[Cycle] Le Cycle des Démons / Peter V. Brett

Forum consacré au reste de la fantasy et au fantastique, avec notamment les oeuvres écrites par les célèbres J.K. Rowling, David Gemmell, J.-P. Jaworski, Michael Moorcock, David Eddings, Greg Keyes, Pierre Grimbert, Terry Pratchett, Alain Damasio, Roger Zelazny et bien d'autres encore.
Avatar du membre
muaD
Porte Etendard
Messages : 609
Enregistré le : 31 août 2006, 20:57

[Cycle] Le Cycle des Démons / Peter V. Brett

Message non lu par muaD » 02 juin 2011, 10:28

Image

Dès que le soleil se couche, des créatures magiques sortent du sol et attaquent les hommes. Jadis, ceux-çi savaient les combattre mais le savoir a été perdu et maintenant, ils ne savent plus que se terrer derrière des runes magiques qui empêchent les démons de passer. Avec le risque d'avoir une rune abimée, occultée par un objet. Si les démons passent c'est le carnage assuré. Cela impose une forte solidarité entre les gens même si le jour des défauts humains refont surface - religion, fanatisme, concupiscence, ...

On suit 3 personnes qui vont finir par se rencontrer et qui veulent retrouver les connaissances anciennes pour à nouveau libérer les hommes du fléau des démons. Le monde créé par l'auteur est remarquablement cohérent avec tous ces petits "métiers" - jongleurs, messagers, ceuilleuse d'herbes - qui lui donne vie.

C'est une histoire bien enlevée, avec de multiples péripéties, des personnages attachants. De l'originalité aussi à la fois dans le scénario et dans les différentes péripéties de l'histoire. Vraiment très plaisant à lire, me reste plus qu'à chopper le T2 à la bibliothèque :) Franchement, s'il vous tombe sous la main, pas d'hésitation.
Il y a parfois de très bonnes raisons d'avoir peur du noir...
Dans le monde du jeune Arlen, dès que le soleil se couche, les démons sortent de terre et dévorent les êtres vivants. Le seul espoir de survie : s'abriter derrière des runes magiques qui repoussent ces monstres et prier pour qu'elles tiennent jusqu'aux premières lueurs de l'aube. Seule une poignée de Messagers bravent la nuit au péril de leur vie pour relier les hameaux dont les habitants ne s'éloignent jamais.
Mais lorsqu'une terrible tragédie le frappe, le jeune Arlen décide qu'il ne veut plus vivre dans la peur : il quitte sa ferme et part sur les routes en quête d'un moyen de se battre contre les démons et de les vaincre.
Lectures actuelles :

arsenie
Asservi(e)
Messages : 2446
Enregistré le : 04 mars 2004, 11:40

Re: Le Cycle des Démons / Peter V. Brett

Message non lu par arsenie » 02 nov. 2011, 11:41

Vu qu'il paraît en poche ce mois-ci (merci tam-tam!), je suis bien tentée,
mais ça me dirait bien de savoir ce que ça donne pour la suite?
lectures en cours : Par delà la lue bleue de simon Green
vision : le Prisonnier

Avatar du membre
Catlinel
Porte Etendard
Messages : 549
Enregistré le : 28 mai 2009, 15:08
Localisation : Dans la Bibliothèque de l'Université de l'Invisible, Oook !

Re: Le Cycle des Démons / Peter V. Brett

Message non lu par Catlinel » 02 déc. 2011, 19:33

Le résumé me plaît bôcou ! *note, note et note*

Albéric
Annaliste
Messages : 1973
Enregistré le : 27 oct. 2012, 19:57

Re: Le Cycle des Démons / Peter V. Brett

Message non lu par Albéric » 20 nov. 2012, 21:56

Il est vachement bien ce Cycle des Démons : une très bonne suprise ! Les 600 pages du 1er tome ont vraiment vite défilé.
Je ne comprend pas que Bragelonne ait fait la promotion de plein de trucs mous du genou, alors que celui-là est bien au-dessus.
Je ne comprend pas non plus les comparaison qui ont été faites avec Brent Weeks : il faut creuser profond pour faire des liens.
Pour faire simple c'est entre la poésie de Patrick Rothfuss (Nom du Vent) et la noirceur de Brian Ruckley (Monde Sans Dieux).
Et dans les 2 dernières parties, Arlen marche carrément dans les pas du Guts de Berserk ! :chevalier:

