Douze / Jasper Kent

Forum consacré au reste de la fantasy et au fantastique, avec notamment les oeuvres écrites par les célèbres J.K. Rowling, David Gemmell, J.-P. Jaworski, Michael Moorcock, David Eddings, Greg Keyes, Pierre Grimbert, Terry Pratchett, Alain Damasio, Roger Zelazny et bien d'autres encore.
Avatar du membre
Cymoril
Sorcier
Messages : 3023
Enregistré le : 15 nov. 2004, 16:39

Douze / Jasper Kent

Message non lu par Cymoril » 23 mai 2017, 19:19

Image
Bragelonne a écrit :Le capitaine Aleksei Ivanovitch Danilov a depuis longtemps oublié les créatures légendaires qui le terrifiaient quand il était enfant. En cet automne 1812, il fait face à un ennemi bien plus tangible : la Grande Armée de Napoléon Bonaparte.
Les villes sont tombées les unes après les autres devant l’avancée des Français ; à présent, seul un miracle pourrait les empêcher de prendre Moscou. En désespoir de cause, Aleksei et ses camarades font appel à un groupe de douze mercenaires venus du fin fond de l’Europe chrétienne, les Oprichniki. Ils prétendent pouvoir renverser le cours de la guerre.
Les Russes n’y voient que vantardises ; ils ont pourtant tôt fait de découvrir que les douze sont capables de tenir leurs promesses. Devant de telles prouesses, Aleksei se remémore les contes de son enfance et commence à comprendre la véritable et horrible nature de ces douze étrangers…
Douze, c'est le cross-over improbable mais très efficace entre Guerre et Paix et le
SpoilerAfficher
Dracula de Bram Stoker
. D'ailleurs, je ne devrais même pas mettre de balise spoiler car pour celui qui connait ses classiques (et qui a lu le résumé de Bragelonne), la nature des Oprichniki ne fait très vite aucun doute.
Ici, on repart dans du fantastique à l'ancienne : le héros face à des monstres qui en sont vraiment avec son lot de passages bien barbares. Un retour aux fondamentaux des histoires de
SpoilerAfficher
vampire
, ça fait du bien (et ça change !). Avec en prime, un des antagonistes les plus vicieux qu'il m'ait été donné de lire. Le côté historique (la désastreuse campagne de Russie) apporte un vrai plus même si ça sert surtout de toile de fond. Le personnage principal n'est pas inintéressant mais il a souvent tendance à se prendre la tête pour des détails.

Il s'agit du premier tome d'une série de cinq mais seul celui-ci a été traduit. Par contre, ça peut se lire comme un one-shot : il y a une vraie fin.

Albéric
Annaliste
Messages : 1973
Enregistré le : 27 oct. 2012, 19:57

Re: Douze / Jasper Kent

Message non lu par Albéric » 04 juin 2017, 19:33

un bon bouquin entre historique et fantastique : dommage que la saga n'ait pas été traduite...
Fans de Gemmell ? Venez nous rejoindre : http://david-gemmell.frbb.net/

Répondre