Anno Dracula / Kim Newman

Forum consacré au reste de la fantasy et au fantastique, avec notamment les oeuvres écrites par les célèbres J.K. Rowling, David Gemmell, J.-P. Jaworski, Michael Moorcock, David Eddings, Greg Keyes, Pierre Grimbert, Terry Pratchett, Alain Damasio, Roger Zelazny et bien d'autres encore.
Avatar du membre
Cymoril
Sorcier
Messages : 3031
Enregistré le : 15 nov. 2004, 16:39

Anno Dracula / Kim Newman

Message non lu par Cymoril » 12 mai 2014, 18:05

Image

Attention tuerie(s) ! (au sens propre comme au sens littéral)
L'éditeur a écrit :Londres 1888. Depuis que Dracula a épousé la reine Victoria, la terreur règne sur la capitale. Sous l’influence du sulfureux comte, les citoyens sont de plus en plus nombreux à rejoindre les rangs des vampires, toujours plus puissants, et il ne fait pas bon être simple mortel. Mais la riposte ne se fait pas attendre. Dans les sinistres ruelles de Whitechapel, des prostituées vampires se font assassiner par un mystérieux inconnu aux scalpels d’argent. Lancés dans la traque du tueur, Geneviève Dieudonné, une vampire à la jeunesse éternelle, et Charles Beauregard, espion pour le Diogene’s Club, vont devoir gravir les échelons du pouvoir. Et s’approcher dangereusement du souverain le plus sanguinaire qu’a jamais connu le royaume…
Les amateurs de vampire à l'ancienne (ou d'uchronie sanglante) vont être servis. L'auteur répond à la question "que ce serait-il passé dans le Dracula de Bram Stoker si Van Hellsing avait foiré sur toute la ligne ?" Et il le fait avec talent (la réponse : un désordre monstre). Son texte est bourré de références à la culture anglaise de la fin du XIXe siècle à ne plus savoir où donner de la tête si on essaye de tout retrouver (la date 1888 parlera aux amateurs d'Histoire). Heureusement, le récit tient la route même pour ceux qui n'ont pas révisé leur Sherlock Holmes sur le bout des doigts (ne pas avoir lu Dracula serait quand même dommage ou il faut avoir vu les adaptations de Browning ou Coppola). On évolue dans un Londres poisseux gangrené par le vampirisme avec description des bas-fonds et de la misère humaine ou vampire (les sangs-chauds ne sont pas les seuls à souffrir de la situation). L'aspect uchronie est très bien traité avec toutes les implications que la victoire de Dracula aurait pu avoir.
Tout ça pour dire que j'ai beaucoup aimé. Il semblerait qu'il existe une suite mais le tome 1 se suffit à lui-même.

D'ailleurs, pour en convaincre certains, la fiche Wikipédia de l'auteur dit qu'il a aussi écrit des romans de l'univers Warhammer. ;)

Albéric
Annaliste
Messages : 1975
Enregistré le : 27 oct. 2012, 19:57

Re: Anno Dracula / Kim Newman

Message non lu par Albéric » 12 mai 2014, 21:47

Merci pour le retour. Cette série j'en entends parler depuis si longtemps... Il faut que passe le cap.
Car il s'agit d'une série. Le tome 4 est sorti en anglais l'an dernier.
Fans de Gemmell ? Venez nous rejoindre : http://david-gemmell.frbb.net/

Avatar du membre
amos
Lieutenant
Messages : 379
Enregistré le : 04 janv. 2014, 13:28
Localisation : Toulouse

Re: Anno Dracula / Kim Newman

Message non lu par amos » 08 mars 2015, 10:07

Cymoril a écrit : Les amateurs de vampire à l'ancienne (ou d'uchronie sanglante) vont être servis. L'auteur répond à la question "que ce serait-il passé dans le Dracula de Bram Stoker si Van Hellsing avait foiré sur toute la ligne ?" Et il le fait avec talent (la réponse : un désordre monstre). Son texte est bourré de références à la culture anglaise de la fin du XIXe siècle à ne plus savoir où donner de la tête si on essaye de tout retrouver (la date 1888 parlera aux amateurs d'Histoire). Heureusement, le récit tient la route même pour ceux qui n'ont pas révisé leur Sherlock Holmes sur le bout des doigts (ne pas avoir lu Dracula serait quand même dommage ou il faut avoir vu les adaptations de Browning ou Coppola). On évolue dans un Londres poisseux gangrené par le vampirisme avec description des bas-fonds et de la misère humaine ou vampire (les sangs-chauds ne sont pas les seuls à souffrir de la situation). L'aspect uchronie est très bien traité avec toutes les implications que la victoire de Dracula aurait pu avoir.
° C'est vrai que c'est un roman très fouillé et que les références sur la culture anglaise y sont légions ... même trop, beaucoup trop pour quelqu'un comme moi dont la culture général anglo-saxone est quasi inexistante, ça m'a freiner assez souvent, me sortant du récit lorsque je me demandais "Mais qui c'est encore ce type ?".
° Après je m'y suis certainement mal pris, n'ayant jamais lu Dracula et n'étant pas fan de Browning et Coppola (pour moi le vampirisme c'est du Anne Rice ... oui je sais, c'est mal).
° Les 3 personnages principaux que sont Charles, Geneviève et le Fog Londonien sont super intéressant, même si le coté trop humaniste de G-D pour une vampire plus vieille encore que Dracula peut paraitre bizarre (personnellement j'ai mis ça sur l'envie de montré du doigt la descendance décadente et consanguine de Dracula)
° Les "méchants" que sont la mafia chinoise et consort sont super intéressants.
° Par contre j'ai trouvé le début long et la fin comme baclée, ou trop facile.