Si vous êtes intéressé(e)s, je développerai ultérieurement. :wink:
Modifié en dernier par Albéric le 21 nov. 2012, 18:16, modifié 3 fois.
Fans de Gemmell ? Venez nous rejoindre : http://david-gemmell.frbb.net/

arsenie
Asservi(e)
Messages : 2446
Enregistré le : 04 mars 2004, 11:40

Re: Le Cycle des Démons / Peter V. Brett

Message non lu par arsenie » 20 nov. 2012, 22:02

Je suis intéressée, vu que je ne l'ai pas commencé!
je ne sais même pas s'il est fini ou pas à c'heure ...
lectures en cours : Par delà la lue bleue de simon Green
vision : le Prisonnier

Albéric
Annaliste
Messages : 1973
Enregistré le : 27 oct. 2012, 19:57

Re: Le Cycle des Démons / Peter V. Brett

Message non lu par Albéric » 20 nov. 2012, 22:09

Le cycle est prévu en 5 tomes et le 3ème tome intitulé Daylight War sort l'an prochain.

Image


Pour le reste, j'ai fini le 1er tome il y a 1h donc je vais rassembler mes impressions.
Modifié en dernier par Albéric le 28 nov. 2012, 21:37, modifié 1 fois.
Fans de Gemmell ? Venez nous rejoindre : http://david-gemmell.frbb.net/

Avatar du membre
Toon
Sorcier
Messages : 4386
Enregistré le : 06 févr. 2004, 12:33
Lecture du moment : LA route du Patriarche/RAS
Localisation : Somewhere In Time / 22 Acacia Avenue
Contact :

Re: Le Cycle des Démons / Peter V. Brett

Message non lu par Toon » 21 nov. 2012, 09:44

go for it ALbéric comme on dit en english
Image
Image

Albéric
Annaliste
Messages : 1973
Enregistré le : 27 oct. 2012, 19:57

Re: Le Cycle des Démons / Peter V. Brett

Message non lu par Albéric » 21 nov. 2012, 18:22

Image

Je ne vais pas y aller par 4 chemins : les professionnels ou les amateurs qui ont présenté ce cycle comme un shonen enchaînant les bastons, ou comme de la BCF molle farcie de clichés sont des gros menteurs.
On retrouve certes l’esprit de la Fantasy des années 80 puisqu’on part d’un ado candide dans sa cambrousse, mais ce parti pris permet de planter le décor et est bien exploité car nulle trace de douteux level-up / power-up.
Le ton est certes plutôt Young Adult au départ, et cela colle bien aux personnages adolescents du début du roman ; mais je trouve que le style est vraiment très fluide (le traducteur Laurent Queyssi doit fatalement y être pour quelque chose) et gagne peu à peu en maturité au fur et à mesure du temps qui passe pour les personnages.
Si cet aspect est perfectible, il est fort à parier que l’auteur va s’améliorer lui aussi avec le temps qui passe.
J’ai retrouvé la poésie du Nom du Vent, mais ici l’univers est plus riche et il se passe beaucoup plus de choses.
J’ai retrouvé la noirceur d’Un Monde sans Dieux, mais les personnages sont acteurs et non victimes de leur destin.


L’univers :

Dans son arrogance, l’humanité a oublié les démons et les moyens de les combattre.
Les humains étaient des millions, maintenant ils ne sont plus que des milliers.
La démonologie est assez simple, basée sur les éléments et les minéraux, mais forme un bestiaire assez varié.
Car désormais la nuit appartient aux chtoniens, et les humains travaillent la journée d’arrache-pied pour accumuler les ressources qui leur permettent de survivre aux rejetons des ténèbres entre le coucher et le lever du soleil.
Les distance-temps se sont bien allongées et dangereusement mortels se révèlent les voyages de plus d’1 journée !
Du coup chaque communauté vit en vase clos, terrée dans sa propre terreur des démons nocturnes, et les nécessaires interactions avec le monde extérieur sont empreintes suspicion et de tensions, chacun cherchant à tirer profit des autres.

La belle idée de l'auteur, c’est que cet univers on le découvre par le bas à travers les yeux des petites gens.
Cela change vraiment agréablement des soap opéra où rois, princes, nobles et cie se crêpent le chignon.
Car les conflits entre artisans et commerçants n’ont rien à envier aux complots des grands.
Car les commérages des villageois n’ont rien à envier aux intriques des courtisans
Mais surtout cela nous permet de nous faire partager ce sentiment d’impuissance ressenti par les personnages.
On tremble plus pour ces pauvres bougres regroupés derrière 1 porte de bois et 4 murs en torchis que pour ces puissants retranchés dans leur palais de marbre recouverts de runes qui comptent sur les démons pour éliminer les bouches inutiles.
L’auteur nous fait donc découvrir les métiers de la campagne avec ses traditions bigotes et ses inavouables secrets, avant de passer aux villes avec ses Messagers, ses Protecteurs, ses Jongleurs, ses castes rigides, ses corporatismes stupides.

