Sleeping Beauties / Stephen et Owen King

Forum consacré au reste de la fantasy et au fantastique, avec notamment les oeuvres écrites par les célèbres J.K. Rowling, David Gemmell, J.-P. Jaworski, Michael Moorcock, David Eddings, Greg Keyes, Pierre Grimbert, Terry Pratchett, Alain Damasio, Roger Zelazny et bien d'autres encore.
Avatar du membre
Toon
Sorcier
Messages : 4292
Enregistré le : 06 févr. 2004, 12:33
Lecture du moment : LA route du Patriarche/RAS
Localisation : Somewhere In Time / 22 Acacia Avenue
Contact :

Sleeping Beauties / Stephen et Owen King

Message non lu par Toon » 03 avr. 2018, 19:58

Image
Un phénomène inexplicable s'empare des femmes à travers la planète : une sorte de cocon les enveloppe durant leur sommeil et si l'on tente de les réveiller, on prend le risque de les transformer en véritables furies vengeresses.Bientôt, presque toutes les femmes sont touchées par la fièvre Aurora et le monde est livré à la violence des hommes.À Dooling, petite ville des Appalaches, une seule femme semble immunisée contre cette maladie. Cas d'étude pour la science ou créature démoniaque, la mystérieuse Evie échappera-t-elle à la fureur des hommes dans un monde qui les prive soudainement de femmes ?
Un pavé de plus de 800 pages écrit à 4 mains. Et très bien fait car hormis sur quelques passages, il est juste impossible de savoir qui a écrit quoi.

L'action se déroule donc à Dooling en général et plus particulièrement dans son pénitencier pour femme. L'ambiance y est bien rendu et on se croirait dans un épisode d'Orange is the New Black. Les personnages féminins sont vraiment haut en couleur, mention spéciale pour Vanessa Lampley (ex championne de bras de fer) et Michaela Coates, reporter en devenir sur une chaine télé type Fox News.

L'arrivée d'Evie, à la fois cruelle et envoutante va y semer un "certain trouble". J'aurais apprécié un peu plus de développement d'Aurora au niveau mondial, mais tout est concentré sur Dooling qui rasssemble ce que les hommes ont de moins bons en eux.

Et effectivement les hommes s'en prennent plein la tronche, et heureusement qu'il a été écrit par 2 d'entre eux sinon je n'ose imaginer les réactions ...

Ce livre ne pouvait pas mieux tomber: Affaire Weinstein, Salafisme ou autres dogmes religieux, #BalanceTonPorc, les frasques de Trump et d'autres policitiens comme Berlusconi, Harcelèment sexuel de rue, Bertrand Cantat...

Il s'agit donc d'une tribune du féminisme ca, c'est certain. Et si j'adhère à leur théorie et ait une sympathie particulière pour les Femmen l'oeuvre aurait gagné encore un peu plus en crédibilité en mettant en avant aussi des défauts féminins, Il y en a forcément personne n'est parfait :-)

je l'ai lu en VO et me demande si je n'ai pas loupé certaines choses comme pourquoi
SpoilerAfficher
Norcross a quitté le privé pour devenir Psy dans un établissement public
Image
Image

Répondre