Holly / Stephen King

Forum consacré au reste de la fantasy et au fantastique, avec notamment les oeuvres écrites par les célèbres J.K. Rowling, David Gemmell, J.-P. Jaworski, Michael Moorcock, David Eddings, Greg Keyes, Pierre Grimbert, Terry Pratchett, Alain Damasio, Roger Zelazny et bien d'autres encore.
Avatar du membre
Toon
Sorcier
Messages : 4780
Enregistré le : 06 févr. 2004, 12:33
Lecture du moment : Feu&Sang T2
Localisation : Somewhere In Time / 22 Acacia Avenue
Contact :

Holly / Stephen King

Message non lu par Toon »

Image
Êtes-vous prêt à franchir la porte du 93 Ridge Road ?
Dans une jolie maison victorienne d’une petite ville du Midwest, Emily et Rodney Harris, anciens professeurs d’université, mènent une vie de retraités actifs. Malgré leur grand âge, les années semblent n’avoir pas avoir de prise sur eux.
À quelques pas de leur demeure, on a retrouvé le vélo de Bonnie Dahl, récemment disparue. Elle n’est pas la première à se volatiliser dans ce périmètre. Chose étrange : à chaque fois, il s’agit de jeunes gens.
Quels secrets inavouables cachent les murs tapissés de livres des époux Harris ?
Sur l’insistance de la mère de Bonnie, Holly Gibney accepte de reprendre du service. Elle est loin d’imaginer ce qui l’attend : une plongée dans la folie humaine, là où l’épouvante n’a pas de limite.
Quand j'ai appris le titre du nouveau roman de Stephen King il y a quelques mois, j'ai bondi de joie ! En effet j'avais eu la bonne idée de penser que le personnage d'Holly Gibney, apparu dans la trilogie Bil Hodges était un personnage en devenir. Même si elle fait une apparition remarquée dans Outsider et le recueil de nouvelle Si Ca saigne, voila ENFIN le roman où elle s'adjuge le premier rôle.

J'attendais ce roman pour 2 autres raisons: déjà pour voir commet l'auteur allait rebondir après son Conte de féé, qui admettons le, a été décrié. Secundo, j'étais surpris que le/la Covid n'ait pas encore fait pas son entré.e dans l'un de ses romans, à minima en trame de fond vu que Stephen King adore jouer avec l'actualité. Sur ce point aucune déception, le/la covid est bien là et la ville du Minessotta où se déroule l'action, et dont l'auteur ne dévoile pas le nom est à l'image de la situation aux USA: ici pas de prime Manu, on est en pays du démerden-sie sich ! De nombreuses maisons sont vides, des commerces ont fermé, les riches quant à eux, n'ont pas été impactés.

Dans ce dernier roman, Stephen King est plus engagé que jamais : contre Trump, contre les antivax, contre le racisme notamment en citant à plusieurs reprises le fictif Maleek Dutton, représentation virtuelle de George Floydd....

Niveau structure des chapitres c'est plutot intéressant: on suit Holly et Barbara, poétesse en devenir dans les points de vue "récents" et les différentes victimes des époux Harris pour la partie "passée", les époques s'entre-mélant, permettant de dévoiler combien ce couple est maléfique, j'ai cru me retrouver dans Docteur Sleep, c'est pour dire !

Comme dh'ab ( à Conte de Féé près), la magie de l'auteur opère encore et toujours, on regrettera peut être un passage un peu longuet avec la visite d'Holly à son oncle atteint d'Alzheimer
Image
Image
Répondre