On notera un zeste de post-apo, puisque plusieurs fois est fait mention des connaissances & machines de l’Avant.
Mais ce qui m’a marqué c’est le parallèle entre cet univers et celui de Berserk ;
SpoilerAfficher
le héros semble marcher dans les pas de Guts, un enfant traumatisé qui s’est transformé en vengeur solitaire aux marges de l’humanité, un guerrier impitoyable mais aussi un formidable meneur d’hommes qui peut changer la face du monde.

On retrouve ainsi cette ambivalence entre le monde des grands où tout n’est orgueils et préjugés et le monde des paysans laissés à l’abandon face aux démons, et le final de ce 1er tome est vraiment assez proche de l’attaque du village d’Enoch.
SpoilerAfficher
Après la bataille du Creux du Libérateur, L’Homme-Rune a-t-il enfin trouvé des compagnons pour mener sa révolution ?



Les personnages :

On suit durant 600 pages 3 points de vue différents :
- Arlen, en conflit avec son père, qui va jurer la perte des démons et découvrir le vaste monde
- Leesha, en conflit avec sa mère, qui veut compter pour son intelligence et non pour sa beauté.
- Rojer, l’orphelin traumatisé et mutilé recueillit par un baladin sur le déclin (qui a dit Rémi sans Famille ?)
Ce personnage qui place son avenir dans son amour pour la musique est assez proche du Kvothe de Rothfuss.
Encore une fois 3 héros adolescents, du moins au départ, car 14 années s’écoulent du début à la fin du tome 1.

Nous découvrons avec eux Val Tibbet, Le Creux du Coupeur, Fort Miln, Fort Angiers, le moyen-oriental Fort Krasia, dernier endroit du monde libre où l’humanité n’a pas abdiquée et où les hommes luttent chaque nuit contre les démons
Dans chaque lieu, on a droit à une galerie assez fournie de personnages secondaires attachants ou détestables.
Certains pourront trouver ces personnages secondaires pas assez fouillés, mais Peter V. Brett n’a pas voulu écrire une saga fleuve avec 30 points de vue, 100 personnages et 10 000 pages de tirage à la ligne.
Moi j’ai trouvé très touchant Ragen le courageux Messager, la belle Elissa raillée pour sa mésalliance et sa stérilité, Bruna la vieille guérisseuse misanthrope, Arrick le troubadour alcoolique, Jaycob le vieux jongleur qui retrouve le bonheur.
Certains pourront trouver ses personnages secondaires clichés
Et bien dans les petits villages et les petites villes IRL, on les retrouve bien certaines mentalités soi-disant clichés.


L’intrigue :

On se retrouve donc avec une traditionnelle quête initiatique, mais particulièrement bien fichue :
pas d’Elu, pas de Prophéties, pas de Méchant Millénaire et pas d’Artefact Ultime pour le vaincre…
D’ailleurs le héros méprise ceux qui attendent désespérément le messie : pour changer le monde il va falloir se prendre en main, se bouger les fesses et lutter pied à pied avec les chtoniens sous peine de voir l’humanité périr à petit feu.

Ce qui révèle la richesse de l’intrigue c’est le nombre de possibilités qu’elle a offert en amont à son auteur :
- on aurait pu évacuer le point de vue de Leesha et mettre en parallèle les destins d’Arlen et Rojer, tous les 2 blessés par la perte de leur mère, tous les 2 cherchant à exorciser leurs propres démons en se confrontant aux démons
SpoilerAfficher
l’un en les combattant avec ses poings, l’autre en les charmant avec son violon

- on aurait pu alterner les points de vue de Leesha et Rojer et faire commencer le livre à la 5e partie et faire découvrir l’histoire d’Arlen à rebours (comme dans Berserk)
- on aurait pu uniquement alterner les points de vue Arlen et Leesha, 2 personnes fragiles émotionnellement, pour faire quelque chose de plus psychologique, de plus intimiste, un peu à l’image de l’Assassin Royal de Robin Hobb
- on aurait pu carrément abandonner Leesha et Rojer, partir de la 4e partie, enchaîner avec le tome 2 pour se rapprocher de l’ambiance comics des Seigneurs des Runes de David Farland avec sa magie des runes et ses démons chtoniens
SpoilerAfficher
(l’Homme Rune du Nord contre le Shar’Dama Ka du Sud = Gaborn l’occidental contre Raj-Athen l’Oriental)

Peter V. Brett a sans doute choisi l’option narrative la plus conventionnelle pour rendre son récit plus accessible.
Mais du coup on se retrouve avec un découpage entre 3 points de vue disjoints, inégaux en taille et en contenu qui donne l’impression de recommencer à zéro à chaque cliffhanger/ellipse qui marque l’alternance de point de vue.

