[Cycle] Royaumes Oubliés : La Légende de Drizzt / Robert A. Salvatore

Forum consacré au reste de la fantasy et au fantastique, avec notamment les oeuvres écrites par les célèbres J.K. Rowling, David Gemmell, J.-P. Jaworski, Michael Moorcock, David Eddings, Greg Keyes, Pierre Grimbert, Terry Pratchett, Alain Damasio, Roger Zelazny et bien d'autres encore.
Avatar du membre
Tatooa
Soldat
Messages : 51
Enregistré le : 09 nov. 2017, 20:44
Lecture du moment : Sépulcre de K. Mosse

[Cycle] Royaumes Oubliés : La Légende de Drizzt / Robert A. Salvatore

Message non lu par Tatooa » 20 févr. 2018, 17:49

Cycle en beaucoup de tomes que je viens de commencer, basé sur le jdr Donjons et Dragons d'Ed Greenwood.

Le premier livre écrit par Salvatore sur Drizzt l'elfe noir venu d'Outreterre est "l'éclat de cristal" (c'est Albéric qui me l'a dit :D ), en 1988 je crois.

J'ai commencé le cycle par la première trilogie, qui s'appelle, ô surprise, la trilogie de l'elfe noir ! :happy:
Pour plus de renseignements : https://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_Anthony_Salvatore

Tome 1 : Terre natale
Image

Mon avis : J'ai adoré !

Je viens de découvrir que c'est écrit sur la base du jdr Donjons et Dragons (que je ne connais pas), ce que je n'ai pas soupçonné une minute en le lisant !

J'avais cette trilogie dans ma PAL depuis quelques temps déjà, perdue dans les limbes de ma kindle. RosenDero l'ayant choisi comme livre-quête du challenge SFFF, c'était l'occasion de l'en sortir. Quel excellent choix ! Merci Rosen ! :)

Dans un univers bien construit, on assiste à la naissance de Drizzt, elfe noir drow comme ils se nomment eux-mêmes. Et à sa croissance au sein d'un monde entièrement dédié à la compétition acharnée entre "maisons" (noblesse) pour le pouvoir, dans une société matriarcale d'une violence inouïe, allant jusqu'à l'éradication complète d'une maison (jusqu'aux enfants)... La magie est omniprésente, les combats également, les elfes noirs se devant d'être guerriers accomplis pour les hommes, simples servants et reproducteurs de leurs maisons, et "prêtresses" plus ou moins haut placées pour les femmes, et matrone pour la reproductrice (reine de la ruche, pourrait-on dire) à la tête de la maison.
Tout est basé sur le principe de monter de "rang", et d'emblée le livre commence par une définition de ce mot. Que ce soit pour chaque individu et pour les différentes maisons.

Toute la construction de cette société consiste à un conditionnement à l'obéissance absolue dès la petite enfance des drows à ces principes, société chapeauté par Lolth, déesse araignée toute puissante d'un autre plan (autre dimension) qui accorde faveurs et défaveurs en fonction du degré de violence des maisons. le conditionnement à la haine commence tout petit, la haine de tout ce qui n'est pas drow, pour justifier une éducation "guerrière", mais qui finit par ne servir essentiellement qu'à s'entretuer !

Que devient un enfant innocent et naïf, qui a une conception morale à la base totalement opposée à ces principes ?
Drizzt naît dans cet enfer.

Et il va se construire, entouré de personnages malfaisants, dont la toute première, sa mère, Matrone Malice qui porte bien son nom. Les femmes n'ont pas le beau rôle dans ce bouquin. Elles sont véritablement horribles. (U.K. le Guin n'a rien dit à ce sujet ? ... Ok je sors...). Tout est voué aux manipulations politiques, leurs actes, leurs pensées, les sous-fifres ne sont que pions pour arriver à leurs fins, toutes ne pensent qu'à devenir calife à la place du calife, et le sous-sous-calife à devenir sous-calife.
Les hommes ne sont pas en reste et ne rêvent que de monter dans la hiérarchie qui leur est dévolue, à jamais pions de plus ou moins haute importance, du moins ceux qui sont aveuglément soumis.

