[Cycle] Felix Castor: Exorciste & Détective Privé/Mike Carey

Forum consacré au reste de la fantasy et au fantastique, avec notamment les oeuvres écrites par les célèbres J.K. Rowling, David Gemmell, J.-P. Jaworski, Michael Moorcock, David Eddings, Greg Keyes, Pierre Grimbert, Terry Pratchett, Alain Damasio, Roger Zelazny et bien d'autres encore.
Avatar du membre
tam-tam
Sorcier
Messages : 3556
Enregistré le : 25 janv. 2007, 20:45
Localisation : Khatovar

[Cycle] Felix Castor: Exorciste & Détective Privé/Mike Carey

Message non lu par tam-tam » 08 juil. 2010, 16:32

Image

Tome 1 : Cercle Vicieux - Bragelonne - 400 pages

Londres - De nos jours.
Felix Castor est un exorciste un peu miteux dont le bureau se situe juste au dessus d’un marchand de kebab. Les affaires ne se bousculent pas pour lui et il faut bien payer les factures…Aussi quand des parents éplorés lui demandent de bien vouloir retrouver le fantôme de leur fillette fraîchement décédée, celui-ci n’hésite pas longtemps surtout que la rémunération est plutôt convainquante.

Sans le savoir il vient de mettre le nez dans un sac de nœuds qui vont le mettre à rude épreuve.

Mais, bien qu’il ne paye pas de mine, Felix Castor va nous prouver qu’il a de la ressource et surtout qu'il sait bien s’entourer :
Son associée est une succube. :twisted:
Son indic est un zombie
Son meilleur ami est possédé par le démon :evil:

Un bouquin franchement sympa, plaisant à lire et qui détend bien. Je pense que je vais suivre cette série de près si la qualité se maintient et si l’originalité est toujours au rendez-vous.

A noter qu’il s’agit d’un cycle et que Bragelonne, pour des raisons qui m’échappent, à commencé la parution en France par le tome 2. Les volumes doivent être indépendants car je n’ai eu aucun problème d’adaptation.
Image
Le bonheur, c'est simple comme un coup de feu - David Gunn
Nous sommes faits de l'étoffe dont sont tissés les vents - Alain Damasio
C'est seulement quand on a tout perdu qu'on est libre de faire tout ce que l'on veut - Chuck Palahniuk

Avatar du membre
tam-tam
Sorcier
Messages : 3556
Enregistré le : 25 janv. 2007, 20:45
Localisation : Khatovar

Re: [Cycle] Felix Castor: Exorciste & Détective Privé/Mike Carey

Message non lu par tam-tam » 06 sept. 2018, 09:32

Image
Aider la veuve d'un ami à empêcher un avocat de s'emparer du cadavre de son mari. C'est sur l'agenda de Felix Castor, et ce n'est pas tout. Un meurtre en plein cœur de Londres porte la griffe d'une tueuse en série américaine morte depuis belle lurette.
Le bon sens commande de ne pas s' en mêler... Castor doit en outre livrer une bataille juridique pour la garde si ce n est l'âme de Rafi, son camarade possédé.
Épaulé par Juliet le succube et Nicky, un zombie parano et hackeur, Castor aura peut-être une chance de recoller les pièces du puzzle avant de finir la gorge tranchée, ou au fond d une cage d ascenseur.
Encore une enquête rondement menée par notre exorciste-détective privé et toute son équipe. Les personnages charismatiques sont assurément le point fort du roman. Mais l'intrigue tient complètement la route. Dommage que Bragelonne ait arrêté ta traduction. Fort heureusement les tomes sont complètement indépendants et on aura donc pas la frustration de s'être fait planté en plein cliffhanger.

Et hop un nouveau cycle de terminé pour moi cette année.
Image
Le bonheur, c'est simple comme un coup de feu - David Gunn
Nous sommes faits de l'étoffe dont sont tissés les vents - Alain Damasio
C'est seulement quand on a tout perdu qu'on est libre de faire tout ce que l'on veut - Chuck Palahniuk

Avatar du membre
Dark horse
Porte Etendard
Messages : 527
Enregistré le : 12 août 2015, 22:16
Localisation : Bretagne

Re: [Cycle] Felix Castor: Exorciste & Détective Privé/Mike Carey

Message non lu par Dark horse » 06 sept. 2018, 13:31

tam-tam a écrit :
06 sept. 2018, 09:32
Et hop un nouveau cycle de terminé pour moi cette année.
Tricheur :laugh:

Ça a l'air pas mal et même peut être mieux que Garett ?
"La baleine de vent a effectué son approche et s'est arrimée en enroulant ses tentacules autour d'arbres et de rochers. Sa présence dans les airs décontenançait tout le monde dans le camp. J'aime bien ce mot, « décontenancer ». C'est une façon délicate de dire qu'ils chiaient dans leur bénard."

Avatar du membre
tam-tam
Sorcier
Messages : 3556
Enregistré le : 25 janv. 2007, 20:45
Localisation : Khatovar

Re: [Cycle] Felix Castor: Exorciste & Détective Privé/Mike Carey

Message non lu par tam-tam » 07 sept. 2018, 08:10

J'ai préféré oui. Mais franchement de Garett je ne connais que le 1ère volume. Les autres sont peut être mieux je ne sais pas...
Ce qui est sûr c'est Garett est plutôt fantasy médiévale alors que Félix Castor c'est de la fantasy urbaine contemporaine.
Image
Le bonheur, c'est simple comme un coup de feu - David Gunn
Nous sommes faits de l'étoffe dont sont tissés les vents - Alain Damasio
C'est seulement quand on a tout perdu qu'on est libre de faire tout ce que l'on veut - Chuck Palahniuk

Avatar du membre
Toon
Sorcier
Messages : 4309
Enregistré le : 06 févr. 2004, 12:33
Lecture du moment : LA route du Patriarche/RAS
Localisation : Somewhere In Time / 22 Acacia Avenue
Contact :

Re: [Cycle] Felix Castor: Exorciste & Détective Privé/Mike Carey

Message non lu par Toon » 07 sept. 2018, 09:04

as tu lu les dossiers dresden Tam ?
Image
Image

Avatar du membre
Toon
Sorcier
Messages : 4309
Enregistré le : 06 févr. 2004, 12:33
Lecture du moment : LA route du Patriarche/RAS
Localisation : Somewhere In Time / 22 Acacia Avenue
Contact :

Re: [Cycle] Felix Castor: Exorciste & Détective Privé/Mike Carey

Message non lu par Toon » 07 sept. 2018, 09:35

as tu lu les dossiers dresden Tam ? ca serait top de faire une comparaison :)
Image
Image

Avatar du membre
tam-tam
Sorcier
Messages : 3556
Enregistré le : 25 janv. 2007, 20:45
Localisation : Khatovar

Re: [Cycle] Felix Castor: Exorciste & Détective Privé/Mike Carey

Message non lu par tam-tam » 10 sept. 2018, 07:28

Hé non désolé Toon pas encore lu Jim Butcher.
Image
Le bonheur, c'est simple comme un coup de feu - David Gunn
Nous sommes faits de l'étoffe dont sont tissés les vents - Alain Damasio
C'est seulement quand on a tout perdu qu'on est libre de faire tout ce que l'on veut - Chuck Palahniuk

Répondre