On pourrait un temps trouver l’ensemble trop convenu, mais de véritables pépites de noirceur émerge de l’ensemble : ségrégation, exploitation, trahison, viol, inceste… (sur ce dernier point j’ai préféré l’Enjomineur de Pierre Bordage)
Finalement l’homme reste un loup pour l’homme : que l’humanité soit prospère ou au bord du gouffre, de tout temps il y a une minorité de pervers narcissiques prêts à tout et au reste pour exploiter son prochain par ambition, cupidité ou plaisir.


J’envie très fortement ceux qui vont commencer leurs parcours fantasy avec ce cycle.
On peut trouver d’autres livres mieux écrit ou mieux construits, mais celui-ci est sans nul doute très généreux.
Peter V. Brett nous offre une mise en place fort bien remplie : pour un 1er roman, c’est mission accomplie !
Les factions se mettent en place : les ducs de Thesa vont devoir affronter les candidats au titre de Libérateur tandis que les démons sont loin d’avoir révélés tous leurs secrets et plus loin encore d’avoir dit leur dernier mot.
Si on évite éparpillement des POV, grosbillisme de Farland, tirage à la ligne de Rothfuss, on tient un classique !

... A moins que la belle BO du film Wolfhound ne m’ait envoûté et que je ne me fourre le doigt dans l’œil ! :whistle:
Modifié en dernier par Albéric le 02 déc. 2012, 20:20, modifié 1 fois.
Fans de Gemmell ? Venez nous rejoindre : http://david-gemmell.frbb.net/

Albéric
Annaliste
Messages : 1973
Enregistré le : 27 oct. 2012, 19:57

Re: Le Cycle des Démons / Peter V. Brett

Message non lu par Albéric » 28 nov. 2012, 21:32

Image

Ce 2ème tome est bien copieux : pas moins de 800 pages !
Et cela commence fort dès l'introduction avec une campagne de purification ethnique en bonnes et dues formes.

Le livre est divisé en 4 parties :
La 1ère nous narre en 275 pages l’ascension de Jardir, sorte de Genghis Khan arabe, au sein d'une Krasia la Lance de Désert qui ressemble à s'y méprendre à une Sparte musulmane. Mais le personnage central de cette partie c'est finalement Inevera !
Sans elle, il ne serait absolument rien : comme Un Monde sans Dieux ce cycle regorge de personnages féminins forts, et niveau manipulation cette dernière pourrait envoyer ad patres cette chère Cersei. Attention le Bene Gesserit n'a qu'à bien se tenir !

Je vous en dit plus quand je l'aurai fini... :wink:
Modifié en dernier par Albéric le 02 déc. 2012, 20:18, modifié 1 fois.
Fans de Gemmell ? Venez nous rejoindre : http://david-gemmell.frbb.net/

arsenie
Asservi(e)
Messages : 2446
Enregistré le : 04 mars 2004, 11:40

Re: Le Cycle des Démons / Peter V. Brett

Message non lu par arsenie » 02 déc. 2012, 20:03

:smoke2: vendu!
ayé, je les ai commandés - yapuka attendre :popcorn:
lectures en cours : Par delà la lue bleue de simon Green
vision : le Prisonnier

arsenie
Asservi(e)
Messages : 2446
Enregistré le : 04 mars 2004, 11:40

Re: Le Cycle des Démons / Peter V. Brett

Message non lu par arsenie » 05 déc. 2012, 18:44

Reçus ce matin :smoke2: (ya des vendeurs prise ministre super tip top! ultra rapide - livres comme neufs- génial)
commencé une cinquantaine de pages - ça m'a l'air très bien
- et pour moi, absolument parfait! - je suis très heureuse de recommencer à lire et je crois que c'est vraiment le bon choix !
-à travers le regard d'Arlen enfant, l'exposition du monde est simple et claire, pas simpliste ni pauvre -
une très bonne exploitation du filon "jeune bouseux" qui découvre le monde pour nous faire entrer dans l'histoire -
Pas de "choc" innovant, Mais ce n' est pas indispensable à chaque lecture, quand même! :P
lectures en cours : Par delà la lue bleue de simon Green
vision : le Prisonnier

