[BD/Fantasy] Elric / Julien Blondel

Section consacrée à la BD sous toute ses formes, principalement la fantasy bien entendu mais également la SF ou la bd traditionnelle
Albéric
Annaliste
Messages : 1877
Enregistré le : 27 oct. 2012, 19:57

[BD/Fantasy] Elric / Julien Blondel

Message non lu par Albéric » 12 mai 2013, 11:45

Image

Est-il besoin de présenter cette BD va retracer la vie mouvementée du Prince des Ruines ? :wink:
Cela sort ce mois-ci et je sens que cela va faire au moins quelques heureux sur ce forum. :wink:

Image
Modifié en dernier par Albéric le 13 mai 2013, 16:39, modifié 1 fois.
Fans de Gemmell ? Venez nous rejoindre : http://david-gemmell.frbb.net/

Avatar du membre
Darkstar
Asservi(e)
Messages : 3352
Enregistré le : 05 janv. 2006, 17:02
Lecture du moment : Le Sentiment du Fer
Localisation : Front de l'est
Contact :

[BD/Fantasy] Elric / Julien Blondel

Message non lu par Darkstar » 13 mai 2013, 08:44

Argh, mais c'est que j'ai plus de place dans l'entrée moi, faut arrêter là.
"When you play the game of thrones, you win or you die, there is no middle ground." Cersei Lannister
Phnglui mglw nafh cthulhu r'lyeh wgah nagl fhtagn.
"Et c'est ainsi, par la petite porte, que je m'introduisis dans la famille du Podestat." Benvenuto

Albéric
Annaliste
Messages : 1877
Enregistré le : 27 oct. 2012, 19:57

[BD/Fantasy] Elric / Julien Blondel

Message non lu par Albéric » 27 mai 2013, 20:22

http://www.youtube.com/watch?v=0Gm_8Bx_cQA[/video]

Alors personne pour l'événement fantasy de l'année en BD ? :punk:
Dans tous les cas, Michael Moorcock kiffe sa race et son avant propos envoie carrément du très très lourd !
Ce qui était évident avec Gloriana et Hawkmoon était plus subtile mais encore plus violent et subversif avec Elric.
J'ai adoré : on respecte à la lettre le drame eschtologique qui met à mort le chauvinisme britannique (MM déclare que c'est encore pire aujourd'hui qu'au lendemain du décolonialisme), on lâche du lest sur le bondage et le SM, on lorgne sur certains design Métal Hurlant à à la Moebius et il y a des planches de ouf !
Une seule question : pourquoi c'est l'élève (Robin Recht) et pas le maître (Alex Alice et Matthieu Lauffray) qui a fait le taf ! (surtout quand on voit l'artwork que ce dernier a réalisé...)

Qu'attendez-vous ??? :wink:

PS: un sujet dédié à part, cela serait très bien SVP
Modifié en dernier par Albéric le 27 mai 2013, 20:33, modifié 1 fois.
Fans de Gemmell ? Venez nous rejoindre : http://david-gemmell.frbb.net/

Avatar du membre
tam-tam
Sorcier
Messages : 3532
Enregistré le : 25 janv. 2007, 20:45
Localisation : Khatovar

[BD/Fantasy] Elric / Julien Blondel

Message non lu par tam-tam » 29 mai 2013, 20:41

Je l'ai feuilleté vite fait ce midi à la librairie.
C'est vraiment gratiné en scènes de tortures + déviances sexuelles. Je ne pense pas être prude mais là je trouve ça quand même too much. Requiem chevalier-vampire, c'est un bisounours à côté^^
Les romans sont-ils sur le même ton Albéric?
Image
Le bonheur, c'est simple comme un coup de feu - David Gunn
Nous sommes faits de l'étoffe dont sont tissés les vents - Alain Damasio
C'est seulement quand on a tout perdu qu'on est libre de faire tout ce que l'on veut - Chuck Palahniuk

Avatar du membre
Cymoril
Sorcier
Messages : 2980
Enregistré le : 15 nov. 2004, 16:39

[BD/Fantasy] Elric / Julien Blondel

Message non lu par Cymoril » 29 mai 2013, 21:37

Bah je les ai lus au lycée et ça ne m'a pas choquée plus que ça. Après, c'est vrai que les Melnibonéens, d'après mes souvenirs, n'étaient pas vraiment des tendres.

