[Saga complète] Neverwinter Nights -2002/2008-Atari/Obsidian

Nouvelle section, consacrée aux jeux vidéos
Avatar du membre
Gregor
Sorcier
Messages : 5534
Enregistré le : 09 févr. 2004, 14:20
Lecture du moment : L'épée de la Providence
Localisation : Seine et Marne
Contact :

[Saga complète] Neverwinter Nights -2002/2008-Atari/Obsidian

Message non lu par Gregor » 19 avr. 2013, 08:45

Sympathique série auquel j'ai pu joué

Image

Elle débute en 2002 par le jeu de base
La cité de Padhiver est atteinte par un mal étrange qui ronge son peuple : une épidémie terrible qui tue chaque jour des centaines de personnes. La Mort Hurlante comme on la surnomme désormais ne semble posséder aucun remède. La magie divine comme la magie profane restent sans effet, et tandis que la ville se meurt son dirigeant prend la décision de la mettre en quarantaine.
Le joueur incarne un des nombreux volontaires arrivés en renfort à Padhiver juste avant sa mise en quarantaine. Au cours de sa quête à la recherche d'un remède contre la Mort Hurlante il aura l'occasion de parcourir de vastes contrées (principalement le Nord de Faérun), de résoudre d'astucieuses énigmes et de pourfendre une pléthore d'ennemis.
Image
https://www.youtube.com/watch?v=97Kf0RRYhC8[/video]

Verdict : bon jeu, histoire correcte, immersion agréable

1ere extension : Shadow of Undrentide

Image

pour moi le maillon faible de la saga, avec un scénar léger; une aventure linéaire

2ème extension Hordes of the Underdark

Image

Excellente add on qui conclut le 1 de fort belle manière

Ensuite on passe à NWN 2
La campagne officielle prend place dans les environs de la cité de Padhiver, cependant il ne s'agit pas d'une suite des campagnes de NWN. Il a été reconnu qu'un personnage joué tout du long de la campagne de NWN et de ses extensions aurait atteint le niveau 30, il serait donc difficile de créer une véritable difficulté pour ces joueurs. Dans la campagne de NWN2, les personnages commencent niveau 1 et atteindront le niveau 20 au maximum. La description officielle est la suivante :
Les bardes ont beau chanter les épopées d’héros des Âges Anciens, jamais les plaines du Royaume Oublié n’auront autant eu besoin d’un champion. Bien des années se sont écoulées depuis la guerre entre Luskan et Padhiver, presque suffisamment pour que les blessures de la guerre se referment enfin. Mais cette trêve passagère arrive malheureusement à terme. Les tensions croissantes entre les puissantes villes-États menacent de se métamorphoser en affrontement armé. Plus encore, dans les contrées du Nord, les Forces Obscures se rassemblent sous la bannière d’un démon légendaire.
Mais l’espoir est toujours de mise, même dans les Âges les plus sombres : une Relique mystérieuse n’attend qu’un héros pour révéler ses secrets.6
Image
Image

https://www.youtube.com/watch?v=82TSz2_UDxU[/video]

Verdict : comme le 1 de base, il est très correct sans etre transcendant

1ere extension : Mask of the Betrayer

Pour moi un chef d'oeuvre total je vous renvoi vers mon article sur le site http://www.chemins-khatovar.com/site/20 ... -betrayer/

2ème extension : storm of zehir

une extension agréable avec plein de bonnes idées malheuresment pas assez exploitées

Image

dark schneider
Sergent
Messages : 123
Enregistré le : 06 nov. 2012, 22:57

Re: [Saga complète] Neverwinter Nights -2002/2008-Atari/Obsi

Message non lu par dark schneider » 01 mai 2013, 14:12

Marrant. Autant j'ai adoré les Baldur's Gate, bien aimé Icewind Dale, autant je me suis bien fait chier sur le 1er Neverwinter nights. Je ne l'ai d'ailleurs jamais terminé (et j'ai pourtant toujours le jeu chez moi). ON m'a dit que la quête principal était de toute façon assez moyenne et qu'en fait le jeux valait surtout pour son mode multi joueur (que je n'ai pas testé) et son éditeur de quête. Certes. Mais le truc c'est que je n'ai pas du tout accroché non plus aux graphismes, aux décors, la vraie 3d rendant le jeu bien moins coloré et détaillé que les Baldur's Gate.

Répondre