Zaknafein ne l'est pas. Maître d'armes de la maison Do'Urden, le meilleur, il ne survit que grâce à cela, car il désapprouve la société dans laquelle il vit. Pas vraiment ouvertement, il ne peut pas. Quand Drizzt lui est confié, il est à la fois heureux de voir que ce dernier n'est pas adapté et malheureux pour lui, car sa vie est vouée à la même souffrance que la sienne, inadapté dans un monde qui ne lui convient pas.

Et là, les amis, comment ça me parle ! Toutes les questions qu'il se pose, il ne se passe pas une semaine sans que mon homme et moi nous les posions (à un degré moindre de violence) à propos de nos enfants, que nous avons souvent la sensation d'avoir éduqués de façon "inadaptée" à la société dans laquelle nous vivons, et que nous n'aimons pas, et désapprouvons grandement.

Il tente de lui apprendre à s'en sortir. En vain. J'espère que nous avons fait mieux. Je ne sais pas.

Bref, outre l'excellence de l'histoire en elle-même, des personnages, bons ou mauvais, ce bouquin m'a parlé aux tripes. La noirceur des pensées de Zaknafein, je la connais bien... Je tâche de ne pas trop y penser en général.

J'ai commencé le tome 2. Evidemment..

Tome 2 : Terre d'exil
Image

Mon avis : Englouti en un rien de temps ! Addictif, le Drizzt !

Je l'ai cependant trouvé un poil (pas grand chose, hein) moins bien que le 1, car Drizzt y est moins "fin", si j'ose dire, et j'ai davantage senti le "jdr" derrière le livre, avec de l'action pour l'action sans trop de raisons derrière. Bon après les monstres et les ennemis sont nombreux dans l'Outreterre, donc c'est aussi la normalité dans un monde aussi dangereux.
D'autant que Drizzt doit y survivre seul, après son exil volontaire. Seul ? Non. Sa panthère de compagnie l'aide à survivre. Mais la solitude, le second compagnon d'exil de Drizzt, et finalement le personnage le plus important pendant un moment au début du livre, pèse lourd dans la balance de la vie, et, très logiquement, Drizzt finit par ne plus la supporter et rechercher des compagnons, n'importe lesquels.

Il finira par en trouver, chez le peuple des gnomes qui a lui aussi des cités en Outreterre. Les personnages sont toujours aussi bons, surtout Caqueteur et Belwar. Leur psychologie n'est pas si superficielle et leurs actes parlent pour eux. Il sont vraiment bien dépeints, très attachants.

Côté "affreux", la famille Do'Urden fait toujours dans le lourd, surtout Malice, avec la complicité de Lolth, sa "reine araignée" qui est vraiment une saleté ! Et la compagnie de mercenaires dont je peine à me rappeler le nom (son chef, notamment) est formidable dans la duplicité au pays des traîtres professionnels !

La fin est excellente, j'ai vraiment adoré, malgré la tristesse qu'on peut ressentir.

Bref, tome 3, me voilààààààààààààà ! :D


Tome 3 : Terre promise (en cours)
Image

mon avis : Je ressens un peu moins d'enthousiasme pour ce tome.
Je l'ai trouvé plus brouillon et confus, et en même temps répétitif par rapport au tome 2, un peu "tirage à la ligne", on va dire. D'ailleurs j'ai mis plus de temps pour le lire...

Si les remarques de Drizzt en début de chapitre, une sorte de journal de réflexions philosophiques dont je n'ai pas parlé, mais qu'on a dans chaque tome, sont toujours intéressants, parfois les chapitres ici ne sont que des resucées de ce qu'il s'est passé dans le tome 2.
Tous les passages avec McCartilage m'ont gavée, je le dis honnêtement.

Bref, je suis un peu moins enthousiaste sur ce dernier tome de la trilogie de l'elfe noir, mais lui, c'est un magnifique personnage, très profond, où l'auteur met, sans aucun doute, beaucoup de lui-même et de sa philosophie de vie.
Et la vérité venant de la bouche des enfants, c'est grâce à une enfant qu'il trouvera enfin un foyer, la boucle étant bouclée par rapport au tome 1.