Avatar du membre
tam-tam
Sorcier
Messages : 3532
Enregistré le : 25 janv. 2007, 20:45
Localisation : Khatovar

[BD/Fantasy] Elric / Julien Blondel

Message non lu par tam-tam » 30 mai 2013, 13:09

:idea: J'ai enfin comprit l'origine de ton pseudo Cymoril! :idea:
Image
Le bonheur, c'est simple comme un coup de feu - David Gunn
Nous sommes faits de l'étoffe dont sont tissés les vents - Alain Damasio
C'est seulement quand on a tout perdu qu'on est libre de faire tout ce que l'on veut - Chuck Palahniuk

Avatar du membre
Gregor
Sorcier
Messages : 5484
Enregistré le : 09 févr. 2004, 14:20
Lecture du moment : L'épée de la Providence
Localisation : Seine et Marne
Contact :

[BD/Fantasy] Elric / Julien Blondel

Message non lu par Gregor » 30 mai 2013, 13:10

lol espèce de philistin (j'adore ce mot) :tongue:

Avatar du membre
tam-tam
Sorcier
Messages : 3532
Enregistré le : 25 janv. 2007, 20:45
Localisation : Khatovar

[BD/Fantasy] Elric / Julien Blondel

Message non lu par tam-tam » 30 mai 2013, 13:18

:lol:
"La culture est un peigne que vous offre la vie quand vous n'avez plus de cheveux"
Image
Le bonheur, c'est simple comme un coup de feu - David Gunn
Nous sommes faits de l'étoffe dont sont tissés les vents - Alain Damasio
C'est seulement quand on a tout perdu qu'on est libre de faire tout ce que l'on veut - Chuck Palahniuk

Avatar du membre
Darkstar
Asservi(e)
Messages : 3352
Enregistré le : 05 janv. 2006, 17:02
Lecture du moment : Le Sentiment du Fer
Localisation : Front de l'est
Contact :

[BD/Fantasy] Elric / Julien Blondel

Message non lu par Darkstar » 30 mai 2013, 14:40

Ah ça, à Ymrryr, on savait faire la fête. :ymca:
"When you play the game of thrones, you win or you die, there is no middle ground." Cersei Lannister
Phnglui mglw nafh cthulhu r'lyeh wgah nagl fhtagn.
"Et c'est ainsi, par la petite porte, que je m'introduisis dans la famille du Podestat." Benvenuto

Albéric
Annaliste
Messages : 1877
Enregistré le : 27 oct. 2012, 19:57

[BD/Fantasy] Elric / Julien Blondel

Message non lu par Albéric » 30 mai 2013, 16:16

tam-tam a écrit :Je l'ai feuilleté vite fait ce midi à la librairie.
C'est vraiment gratiné en scènes de tortures + déviances sexuelles. Je ne pense pas être prude mais là je trouve ça quand même too much. Requiem chevalier-vampire, c'est un bisounours à côté^^
Les romans sont-ils sur le même ton Albéric?
Oui j'ai moi aussi pensé au côté too much qui fait penser à Requiem chevalier-vampire.
Mais c'est raccord avec le propos de MM qui a vraiment voulu choquer en faisant de l'Empire sorcier de Melniboné une allégorie de l'Empire britannique : derrière les beaux discours sur la civilisation et la grandeur, derrière les mentalités nostalgiques du bon vieux temps où les inférieurs étaient à leur place, on trouvait des crimes de guerre et des crimes contre l'humanité en veux-tu en voilà !
déportation des Acadiens, internement des Boers en camps de concentration, populations chinoises transformés en junkies (Guerres de l'opium), millions de mort en Inde, brutalités ordinaires en Afrique...
... et on ose encore dire qu'on représentait les forces du bien contre les méchants russes/allemands/japonais !

Alors effectivement il y a des trucs hardcores dans Elric le nécromancien : on est très prolixe de détails sur les esclaves musicaux aux cordes vocales mutilés pour produite une unique note parfaite, où les sculptures vivantes qui doivent dépeindre le mieux possibles les affres de l'agonie.
Les autres romans contiennent aussi des trucs glauques (les adversaires des Melnibonéens transformées en torches vivantes, la fillette violée par des mendiants lépreux à Nadsokor, l'amante d'Elric transformée en horreur mutante lovecratienne, les écorchés vifs de Fabrice Colin...)
Et comme ses compatriotes n'ont rien compris, MM en a remis un couche avec Hawkmoon : les happenings des sujets de sa gracieuse majesté grandbretonne qui veulent dominer l'Europe et le monde n'ont rien à envier aux joyeusetés de Mengele et Shiro Ishii (qu'ils soient maudits mille fois et qu'ils pourrissent en enfer).
Et dans le même style Corum (son amputation, sa mutilation, l'armée des morts, le château de sang) et Erekosë (génocide et massacre d'enfants et de bébés dans le tome 1) contiennent des trucs violents.

