La Fiancée du Dieu Rat / Barbara Hambly

Forum consacré au reste de la fantasy et au fantastique, avec notamment les oeuvres écrites par les célèbres J.K. Rowling, David Gemmell, J.-P. Jaworski, Michael Moorcock, David Eddings, Greg Keyes, Pierre Grimbert, Terry Pratchett, Alain Damasio, Roger Zelazny et bien d'autres encore.
arsenie
Asservi(e)
Messages : 2446
Enregistré le : 04 mars 2004, 11:40

La Fiancée du Dieu Rat / Barbara Hambly

Message non lu par arsenie » 18 oct. 2008, 11:35

Image

livre de poche fantasy
J' avais bien aimé "Fendragon" et sa trilogie ...
mais celui -la m'a paru "bof-bof"
Comme quoi, la juxtaposition de 2 bonnes idées n'en fait pas toujours une 3 ème :roll:
L'intrigue se passe à Hollywood , années 1930, dans le milieu du cinéma muet : acteurs, producteurs, studios, tournages- dope et prohibition...
Très sympa comme idée,bien documenté : il y a même une carte avec les champs de... beans! :lol:
Il y a aussi "sauce nuoc-mam"... et c'est la que ça se gâte pour moi:
le chamanisme et le "Tao" à hollywood, (même avec "china-town"-mal rendu à mon gout),
ça fait comme du chewing-gum dans le canard laqué .... ou l'inverse! :mrgreen:
lectures en cours : Par delà la lue bleue de simon Green
vision : le Prisonnier

Avatar du membre
Supernounours
Annaliste
Messages : 3834
Enregistré le : 14 avr. 2004, 10:12
Lecture du moment : Saga Harry Potter
Localisation : Bretagne

Re: La Fiancée du Dieu Rat / Barbara Hambly

Message non lu par Supernounours » 20 oct. 2008, 10:18

Cette dernière phrase me laisse perplexe mais merci pour la ch'tite critique. :P

Et quel rapport avec le titre ?

arsenie
Asservi(e)
Messages : 2446
Enregistré le : 04 mars 2004, 11:40

Re: La Fiancée du Dieu Rat / Barbara Hambly

Message non lu par arsenie » 20 oct. 2008, 15:12

Supernounours a écrit : Et quel rapport avec le titre ?
le dieu-rat est une divinité "chamanique" des mandchous!
chou-chou-pidou! :lol:
lectures en cours : Par delà la lue bleue de simon Green
vision : le Prisonnier

Avatar du membre
Cymoril
Sorcier
Messages : 3023
Enregistré le : 15 nov. 2004, 16:39

Re: La Fiancée du Dieu Rat / Barbara Hambly

Message non lu par Cymoril » 06 oct. 2014, 12:59

Terminé hier. J'ai trouvé l'univers très original pour une œuvre fantastique (le Hollywood des années 1920, les idoles du cinéma muet, etc.). Les descriptions permettent de bien s'immerger dans cette ambiance. On a droit à des personnages sympathiques (la vamp superficielle mais très attachante, un trio de chiens pékinois, une belle-sœur anglaise catapultée dans ce monde de paillettes, un cadreur à lunettes, ...).
En gros, le pitch, c'est un démon chinois antique qui menace une starlette. Donc d'un côté, on a une reconstitution très travaillée du milieu du cinéma, de l'autre une mythologie chinoise totalement inventée par l'auteure (et revendiquée comme telle dans sa post-face). Par certains côtés, cette dernière thématique m'a parfois fait penser à du Lovecraft (ça ferait un super scénar de L'Appel de Cthulhu). En revanche, j'ai trouvé que l'histoire souffrait de certaines lenteurs (ça se traîne sur la fin) et surtout manquait d'épaisseur. C'est juste une force maléfique autonome contre la bande des héros. Il manque un réel plan machiavélique et quelques personnages qui serviraient de contrepoint aux protagonistes. C'est d'autant plus dommage que l'auteure aborde cette piste pour l'écarter presque aussitôt.

Albéric
Annaliste
Messages : 1973
Enregistré le : 27 oct. 2012, 19:57

Re: La Fiancée du Dieu Rat / Barbara Hambly

Message non lu par Albéric » 08 oct. 2014, 14:41

Cymoril a écrit :Par certains côtés, cette dernière thématique m'a parfois fait penser à du Lovecraft (ça ferait un super scénar de L'Appel de Cthulhu).
Il n'en fallait pas plus pour que je m'intéresse à ce livre... :mrgreen:
Fans de Gemmell ? Venez nous rejoindre : http://david-gemmell.frbb.net/

Avatar du membre
Cymoril
Sorcier
Messages : 3023
Enregistré le : 15 nov. 2004, 16:39

Re: La Fiancée du Dieu Rat / Barbara Hambly

Message non lu par Cymoril » 08 oct. 2014, 18:43

Méfie-toi, je ne suis pas certaine que ça te plaise. Comme je le disais, l'auteure prend parfois son temps (bon, le livre fait à peine 300 pages).

Répondre