C'est vraiment une série d'une bonne qualité, je suis souvent surprise par la qualité des livres dérivés de jeux, que ce soit jdr papier ou jeux vidéos.
Je continuerai cette saga, c'est sûr, un jour. Mais pas tout de suite.

Ceci étant mon premier post "bouquins" j'espère qu'il vous va.
Modifié en dernier par Tatooa le 23 févr. 2018, 11:25, modifié 1 fois.
"Quand la liberté n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie."
Prévert

Avatar du membre
Toon
Sorcier
Messages : 4292
Enregistré le : 06 févr. 2004, 12:33
Lecture du moment : LA route du Patriarche/RAS
Localisation : Somewhere In Time / 22 Acacia Avenue
Contact :

Re: [Cycle] Royaumes oubliés : La légende de Drizzt / Robert A. Salvatore

Message non lu par Toon » 20 févr. 2018, 18:33

superbes critiques Tatooa :punk:
j'ajouterai juste les couvertures à ton message mais c'est parfait, allez zou je l'ajoute à l'index, déjà assez fourni, de Salvatore
Image
Image

Avatar du membre
Tatooa
Soldat
Messages : 51
Enregistré le : 09 nov. 2017, 20:44
Lecture du moment : Sépulcre de K. Mosse

Re: [Cycle] Royaumes Oubliés : La Légende de Drizzt / Robert A. Salvatore

Message non lu par Tatooa » 21 févr. 2018, 09:21

Merci ! Je voulais le faire mais je comprends pas comment marchent les balises sur ce forum, désolée... Après s'il suffit de copier un lien servimg dites-le moi, ça je sais faire ! :oops:
"Quand la liberté n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie."
Prévert

Avatar du membre
Toon
Sorcier
Messages : 4292
Enregistré le : 06 févr. 2004, 12:33
Lecture du moment : LA route du Patriarche/RAS
Localisation : Somewhere In Time / 22 Acacia Avenue
Contact :

Re: [Cycle] Royaumes Oubliés : La Légende de Drizzt / Robert A. Salvatore

Message non lu par Toon » 21 févr. 2018, 09:48

Tatooa a écrit :
21 févr. 2018, 09:21
Merci ! Je voulais le faire mais je comprends pas comment marchent les balises sur ce forum, désolée... Après s'il suffit de copier un lien servimg dites-le moi, ça je sais faire ! :oops:
Quant tu crée un message (ou répond à un message), il ya des petite icones au dessus de la zone de saisie: un "B", in "I" etc etc
la balise pour insérer un lien image est celle avec un petite montagne et le soleil. il suffit d'insérer l'adresse entre les 2 balises qui sont apparues quant tu as cliqué sur l'icone. :)
Image
Image

Avatar du membre
Tatooa
Soldat
Messages : 51
Enregistré le : 09 nov. 2017, 20:44
Lecture du moment : Sépulcre de K. Mosse

Re: [Cycle] Royaumes Oubliés : La Légende de Drizzt / Robert A. Salvatore

Message non lu par Tatooa » 21 févr. 2018, 12:46

Voyons voir, un test... Image (dans la série les montures "étranges" du dernier assassin's creed)

Et ça maaaaaaaaaarche ! Merci Toon !
"Quand la liberté n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie."
Prévert

Avatar du membre
Tatooa
Soldat
Messages : 51
Enregistré le : 09 nov. 2017, 20:44
Lecture du moment : Sépulcre de K. Mosse

Re: [Cycle] Royaumes Oubliés : La Légende de Drizzt / Robert A. Salvatore

Message non lu par Tatooa » 23 févr. 2018, 11:26

Et voilà, j'ai mis mon avis sur le tome 3, que j'ai trouvé un poil moins bon que les deux premiers.

Mais c'est une bonne série, je suis toujours étonnée du bon niveau des livres sur des jeux vidéos ou papier que j'ai pu lire... :happy:
"Quand la liberté n'est pas libre, la liberté n'est pas vraie."
Prévert

Répondre