[BD/Fantasy] Gagner la Guerre

Section consacrée à la BD sous toute ses formes, principalement la fantasy bien entendu mais également la SF ou la bd traditionnelle
Avatar du membre
Darkstar
Asservi(e)
Messages : 3362
Enregistré le : 05 janv. 2006, 17:02
Lecture du moment : Le Sentiment du Fer
Localisation : Front de l'est
Contact :

[BD/Fantasy] Gagner la Guerre

Message non lu par Darkstar » 22 juil. 2018, 05:52

Salut à toutes et tous,

il y a quelques temps, j'ai enfin pensé à mettre la main sur cette fameuse BD, adaptation des écrits de JP Jaworski par Frédéric Genêt aux éditions du Lombard.

Image

Pari assez réussi pour ma part, je l'ai lu avec plaisir même si je connaissais l'histoire (ce premier tome est en fait l'équivalent de la première nouvelle parue avec Benvenuto : Mauvaise donne, dans le recueil Janua Vera). Gagner la guerre, le roman de 800 pages à proprement parler, devrait en toute logique arriver dans la foulée...

Je vous laisse apprécier quelques planches (début de la BD). :)

Image

Image

Image

Quelqu'un d'autre l'a lu ?
"When you play the game of thrones, you win or you die, there is no middle ground." Cersei Lannister
Phnglui mglw nafh cthulhu r'lyeh wgah nagl fhtagn.
"Et c'est ainsi, par la petite porte, que je m'introduisis dans la famille du Podestat." Benvenuto

Avatar du membre
Dark horse
Porte Etendard
Messages : 535
Enregistré le : 12 août 2015, 22:16
Localisation : Bretagne

Re: [BD/Fantasy] Gagner la Guerre

Message non lu par Dark horse » 26 juil. 2018, 12:48

Je l'ai vue en magasin, je pense que je vais me laisser tenter :popcorn:
"La baleine de vent a effectué son approche et s'est arrimée en enroulant ses tentacules autour d'arbres et de rochers. Sa présence dans les airs décontenançait tout le monde dans le camp. J'aime bien ce mot, « décontenancer ». C'est une façon délicate de dire qu'ils chiaient dans leur bénard."

Avatar du membre
tam-tam
Sorcier
Messages : 3559
Enregistré le : 25 janv. 2007, 20:45
Localisation : Khatovar

Re: [BD/Fantasy] Gagner la Guerre

Message non lu par tam-tam » 30 juil. 2018, 17:10

Je l'avais offert à mon père pour la fête des père et je viens seulement de lui piquer^^ J'ai beaucoup aimé, c'est très fidèle à la nouvelle, et comme elle est très scénarisée ça ne donne pas trop de matière à s'en écarter. Le graphisme est top aussi. beaucoup de détails qui donne vie à Ciudalia. Et Benvenuto a vraiment une gueule de fripouille adorable. Une réussite selon moi. Bref j'attends la suite le pied ferme.
Image
Le bonheur, c'est simple comme un coup de feu - David Gunn
Nous sommes faits de l'étoffe dont sont tissés les vents - Alain Damasio
C'est seulement quand on a tout perdu qu'on est libre de faire tout ce que l'on veut - Chuck Palahniuk

Albéric
Annaliste
Messages : 1912
Enregistré le : 27 oct. 2012, 19:57

Re: [BD/Fantasy] Gagner la Guerre

Message non lu par Albéric » 10 août 2018, 08:29

La crapule Don Benvenuto Gesufal s'est emparé de son créateur Jean-Philippe Jaworski, et dans la préface l'auteur explique outre le processus créatif avec sa gouaille habituelle que les deux sont désormais liés pour le meilleur et pour le pire... Il a été un rôliste inspiré (Te Deum pour un massacre et plusieurs collaborations avec le légendaire magazine Casus Belli) avant d'être un auteur inspiré des littérature de l'imaginaire... Sa crapule au verbe haute placé figurait déjà dans son recueil de nouvelles Janua Vera paru en 2007 avant de casser la baraque avec Gagner la guerre en 2009... Alors on est dans un pays qui n'est pas du tout une terre d’accueil pour les auteurs des littératures de l'imaginaire (entre autres choses hein !), donc casser la baraque c'est atteindre les chiffres de ventes d'un opus normal d'un David Gemmell par exemple...

Ancien phalangiste de la Cité-État de Ciudalia ayant participé et survécu à l'expédition de Kaellsbruck 3 ans, c'est entre alcools et ribaudes que Don Benvenuto Gesufal vit sa vie d'assassin au sein de la Guilde des Chuchoteurs. Le parrain Don Mascarina lui propose un juteux contrat consistant à poinçonner un crevard bien né, mais il tombe dans ce qui ressemble trop fortement à un traquenard et le prédateur devient la proie ! Il s'échappe de justesse pour demander des comptes, mais son employeur est aussi homicidé que son commanditaire supposé, chef du parti politique le plus en vue de la ville... Traqué de tous les côtés, notre crapule doit reconstituer au plus vite le puzzle des événements pour sauver sa peau : cui bono ?
Ce tome 1 intitulé Ciudalia, qui s'ouvre sur une magnifique carte en format A3 alors que Jean-Philippe Jaworski a toujours été contre les cartes (pourtant constitutives du genre fantasy ^^), adapte donc la nouvelle Mauvaise Donne avant de passer au plat de résistance que constitue le roman Gagner la guerre...
Nous sommes dans un Renaissance fantasmée, un terrain de jeu trop peu usité, et dans le même genre je ne cache pas que j'ai préféré Meridia de Thierry Gloris et Joël Mouclier... Mais c'est très bon donc il ne faut pas s'en priver ! Dans mon souvenir le personnage était plus volubile et plus egocentré, avec une intrigue un peu plus touffue et étoffée qu'ici (mais mes souvenirs de lecture peuvent me tromper ^^), donc entre présent et passé nous suivons un mind game entre la proie autrefois apprenti et le prédateur autrefois mentor... Le seigneur sera-t-il réuni à son padawan ? (car comme vous le savez toujours par deux les Siths vont ^^)

Le travail d’adaptation de Frédéric Genêt, bien connu pour son travail sur la série Samourai, est indéniablement de qualité. Je n'ai pas lâché la 5e étoile parce que je pense qu'il y avait moyen d'aller plus loin dans la précision pour les décors et le charadesign (avec une créature qui ressemble parfois à une caricature de son créateur ^^), mais force est de constater qu'il a bien bossé !
Fans de Gemmell ? Venez nous rejoindre : http://david-gemmell.frbb.net/

Avatar du membre
Dark horse
Porte Etendard
Messages : 535
Enregistré le : 12 août 2015, 22:16
Localisation : Bretagne

Re: [BD/Fantasy] Gagner la Guerre

Message non lu par Dark horse » 11 oct. 2018, 12:55

Lu aussi et bien apprécié aussi ! L'adaptation va un peu vite quand même en "résumant" Mauvaise donne, mais apparemment, ce tome sert surtout d'introduction pour la suite :)
En tout cas j'ai bien aimé les graphismes et Benvenuto est toujours aussi charmant !
"La baleine de vent a effectué son approche et s'est arrimée en enroulant ses tentacules autour d'arbres et de rochers. Sa présence dans les airs décontenançait tout le monde dans le camp. J'aime bien ce mot, « décontenancer ». C'est une façon délicate de dire qu'ils chiaient dans leur bénard."

Répondre