Rue Farfadet / Raphaël Albert

Forum consacré au reste de la fantasy et au fantastique, avec notamment les oeuvres écrites par les célèbres J.K. Rowling, David Gemmell, J.-P. Jaworski, Michael Moorcock, David Eddings, Greg Keyes, Pierre Grimbert, Terry Pratchett, Alain Damasio, Roger Zelazny et bien d'autres encore.
Avatar du membre
Cymoril
Sorcier
Messages : 3031
Enregistré le : 15 nov. 2004, 16:39

Rue Farfadet / Raphaël Albert

Message non lu par Cymoril » 06 mars 2015, 00:08

Image
Mnémos a écrit :Panam, dans les années 1880 : les humains ont repris depuis longtemps la main sur les Peuples Anciens. Sylvo Sylvain a posé son havresac dans la rue Farfadet, gouailleuse à souhait. Chapeau melon vissé sur le crâne, clope au bec, en compagnie de son fidèle ami Pixel, il exerce la profession exaltante de détective privé et les affaires sont nombreuses ! Des adultères à photographier, des maris jaloux, des femmes trompées, etc. Ni très rémunérateur, ni très glorieux que tout ceci. Alors, Sylvo fréquente assidûment les bars, les cafés et les lieux de plaisir en tout genre où son charme envoûte ces dames...
Jusqu’au jour où, lors d’une banale enquête de routine, il se trouve mêlé à une machination dépassant l’entendement. Le voilà, bien malgré lui, chargé de l’affaire par l’un des trois puissants ducs de Panam. Saura-t-il tirer son épingle de ce jeu compliqué et dangereux ?
De la fantasy version XIXe siècle ou bien de l'uchronie steampunk avec de la magie, j'hésite (mais ma préférence va à la première proposition car on trouve plus de magie que de trucs bizarres à vapeur même si les trucs bizarres ne manquent pas). Ça pourrait aussi être un roman noir avec le personnage du privé car on retrouve pas mal d'ingrédients de la littérature policière (mais un roman noir avec un elfe et de la magie, je mets quand même ça en fantasy).
C'est sympa et agréable à lire, il y a de l'ironie bien sentie. L'univers est foisonnant et original, mais j'ai trouvé le roman un brin rapide, survolant peut-être un peu trop personnages et événements. J'ai aussi eu un problème avec les noms géographiques inventés par l'auteur (la Seine qui devient la Veine, Rennes qui devient Graine, etc.) qui m'ont semblé un peu faciles. C'est sans doute voulu et 2e degré mais du coup je me suis demandée pourquoi il n'était pas resté sur les vrais noms (j'avoue, c'est anecdotique comme réflexion).

Avatar du membre
Toon
Sorcier
Messages : 4401
Enregistré le : 06 févr. 2004, 12:33
Lecture du moment : LA route du Patriarche/RAS
Localisation : Somewhere In Time / 22 Acacia Avenue
Contact :

Re: Rue Farfadet / Raphaël Albert

Message non lu par Toon » 06 mars 2015, 10:54

et bien à te lire, j'ai l'impresion que c'est un nouveau genre ou en tout cas qui va se rapprocher nettement plus de Perdido Street STation que de Casle Frankesntein ou du SDA.
EN tout cas il va atterir sur ma PAL celui-la, et merci pour la mise à jour de l'index :)
Image
Image

Avatar du membre
Cymoril
Sorcier
Messages : 3031
Enregistré le : 15 nov. 2004, 16:39

Re: Rue Farfadet / Raphaël Albert

Message non lu par Cymoril » 06 mars 2015, 13:59

Pour n'avoir jamais lu Perdido Street Station, je ne saurais dire.

Albéric
Annaliste
Messages : 1975
Enregistré le : 27 oct. 2012, 19:57

Re: Rue Farfadet / Raphaël Albert

Message non lu par Albéric » 06 mars 2015, 20:12

Merci Cymoril, il est sur mes tablettes celui-là ! :happy:
Fans de Gemmell ? Venez nous rejoindre : http://david-gemmell.frbb.net/

Avatar du membre
Toon
Sorcier
Messages : 4401
Enregistré le : 06 févr. 2004, 12:33
Lecture du moment : LA route du Patriarche/RAS
Localisation : Somewhere In Time / 22 Acacia Avenue
Contact :

Re: Rue Farfadet / Raphaël Albert

Message non lu par Toon » 07 mars 2015, 08:45

Perdido est inclassable (comme le reste des écrits de Miéville qui se déroulent sur Bas-Lag)
Image
Image

Avatar du membre
Cymoril
Sorcier
Messages : 3031
Enregistré le : 15 nov. 2004, 16:39

Message non lu par Cymoril » 07 mars 2015, 09:15

À noter que Rue Farfadet et sa suite Avant le déluge sont tous les deux sortis dans la collection de poche Hélios.

Avatar du membre
Toon
Sorcier
Messages : 4401
Enregistré le : 06 févr. 2004, 12:33
Lecture du moment : LA route du Patriarche/RAS
Localisation : Somewhere In Time / 22 Acacia Avenue
Contact :

Re: Rue Farfadet / Raphaël Albert

Message non lu par Toon » 07 mars 2015, 10:14

je me disais que j'il me semblait pas avoir entendu parler de cet auteur récemment (impossible de me souvenir ou)
Et voial retrouvé sur http://www.emaginaire.com/ebook/9782354 ... el-albert/


clin d'oeil à l'automate accroc à l'opium de Gaborit/Colin ?
Image
Image

Avatar du membre
AJP77
Capitaine
Messages : 1768
Enregistré le : 10 juin 2004, 21:56
Localisation : Troyes

Re: Rue Farfadet / Raphaël Albert

Message non lu par AJP77 » 07 mars 2015, 11:03

Toon a écrit :Perdido est inclassable (comme le reste des écrits de Miéville qui se déroulent sur Bas-Lag)
Ça dépend pour qui. J'ai lu qu'un seul Mieville, et pour moi, il est facilement classable :D
Image

Albéric
Annaliste
Messages : 1975
Enregistré le : 27 oct. 2012, 19:57

Re: Rue Farfadet / Raphaël Albert

Message non lu par Albéric » 07 mars 2015, 15:20

Toon a écrit :clin d'oeil à l'automate accroc à l'opium de Gaborit/Colin ?
J'ai posé la question en haut lieu et apparemment cela ne serait que pure coïncident (ouais c'est ça... ^^).
Fans de Gemmell ? Venez nous rejoindre : http://david-gemmell.frbb.net/

Avatar du membre
Toon
Sorcier
Messages : 4401
Enregistré le : 06 févr. 2004, 12:33
Lecture du moment : LA route du Patriarche/RAS
Localisation : Somewhere In Time / 22 Acacia Avenue
Contact :

Re: Rue Farfadet / Raphaël Albert

Message non lu par Toon » 07 mars 2015, 21:23

AJP77 a écrit :
Toon a écrit :Perdido est inclassable (comme le reste des écrits de Miéville qui se déroulent sur Bas-Lag)
Ça dépend pour qui. J'ai lu qu'un seul Mieville, et pour moi, il est facilement classable :D
A la lettre "M" ? ;)
Image
Image

Répondre