Albéric
Annaliste
Messages : 1973
Enregistré le : 27 oct. 2012, 19:57

Re: Le Cycle des Démons / Peter V. Brett

Message non lu par Albéric » 05 déc. 2012, 20:09

à travers le regard d'Arlen enfant, l'exposition du monde est simple et claire, pas simpliste ni pauvre
une très bonne exploitation du filon "jeune bouseux" qui découvre le monde pour nous faire entrer dans l'histoire
Je plussoie. L'auteur a parfaitement su exploiter le passage obligé du "jeune bouseux", classique de la quête initiatique, pour mettre en place son univers, son ambiance, ses personnages.
Un 1er roman déjà bien abouti et dans tous les cas fort généreux pour ses lecteurs.

Arsenie, tu devrais arriver bientôt arriver au hiatus du point de vue de Leesha si ce n'est pas déjà fait.
Attention, le ton du point of view féminin est plus léger que celui d'Arlen Banes.
Je vais te demander un petit service : ne lis ce spoiler que quand tu auras dépassé la 1ère apparition de Rojer
SpoilerAfficher
la destruction de Pontrivière n'est pas claire : les démons détruise la ville juste après la vérification des runes de protection
d'après toi coïcidence, accident ou sabotage délibéré dans le conflit Miln / Angiers ?


Evidemment j'ai fini le tome 2 et je me suis aperçu au bout de 800 pages qu'il ne s'agissait que d'un tome de transition.
Mais quel tome de transition ! l'histoire de Jardir, Arlen qui part à la rencontre de son passé, l'élaboration d'une nlle alliance
SpoilerAfficher
et surtout les révélations sur la nature des démons et sur les merveilles technologiques du Monde d'Avant


L'attente va être dur avant la sortie et la traduction du tome 3 ! (encore une fois pourquoi Bragelonne n'a pas misé sur lui ?)
Je vous en dirai plus quand Arsenie aura bien avancé :wink:
Fans de Gemmell ? Venez nous rejoindre : http://david-gemmell.frbb.net/

arsenie
Asservi(e)
Messages : 2446
Enregistré le : 04 mars 2004, 11:40

Re: Le Cycle des Démons / Peter V. Brett

Message non lu par arsenie » 05 déc. 2012, 21:25

Albéric a écrit :
Arsenie, tu devrais arriver bientôt arriver au hiatus du point de vue de Leesha si ce n'est pas déjà fait.
Attention, le ton du point of view féminin est plus léger que celui d'Arlen Banes.
Je vais te demander un petit service : ne lis ce spoiler que quand tu auras dépassé la 1ère apparition de Rojer

L'attente va être dur avant la sortie et la traduction du tome 3 ! (encore une fois pourquoi Bragelonne n'a pas misé sur lui ?)
Je vous en dirai plus quand Arsenie aura bien avancé :wink:
Arf, je ne sais pas quand j'arriverai là ou tu dis! j'en suis quand
SpoilerAfficher
il passe sa 2 ème nuit dans son cercle !

ça me fatigue tant de lire, que je me suis endormie avant la fin du chapitre 2 - fais ch .... saleté de diabète :barbare:
(ouais, bon, personne ne m'a forcée non plus à gober 3-4 "mon chéri" qui me faisaient de l'oeil :popcorn:)
j'ai vu un 3 ème bouquin VF du même auteur, dans le même monde je crois (une info pas vérifiée) "l'or de bryanne " :roll: (pourquoi pas braille-âne ? :arrow: )
lectures en cours : Par delà la lue bleue de simon Green
vision : le Prisonnier