En fait ce n'est pas vraiment ma tasse de thé les romans de ce type, mais il faut reconnaitre que c'est TRES bien écrit (pour ce que je suis capable d'en jugé).

Avatar du membre
Toon
Sorcier
Messages : 4402
Enregistré le : 06 févr. 2004, 12:33
Lecture du moment : LA route du Patriarche/RAS
Localisation : Somewhere In Time / 22 Acacia Avenue
Contact :

Re: Anno Dracula / Kim Newman

Message non lu par Toon » 08 janv. 2017, 10:29

je viens de le commencer et pour le moment je suis "bien dedans" :)

Evidemment je n'ai pas le recul d'Amos, mais ce qu'il appelle "culture anglaise" requise pour apprécier le bouquin, pas grand monde ne l'a, car il s'agit de l'époque victorienne (après 1880). Sauf que si on parle de Jack l'éventreur, Sherlock Holmes, Bram Stocker, Lewis Carrol on s'aperçoit alors que la culture ne frise pas du tout le zéro absolu.

par contre, clin d'oeil ou pas à Tim Power (amoureux de cette époque) avec la lignée Chandagnac: c'est bien le nom du marionettiste dans Sur des Mers plus Ignorées...

Une carte de Londres peut aider à situer les différents quartiers
Image
Image

Avatar du membre
Mimi
Porte Etendard
Messages : 941
Enregistré le : 10 août 2005, 22:18
Localisation : Belgium ten points

Re: Anno Dracula / Kim Newman

Message non lu par Mimi » 16 janv. 2017, 09:13

j'ai acheté le tome 2...baron rouge

Dès que je peux je m'y mets warffff :o hein Toon

Avatar du membre
Toon
Sorcier
Messages : 4402
Enregistré le : 06 févr. 2004, 12:33
Lecture du moment : LA route du Patriarche/RAS
Localisation : Somewhere In Time / 22 Acacia Avenue
Contact :

Re: Anno Dracula / Kim Newman

Message non lu par Toon » 09 févr. 2017, 10:05

bon et bien c'est juste un excellent bouquin écrit par un auteur qui s'est extrêmement documenté sur l'époque victorienne, mais qui est en plus un fana des livres et films de vampires anciens et récents. Newman s'est même fendu d'une annexe dans lequel il explique à qui il rend hommage avec tel ou tel perso.Evidemment il n'a pas besoin de référencer Lioncourt dans cette annexe :-)

Que serait donc devenue l'Angleterre si Dracula n'avait pas été mis en déroute par Van Helsing (dont le tête orne les grilles de Buckingham Palace): L'époque Victorienne est merveilleusement bien reconstituée avec ce mélange de quelques personnages réels (la reine Victoria, John Merrick -alias Elephant Man-, Jack l'éventreur ) et de fiction (Holmes, Dr Jekkyl et les personnages du roman cité plus haut dont la lecture préalable serait une bonne idée).

Pas de temps morts, une fin très surprenante, et un univers vraiment fouillé. Du coup la barre est mise très haute dès ce premier tome de la trilogie. (la suite se passe 30 ans plus tard)
Image
Image

Avatar du membre
Darkstar
Asservi(e)
Messages : 3397
Enregistré le : 05 janv. 2006, 17:02
Lecture du moment : Le Sentiment du Fer
Localisation : Front de l'est
Contact :

Re: Anno Dracula / Kim Newman

Message non lu par Darkstar » 09 févr. 2017, 11:29

Intéressant...
"When you play the game of thrones, you win or you die, there is no middle ground." Cersei Lannister
Phnglui mglw nafh cthulhu r'lyeh wgah nagl fhtagn.
"Et c'est ainsi, par la petite porte, que je m'introduisis dans la famille du Podestat." Benvenuto

Albéric
Annaliste
Messages : 1975
Enregistré le : 27 oct. 2012, 19:57

Re: Anno Dracula / Kim Newman

Message non lu par Albéric » 12 févr. 2017, 15:32

trilogie en 4 tomes déjà parus, et plus si affinités...
Fans de Gemmell ? Venez nous rejoindre : http://david-gemmell.frbb.net/

Avatar du membre
Toon
Sorcier
Messages : 4402
Enregistré le : 06 févr. 2004, 12:33
Lecture du moment : LA route du Patriarche/RAS
Localisation : Somewhere In Time / 22 Acacia Avenue
Contact :

Re: Anno Dracula / Kim Newman

Message non lu par Toon » 26 mars 2017, 21:05

Image
1918. L’Europe est aux mains des vampires. Commandant en chef des armées d’Allemagne et d’Autriche-Hongrie, le comte Dracula a juré d’anéantir l’Angleterre. Mais le conflit opposant les grandes puissances est aussi une guerre entre les sang-chauds et les non-morts. Pris dans la mêlée, Charles Beauregard, ennemi de longue date de Dracula, son protégé Edwin Winthrop et l’intrépide journaliste vampire Kate Reed se mesurent à la terrible menace volante qu’est le Baron rouge sang…
La barre a été placée très hait avec le premier Opus, et le second n'atteint pas malheureusement. La surprise de l'univers a complètement disparu et puis l'Angleterre Victorienne est de toute façon nettement plus riche que la guerre de 14-18... L'auteur mise beaucoup sur sa rencontre entre Edgard Poe et Von Richtoffen, perso j'ai pas forcément adhéré.

Il n'en reste que ce roman est plutot pas mal, surtout le premier tiers passé. De belles scènes de combats aériens, assez palpitantes. ET une très belle histoire entre Kate (personnage de second plan dans le premier tome) & Edwin.

Il me reste à lire une grosse nouvelle, placé après le roman.
Image
Image

Répondre