La Volonté du Dragon / Lionel Davoust

Forum consacré au reste de la fantasy et au fantastique, avec notamment les oeuvres écrites par les célèbres J.K. Rowling, David Gemmell, J.-P. Jaworski, Michael Moorcock, David Eddings, Greg Keyes, Pierre Grimbert, Terry Pratchett, Alain Damasio, Roger Zelazny et bien d'autres encore.
arsenie
Asservi(e)
Messages : 2446
Enregistré le : 04 mars 2004, 11:40

La Volonté du Dragon / Lionel Davoust

Message non lu par arsenie » 06 avr. 2010, 10:45

Encore un frenchie qui vaut le détour!
Zamis forumeurs, "support our autors" !!! :P
- et pour les quelques pl... euh bretons : les éditions critic sont toutes jeunettes !!! et vraiment sympas
Je viens juste de finir La volonté du dragon et je suis enchantée de cette lecture !
Une reine dont les yeux émeraude lisent l’avenir…
Un enfant-roi, passablement fou, gardien d’un savoir oublié…
Du déroulement de leur partie d’échecs pourrait bien se décider l’issue de la guerre…
Entre les derniers royaumes libres et les forces d’invasion de l’Empire d’Asreth se dresse l’imprenable Qhmarr, petit pays à peine sorti de l’ère médiévale. Gouverné par un roi trop jeune et un conseiller trop confiant, il ne devrait représenter dans le plan de conquête de l’Empire qu’une note de bas de page. Et alors que le généralissime D’eolus Vasteth s’emploie à négocier les modalités d’une reddition diplomatique, déjà, aux portes de la capitale, se presse l’implacable armada… La conclusion du conflit ne fait aucun doute. D’une manière ou d’une autre, Qhmarr passera sous pavillon asrien.
Pourtant, malgré la défaite annoncée, Vasteth découvre des dirigeants qhmarri inflexibles, prêts à confier le destin de leur nation à d’absurdes croyances ancestrales. À travers le défi lancé par l’enfant-roi, ce sont toutes les certitudes du généralissime qui vont se voir ébranlées, tandis que, sur la mer, les soldats meurent, simples pions sur un échiquier qui les dépasse…
iCe court roman ouvre sur le monde d' Evanégyre, comme pour celui des vieux royaumes de Jaworski,
je suis impatiente de lire de ses nouvelles, existantes et futures! cool
Le sieur Davoust "bouscule" un peu beaucoup les ronrons de lectures des fans de fantasy "classique type anglo-saxonne"...
Pour mon plus grand plaisir! Essayez le chapitre 1 mis en ligne : la sobriété de l'écriture est assez classieuse, non!
http://www.elbakin.net/fantasy/news/116 ... -du-Dragon
et elle ouvre sur un imaginaire très sensitif, pour moi !
Pas de dilution, un affrontement, qui tient d' une pièce de théâtre classique ! (nan, ne fuyez pas!)
avec la métaphore de l'échiquier, on vit l'action - la bataille navale - sur de multiples plans -
Les simples pions, les persos, ne sont surtout pas négligés, mais épurés : bravo!
(on aimerait plusse, mais 165 pages, ça fait pas une trilogie en 4 volumes ... c'est très bien géré, en tout cas :
"entre magie et technologie" dit l'auteur himself, mais ce que sa modestie ne dit pas, c'est le "sel" de son livre :
le prisme des "plans" qui, au fur et à mesure, et en cours de lecture, nous fait changer, mélanger, inverser "magie et technologie"!!
(si je n'étais si flemmasse, je ferais une critique décortiquant ça...)
Et le livre lui même est superbe! - avec de belles illustrations ...
Merci à l'auteur pour la dédicace très sympathique
lectures en cours : Par delà la lue bleue de simon Green
vision : le Prisonnier

Avatar du membre
tam-tam
Sorcier
Messages : 3612
Enregistré le : 25 janv. 2007, 20:45
Localisation : Khatovar

Re: La Volonté du Dragon de Lionel Davoust

Message non lu par tam-tam » 07 avr. 2010, 07:00

Il ne manque pas de style, c'est vrai Arsenie.
J'en avais jamais entendu parler. Tu l'as rencontré dans un salon littéraire?
Pour ma part, peut-être une prochaine lecture?
Image
Le bonheur, c'est simple comme un coup de feu - David Gunn
Nous sommes faits de l'étoffe dont sont tissés les vents - Alain Damasio
C'est seulement quand on a tout perdu qu'on est libre de faire tout ce que l'on veut - Chuck Palahniuk

Répondre