Albéric
Annaliste
Messages : 1973
Enregistré le : 27 oct. 2012, 19:57

Re: Le Cycle des Démons / Peter V. Brett

Message non lu par Albéric » 05 déc. 2012, 21:39

@ Arsenie
Sans vouloir trop spoiler, L'Or de Brayan est quasiment un recueil de nouvelles concernant une grosse ellipse de L'Homme-Rune
SpoilerAfficher
entre le moment où Arlen quitte Miln pour devenir messager et celui où il redécouvre les runes de combat au Soleil d'Anoch
Fans de Gemmell ? Venez nous rejoindre : http://david-gemmell.frbb.net/

arsenie
Asservi(e)
Messages : 2446
Enregistré le : 04 mars 2004, 11:40

Re: Le Cycle des Démons / Peter V. Brett

Message non lu par arsenie » 05 déc. 2012, 22:12

merci pour l'info - je suis bien contente d'avoir déjà 1300 pages sous le coude, + ce recueil de nouvelles
:roll: espérons que le tome 3 sorte avant que j'aie fini?
Ayé, suis arrivée au point de vue de leesha - ça me plait bien!
j'adore la vieille harpie (identification ... évidente :lol: )
une petite phrase qui me fait plaisir :
"Prend un livre - dit-elle - N'importe lequel. Apporte-le moi et je te montrerai ce que le monde à d'autre à offrir"
la question était "que peut-il y avoir de mieux?" que .... coucher avec un homme et lui faire des enfants :mrgreen:
oui .... ya aussi les monchéris :arrow: :P
lectures en cours : Par delà la lue bleue de simon Green
vision : le Prisonnier

Albéric
Annaliste
Messages : 1973
Enregistré le : 27 oct. 2012, 19:57

Re: Le Cycle des Démons / Peter V. Brett

Message non lu par Albéric » 05 déc. 2012, 22:19

j'adore la vieille harpie (identification ... évidente :lol: )
Je n'avais pas osé la faire celle-là, merci de me déculpabiliser.
Tu vas t'apercevoir que la vieille a de sacrées ressources ! :wink:
Fans de Gemmell ? Venez nous rejoindre : http://david-gemmell.frbb.net/

arsenie
Asservi(e)
Messages : 2446
Enregistré le : 04 mars 2004, 11:40

Re: Le Cycle des Démons / Peter V. Brett

Message non lu par arsenie » 06 déc. 2012, 19:42

Albéric a écrit :
j'adore la vieille harpie (identification ... évidente :lol: )
Je n'avais pas osé la faire celle-là, merci de me déculpabiliser.
Tu vas t'apercevoir que la vieille a de sacrées ressources ! :wink:
:lol: tu peux oser, aske je ne ressens pas de malveillance de ta part!
contente de continuer cette lecture "mémère" ! :twisted:
lectures en cours : Par delà la lue bleue de simon Green
vision : le Prisonnier

arsenie
Asservi(e)
Messages : 2446
Enregistré le : 04 mars 2004, 11:40

Re: Le Cycle des Démons / Peter V. Brett

Message non lu par arsenie » 06 déc. 2012, 23:44

J'avance bien dans la lecture, et c'est une grande satisfaction,
mais ma "suspension d'incrédulité" est malmenée sérieusement!
déjà, j'ai sérieusement tiqué quand ils ont bouffé des saucisses d'un goret tué en leur honneur, juste le temps le temps de prendre un bain !
mais z'avaient ptêt des boyaux en réserve :roll: bon, ça on s'en fout, même pas musulman !
SpoilerAfficher
pas très plausible, la traversée du désert sans moyen d'orientation

SpoilerAfficher
que personne, en 300 ans n'ait essayé de se tatouer, de graver des runes sur une armure avec casque non plus! il aurait au moins fallu expliquer pourquoi ça marche pour des cercles portatifs "posés" mais pas sur un support mobile!
il y a trop de flou et d'éparpillement dans les infos, au début, c' est pas gênant, car on découvre à travers les points de vue d'enfants,
mais ensuite, ça déçoit
de même, les "arabes" du désert ont bien traversé le temps sans évoluer dans la caricature- je ne sais pas si cette remarque est à rire ou à pleurer
lectures en cours : Par delà la lue bleue de simon Green
vision : le Prisonnier

arsenie
Asservi(e)
Messages : 2446
Enregistré le : 04 mars 2004, 11:40

Re: Le Cycle des Démons / Peter V. Brett

Message non lu par arsenie » 07 déc. 2012, 21:07

Voila terminé ce premier tome -
je suis très contente de cette lecture, et j'enchaine direct sur le 2 8)
Par contre, je n'ai pas un enthousiasme délirant - c'est une bonne lecture évasion en poche - très distrayante, mais il y a des "sautes" de régime qui me semblent non maîtrisées et des "facilités" - pas du tout désagréable, mais pour l'instant, je ne me précipiterai pas sur le grand format -
à voir après la lecture du 2 ?
je me pose une question : dans le genre lecture fleuve fantasy facile, j'ai adoré le cycle des glaces de JV Jones - et là, je suis addict pour aller au grand format
j'y ai trouvé toutes les qualités que décrit Albéric bien supérieures à Brett - est-ce une question de euh ... féminisme?
lectures en cours : Par delà la lue bleue de simon Green
vision : le Prisonnier

