/RAS
Localisation : Somewhere In Time / 22 Acacia Avenue
Contact :

Re: 3 Coeurs, 3 Lions / Poul Anderson

Message non lu par Toon » 15 mars 2018, 20:20

12 ans depuis le premier message ? :peur:
Image
Image

Avatar du membre
tam-tam
Sorcier
Messages : 3531
Enregistré le : 25 janv. 2007, 20:45
Localisation : Khatovar

Re: 3 Coeurs, 3 Lions / Poul Anderson

Message non lu par tam-tam » 16 mars 2018, 15:32

J'étais même pas encore inscrit sur le forum à l'époque :ohmy:
Image
Le bonheur, c'est simple comme un coup de feu - David Gunn
Nous sommes faits de l'étoffe dont sont tissés les vents - Alain Damasio
C'est seulement quand on a tout perdu qu'on est libre de faire tout ce que l'on veut - Chuck Palahniuk

Avatar du membre
Tatooa
Soldat
Messages : 50
Enregistré le : 09 nov. 2017, 20:44
Lecture du moment : Sépulcre de K. Mosse

Re: 3 Coeurs, 3 Lions / Poul Anderson

Message non lu par Tatooa » 17 mars 2018, 17:47

lol, moi non plus ! :D

Mon avis sur ce bouquin, qui date d'août 2017 :
"C'est exactement ce que j'ai besoin de lire en ce moment. C'est frais, c'est léger, ça part dans tous les sens, c'est amusant, et même les dialogues qui ont fortement déplu à certains m'ont fait rigoler.

Sachant que j'ai lu cela en partie dans la salle d'attente de l'anesthésiste puisque dans une semaine je passe sur le billard, bah je vous le dis, quand Poul Anderson fait du léger, ça vaut du Pratchett ! Crac ! Je l'avais déjà noté avec "Les croisés du Cosmos", c'est tout à fait différent (quoi que) mais le ton est exactement le même. Pas de prise au sérieux ici, alors qu'il y a une culture énorme derrière, et un fond de multivers très intéressant, et oui la comparaison avec Moorcock est inévitable, même si à l'opposé sur le ton, évidemment.

La richesse de la SF/Fantasy américaine des années 55 à 70 doit beaucoup à ces deux-là, et je les aime.

Bon j'ai moins apprécié "Deux regrets", c'est lié à la période, c'est comme ça."
"Quand la liberté n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie."
Prévert

Répondre