Mais tout cela a été écrit avant l'émergence de la violence au cinéma et à la télévision.
On va passer des films de la Hammer aux sanglants slashers à la fin des années 70 !
C'est pourquoi les auteurs de la BD en ont fait des caisses pour être aussi iconoclastes que MM a pu l'être quand il écrivait au début des années 60 (le choc que cela du être pour les lecteurs de C. S. Lewis et Tolkien !).
Fans de Gemmell ? Venez nous rejoindre : http://david-gemmell.frbb.net/

Avatar du membre
Cymoril
Sorcier
Messages : 2980
Enregistré le : 15 nov. 2004, 16:39

[BD/Fantasy] Elric / Julien Blondel

Message non lu par Cymoril » 30 mai 2013, 16:58

tam-tam a écrit ::idea: J'ai enfin comprit l'origine de ton pseudo Cymoril! :idea:
Mieux vaut tard que jamais, j'ai envie de dire ! :D :D :D

Albéric
Annaliste
Messages : 1877
Enregistré le : 27 oct. 2012, 19:57

[BD/Fantasy] Elric / Julien Blondel

Message non lu par Albéric » 05 oct. 2014, 14:03

Image
Résumé du tome 2 :
Yyrkoon s'est enfui de Melniboné emmenant avec lui Cymoril, la promise de l'Empereur. Elric, de son côté, met tout en oeuvre pour la retrouver et apprend qu'elle est retenue dans les ruines de Dhoz Kham, au coeur des Jeunes Royaumes. Avec une petite troupe et la bénédiction de Straasha, le Seigneur des Mers, Elric part affronter son cousin félon...
Difficile d’ajouter quelque chose à l’excellent avant propos d’Alan Moore sur la création de Michael Moorcock, où quand un pilier de la SFFF anglaise parle d’un autre pilier de la SFFF anglaise.
Oui il y a une lecture adolescente du personnage d’Elric, le prince albinos maudit, né pour détruite l’empire dont il a hérité, véritable dame aux camélias à baudrier qui emprunte autant aux grandes figures romantiques du XIXe siècle qu’aux rebelles junkies des swinging sixties.
Oui il y a une lecture adulte du personnage d’Elric, avec ce personnage qui refuse comme ses compatriotes de se réfugier dans un passé glorieux qui est tout sauf glorieux avec son chauvinisme, son impérialisme et son colonialisme au nom desquels on a perpétré des crimes contre l’humanité des siècles durant… On ne se cache même pas pour dénoncer férocement le conservatisme douteux de l’Angleterre post-coloniale !

L’adaptation de la saga dark fantasy culte de Michael Moorcock est un travail d’équipe :
- le bon routard du jdr français Julien Blondel, déjà auteur d’un bon Gilgamesh, est associé au scénario à Jean-Luc Cano
- Robin Recht assure la cohérence de l’ensemble des dessins puisque Julien Telo remplace Didier Poli
Pourquoi c’est l’élève Robin Recht qui porte ce blockbuster au lieu de ses maîtres Alex Alice et Mathieu Lauffray ? mystère
Comment Didier Poli a pu prendre la décision de quitter cette fantastique aventure dès le 2e opus ? mystère
(on notera qu'aucun remerciement ne lui est adressé dans la page aux gentils mots)
- Robin Recht qui s’occupe de l’encrage, est associé à Jean Bastide et Scarlett Smulkowski à la colorisation

L’histoire de ce tome 2 ?
Espions, sorciers et démons échouent à retrouver la trace d’Yyrcoon qui s’est enfui de Melniboné en enlevant Cymoril. Elric est au bord de l’effondrement physique et psychologique, et ne tient débout que grâce au Seigneur du Chaos Arioch, dont le sang fait office de fortifiant et les promesses de carburants.
Elric et sa garde rapprochée traversent les Jeunes Royaumes malgré les mises en garde des Seigneurs Elémentaires Straasha et Grome, jusqu’aux ruines de l’antique cité de Dhoz-Kam… qui sont là pour nous rappeler quel destin attend le Prince des Ruines Elric : la fin de Melniboné d’abord, celles des Jeunes Royaumes ensuite…
Et bien sûr la tragédie annoncée n’est là que pour servir d’amusement au divin Arioch, qui va faire entrer ses filles maudites Stormbringer et Mournblade dans le duel fratricide entre Elric et Yyrcoon.