Albéric
Annaliste
Messages : 1973
Enregistré le : 27 oct. 2012, 19:57

Re: Le Cycle des Démons / Peter V. Brett

Message non lu par Albéric » 07 déc. 2012, 22:10

je suis très contente de cette lecture, et j'enchaine direct sur le 2 8)
Mine de rien, c'est déjà un sacré compliment.
déjà, j'ai sérieusement tiqué quand ils ont bouffé des saucisses d'un goret tué en leur honneur, juste le temps le temps de prendre un bain ! mais z'avaient ptêt des boyaux en réserve bon, ça on s'en fout, même pas musulman !
c'est un peu comme dans Astérix : baston tous les jours = gueuleton tous les jours => intendances et timing doivent être rôdés

SpoilerAfficher
"pas très plausible, la traversée du désert sans moyen d'orientation" => et l'orientation avec les étoiles cela sert à quoi ?
Dans le film 10000 BC, on traverse le désert en suivant les étoiles... un messager motivé comme Arlen doit en être capable


SpoilerAfficher
"que personne, en 300 ans n'ait essayé de se tatouer, de graver des runes sur une armure avec casque non plus !"
les messagers et les krasiens combattent avec des boucliers runiques, mais les armures runiques ne servent à rien puisque que le premier démon des flammes venu peut facilement vous rôtir à l'intérieur
(le roman est assez explicite sur le fait que c'est Arlen qui diffuse les runes de protection contre les démons du feu)
or les runes de combat sont perdues (ce sont celles qui justement se gravait sur les armes et les armures)
or à cause du communautarisme, on garde pour soi les runes de protection qui pourraient fonctionner en synergie
(Arlen ne décolère pas contre la Guilde des protecteurs de Milm qui vend ses dessins de runes une fortune)
or les Ducs gardent encore plus jalousement les autres secrets de l'Avant (bét, lectricité, armes technologiques)


SpoilerAfficher
"il aurait au moins fallu expliquer pourquoi ça marche pour des cercles portatifs "posés" mais pas sur un support mobile ! il y a trop de flou et d'éparpillement dans les infos, au début, c'est pas gênant, car on découvre à travers les points de vue d'enfants, mais ensuite, ça déçoit"
il me semble que le problème des supports a été évoqué, et d'un autre côté Brett semble vouloir éviter les explications à la jdr


SpoilerAfficher
"de même, les "arabes" du désert ont bien traversé le temps sans évoluer dans la caricature - je ne sais pas si cette remarque est à rire ou à pleurer"
Le tome 2 infirmera peut-être ton opinion, mais le côté Post-Apo avançant doit-on être choqué qu'un société se replie sur ses valeurs les plus traditionnelles : la religion et le tribalisme ?
Sa vision de l'Islam n'est pas d'une folle richesse, mais le choc des civilisations du tome 2 n'est pas trop mal exploité


mais il y a des "sautes" de régime qui me semblent non maîtrisées et des "facilités"
J'avais signalé que la structure en point of view aurait été à optimiser et la voie choisie parmi celle possibles était plutôt convenue. D'ailleurs je trouve que le tome 2, mise à part l'histoire de Jardir, est mieux équilibré / rythmé que le tome 1.
je me pose une question : dans le genre lecture fleuve fantasy facile, j'ai adoré le cycle des glaces de JV Jones - et là, je suis addict pour aller au grand format , j'y ai trouvé toutes les qualités que décrit Albéric bien supérieures à Brett - est-ce une question de euh ... féminisme?
Qui sait ? Mais sur ce point j'ai trouvé Brett plutôt grand public. Et puis J.V Jones a beaucoup plus de bouteille avec ses écrit 8/9 bouquins écrits en 17 ans. Il faut laisser à Brett le temps de mûrir un peu plus pour être catégorique.
On n'est pas à l'abri d'une bonne surprise....
Fans de Gemmell ? Venez nous rejoindre : http://david-gemmell.frbb.net/

