Perdido Street Station - China Miéville

Ici vous pouvez soumettre une oeuvre quelle qu'elle soit à la cruelle appréciation des membres du forum.
Merci de lire le post-it expliquant les règles.

Note

5
4
57%
4
2
29%
3
1
14%
2
0
Aucun vote
1
0
Aucun vote
0
0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 7

Avatar du membre
Toon
Sorcier
Messages : 4276
Enregistré le : 06 févr. 2004, 12:33
Lecture du moment : LA route du Patriarche/RAS
Localisation : Somewhere In Time / 22 Acacia Avenue
Contact :

Perdido Street Station - China Miéville

Message non lu par Toon » 03 oct. 2013, 20:27

5 car il n'y a pas + :)
Image
Image

Avatar du membre
tam-tam
Sorcier
Messages : 3531
Enregistré le : 25 janv. 2007, 20:45
Localisation : Khatovar

Re: Perdido Street Station - China Miéville

Message non lu par tam-tam » 03 oct. 2013, 20:29

Ah Toon, un de mes meilleurs souvenirs de lecteur! J'en garde des étoiles plein les yeux.
Image
Le bonheur, c'est simple comme un coup de feu - David Gunn
Nous sommes faits de l'étoffe dont sont tissés les vents - Alain Damasio
C'est seulement quand on a tout perdu qu'on est libre de faire tout ce que l'on veut - Chuck Palahniuk

Avatar du membre
Gregor
Sorcier
Messages : 5484
Enregistré le : 09 févr. 2004, 14:20
Lecture du moment : L'épée de la Providence
Localisation : Seine et Marne
Contact :

Re: Perdido Street Station - China Miéville

Message non lu par Gregor » 03 oct. 2013, 21:06

4 pour moi, car un univers unique, un scénar interessant, un style original, mais brouillon par moment et perché même si c'est le concept

Avatar du membre
Darkstar
Asservi(e)
Messages : 3352
Enregistré le : 05 janv. 2006, 17:02
Lecture du moment : Le Sentiment du Fer
Localisation : Front de l'est
Contact :

Re: Perdido Street Station - China Miéville

Message non lu par Darkstar » 04 oct. 2013, 09:30

3 pour moi.

Une bonne lecture, mais ça part beaucoup en vrille et j'ai souvenir de LONGS passages bien nébuleux comme il faut.

Sinon, ça n'a pas son pareil (ou presque...) dans le monde de la Fantasy/SF voir de la littérature en général.
Cette lecture m'a pas mal fait penser à H.P. Lovecraft, M.Yourcenar ou E.A. Poe, bref des "vieux auteurs" qui n'hésitaient pas à nous tartiner de visions cauchemardesques, cette fois-ci dans un univers SF complètement barré et haut en couleurs (fades et passées).
"When you play the game of thrones, you win or you die, there is no middle ground." Cersei Lannister
Phnglui mglw nafh cthulhu r'lyeh wgah nagl fhtagn.
"Et c'est ainsi, par la petite porte, que je m'introduisis dans la famille du Podestat." Benvenuto

Répondre