Malgré le changement de dessinateur, la qualité est toujours au rendez-vous et il faut décortiquer les dessins, parfois en plissant les yeux, pour identifier de grosses différences entre l’ancien dessinateur et le nouveau venu.
On sent dans chaque planche et chaque case une mise en scène recherchée et un gros travail de storyboarding. C’est vertigineux parfois, sublime toujours avec ce savant mélange d’ombres, de lumières, d’or et de rouge sang ! Après on en fait parfois un peu des caisses avec le décorum BDSM, comme avec le docteur Jest qui semble tout droit sortir d’un récit d’horreur de Clive Barker, mais c’est voulu pour créer chez le lecteur des années 2010 le même sentiment de malaise que celui créé par les livres chez les lecteurs des années 1960…

Après un tome 1 splendide, la série confirme avec un tome 2 tout aussi réussi. Dans la narration comme dans les graphismes, on sent que les auteurs se donnent à fond : un must have pour les fans de fantasy !


PS: je laisse le soin à qui de droit de rapatrier ici les messages concernés dans le topic général consacré aux BDs
Fans de Gemmell ? Venez nous rejoindre : http://david-gemmell.frbb.net/

Avatar du membre
Darkstar
Asservi(e)
Messages : 3352
Enregistré le : 05 janv. 2006, 17:02
Lecture du moment : Le Sentiment du Fer
Localisation : Front de l'est
Contact :

Re: [BD/Fantasy] Elric / Julien Blondel

Message non lu par Darkstar » 07 oct. 2014, 08:32

Je m'étais promis d'arrêter d'acheter des BD, après mon déménagement. :tongue:

Mais j'avais feuilleté le T1 à sa sortie et n'étant pas un fan incondtionnel de l'oeuvre de Morcook (j'ai pourtant pas mal bourlingué sur le JDR de l'époque, je me suis même récemment offert Mournblade après une partie test dans mon ancien club) je n'avais alors pas craqué au point de l'acheter. Pourtant, j'avais été plutôt enchanté par le dessin.

Je vais peut-être réviser mon approche, car si le T2 vaut le coup lui aussi... :barbare:
"When you play the game of thrones, you win or you die, there is no middle ground." Cersei Lannister
Phnglui mglw nafh cthulhu r'lyeh wgah nagl fhtagn.
"Et c'est ainsi, par la petite porte, que je m'introduisis dans la famille du Podestat." Benvenuto

Albéric
Annaliste
Messages : 1877
Enregistré le : 27 oct. 2012, 19:57

Re: [BD/Fantasy] Elric / Julien Blondel

Message non lu par Albéric » 21 oct. 2014, 13:59

Darkstar a écrit :Je m'étais promis d'arrêter d'acheter des BD, après mon déménagement. :tongue:

Mais j'avais feuilleté le T1 à sa sortie et n'étant pas un fan incondtionnel de l'oeuvre de Morcook (j'ai pourtant pas mal bourlingué sur le JDR de l'époque, je me suis même récemment offert Mournblade après une partie test dans mon ancien club) je n'avais alors pas craqué au point de l'acheter. Pourtant, j'avais été plutôt enchanté par le dessin.

Je vais peut-être réviser mon approche, car si le T2 vaut le coup lui aussi... :barbare:
Amis rôlistes, le projet "Elric" est supervisé par Julien Blondel.
Julien Blondel, c'est peu ou prou :
Dark Earth
In Nomine Satanis/Magna Veritas
Le Livre des cinq anneaux
Le Magicien d'Oz
Métabarons
Nephilim
Polaris
Prophecy
Shaan
Unknown Armies
Vermine

Vous avez forcément joué à l'un de ceux-là ? :wink:
Fans de Gemmell ? Venez nous rejoindre : http://david-gemmell.frbb.net/

Avatar du membre
Darkstar
Asservi(e)
Messages : 3352
Enregistré le : 05 janv. 2006, 17:02
Lecture du moment : Le Sentiment du Fer
Localisation : Front de l'est
Contact :

Re: [BD/Fantasy] Elric - Julien Blondel

Message non lu par Darkstar » 21 oct. 2014, 14:29

MV et L5A, oui. Le reste non.