arsenie
Asservi(e)
Messages : 2446
Enregistré le : 04 mars 2004, 11:40

Re: Le Cycle des Démons / Peter V. Brett

Message non lu par arsenie » 08 déc. 2012, 12:39

Albéric a écrit :
mais il y a des "sautes" de régime qui me semblent non maîtrisées et des "facilités"
J'avais signalé que la structure en point of view aurait été à optimiser et la voie choisie parmi celle possibles était plutôt convenue. D'ailleurs je trouve que le tome 2, mise à part l'histoire de Jardir, est mieux équilibré / rythmé que le tome 1.
ouais, c'est vraiment lourd!
ça fait des redites - j'aurais bien aimé, ado, mais ça fait vraiment du tirer à la ligne pour exploiter le filon :x
je me pose une question : dans le genre lecture fleuve fantasy facile, j'ai adoré le cycle des glaces de JV Jones - et là, je suis addict pour aller au grand format , j'y ai trouvé toutes les qualités que décrit Albéric bien supérieures à Brett - est-ce une question de euh ... féminisme?
Qui sait ? Mais sur ce point j'ai trouvé Brett plutôt grand public. Et puis J.V Jones a beaucoup plus de bouteille avec ses écrit 8/9 bouquins écrits en 17 ans. Il faut laisser à Brett le temps de mûrir un peu plus pour être catégorique.
On n'est pas à l'abri d'une bonne surprise....
c'est tout ce que je souhaite à Brett 8)
c'est un plaisir de voir évoluer favorablement un auteur, et c'est justement le cas de JV Jones, dont j'ai lu toutes ses parutions VF :
le premier "le livre des mots" était aussi trop surchargé, avec des trucs vraiment risibles :roll:
"la ronce d'or" était nettement mieux, mais trop "girly" encore
"les livres des glaces" sont vraiment bons - c'est impressionnant de voir l'évolution!
lectures en cours : Par delà la lue bleue de simon Green
vision : le Prisonnier

Avatar du membre
tam-tam
Sorcier
Messages : 3605
Enregistré le : 25 janv. 2007, 20:45
Localisation : Khatovar

Re: Le Cycle des Démons / Peter V. Brett

Message non lu par tam-tam » 10 déc. 2012, 13:44

Bande de vils tentateurs! Je ne vous remercie pas de me faire baver d'envie sur ces bouquins :wink:
Et puis d'abord lire c'est mal, c'est une perte de temps et ça ramollit les neurones^^
Image
Le bonheur, c'est simple comme un coup de feu - David Gunn
Nous sommes faits de l'étoffe dont sont tissés les vents - Alain Damasio
C'est seulement quand on a tout perdu qu'on est libre de faire tout ce que l'on veut - Chuck Palahniuk

Avatar du membre
Toon
Sorcier
Messages : 4386
Enregistré le : 06 févr. 2004, 12:33
Lecture du moment : LA route du Patriarche/RAS
Localisation : Somewhere In Time / 22 Acacia Avenue
Contact :

Re: Le Cycle des Démons / Peter V. Brett

Message non lu par Toon » 10 déc. 2012, 21:26

suis un vil salaud, je vais l'offrir à mon beau-fils pour Nöel. Comem ca il sera déjà dans la biblio thèque quand j'aurais envie de le lire ! gnark gnark gnark ! :peur: :evil:
Image
Image

Avatar du membre
Cymoril
Sorcier
Messages : 3023
Enregistré le : 15 nov. 2004, 16:39

Re: Le Cycle des Démons / Peter V. Brett

Message non lu par Cymoril » 10 déc. 2012, 21:41

J'ai fait pareil avec mon frère. Je les lirai pendant les vacances. :lol:

arsenie
Asservi(e)
Messages : 2446
Enregistré le : 04 mars 2004, 11:40

Re: Le Cycle des Démons / Peter V. Brett

Message non lu par arsenie » 11 déc. 2012, 08:50

:lawbreaker: ahum... j'en suis au milieu du tome 2 et ...
ça s'enlise dans le bouseux .... incestes, mormons, jalousies de clocher ...
je trouve que ça patauge, ça s"essouffle, même, ça retombe complètement par rapport au tome 1,
c'est vrai que commencer par un point de vue "enfant" donne de la fraicheur, et peut-être de l'indulgence au lecteur, mais faut assurer après
Je crains fort que les quelques pistes d'ouverture mystérieuses ne soient qu'un leurre,
agité de loin en loin sous le nez pour faire oublier l'odeur de purin :vahid:
quand même, il abuse pour le tirage à la ligne - beaucoup de répétitions -
trop de trivialité, j'imagine genre "plus belle la vie" à fantasyland (euh, j'ai jamais regardé un épisode entier)
lectures en cours : Par delà la lue bleue de simon Green
vision : le Prisonnier

Répondre