Rien qui ne m'ait vraiment accroché d'ailleurs. :php34r:
"When you play the game of thrones, you win or you die, there is no middle ground." Cersei Lannister
Phnglui mglw nafh cthulhu r'lyeh wgah nagl fhtagn.
"Et c'est ainsi, par la petite porte, que je m'introduisis dans la famille du Podestat." Benvenuto

Albéric
Annaliste
Messages : 1877
Enregistré le : 27 oct. 2012, 19:57

Re: [BD/Fantasy] Elric - Julien Blondel

Message non lu par Albéric » 21 oct. 2014, 14:51

Darkstar a écrit :MV et L5A, oui. Le reste non.

Rien qui ne m'ait vraiment accroché d'ailleurs. :php34r:
Moi j'ai tout kiffé. Comme quoi, les goûts et les couleurs, cela ne se discute pas... :wink:
Fans de Gemmell ? Venez nous rejoindre : http://david-gemmell.frbb.net/

Avatar du membre
Darkstar
Asservi(e)
Messages : 3352
Enregistré le : 05 janv. 2006, 17:02
Lecture du moment : Le Sentiment du Fer
Localisation : Front de l'est
Contact :

Re: [BD/Fantasy] Elric - Julien Blondel

Message non lu par Darkstar » 23 oct. 2014, 11:35

Ah ça, surtout ici, si on commence à se coller des tartines sur ce que j'aime et ce que j'aime pas, on a pas fini.

Ceci dit, ça arrive de temps en temps tout de même, on reste tous des tro... humains. :D


Polaris ça à l'air top, mais apparemment les règles sont pas évidentes. Ceci dit, je maitrise bien du Shadowrun 4, même pas peur ! :barbare:
"When you play the game of thrones, you win or you die, there is no middle ground." Cersei Lannister
Phnglui mglw nafh cthulhu r'lyeh wgah nagl fhtagn.
"Et c'est ainsi, par la petite porte, que je m'introduisis dans la famille du Podestat." Benvenuto

Albéric
Annaliste
Messages : 1877
Enregistré le : 27 oct. 2012, 19:57

Re: [BD/Fantasy] Elric - Julien Blondel

Message non lu par Albéric » 23 oct. 2014, 12:54

Darkstar a écrit :Polaris ça à l'air top, mais apparemment les règles sont pas évidentes. Ceci dit, je maitrise bien du Shadowrun 4, même pas peur ! :barbare:
le background de Polaris est fascinant : j'adorerais voir l'univers adaptée en bds ou en jeux (et soyons fous : en séries télés !)
Fans de Gemmell ? Venez nous rejoindre : http://david-gemmell.frbb.net/

Avatar du membre
amos
Lieutenant
Messages : 379
Enregistré le : 04 janv. 2014, 13:28
Localisation : Toulouse

Re: [BD/Fantasy] Elric - Julien Blondel

Message non lu par amos » 26 oct. 2014, 20:07

Le 2 est super sympas ! Mais par contre le dessin ne me fait pas vibrer ... p-e trop habituer à Froideval.

Avatar du membre
Toon
Sorcier
Messages : 4276
Enregistré le : 06 févr. 2004, 12:33
Lecture du moment : LA route du Patriarche/RAS
Localisation : Somewhere In Time / 22 Acacia Avenue
Contact :

Re: [BD/Fantasy] Elric - Julien Blondel

Message non lu par Toon » 06 déc. 2014, 13:34

Je suis dans le premier tome de la BD et je lis également le premier Tome de la saga.
Enchanté de la BD, c'est sombre, cruel à l'image de ce que sont les Melnibonéens.
Image
Image

Albéric
Annaliste
Messages : 1877
Enregistré le : 27 oct. 2012, 19:57

Re: [BD/Fantasy] Elric / Julien Blondel

Message non lu par Albéric » 15 déc. 2014, 20:26

Toon a écrit :Je suis dans le premier tome de la BD et je lis également le premier Tome de la saga.
Enchanté de la BD, c'est sombre, cruel à l'image de ce que sont les Melnibonéens.
l'adaptation d'Hawkmoon est en chantier, et il se murmure qu'une grande chaîne américaine célèbre pour sa série de zombies aurait lancé l'adaptation du Prince des Ruines... ^^
Fans de Gemmell ? Venez nous rejoindre : http://david-gemmell.frbb.net/

Répondre