Diablo 3 - 2012 - Activision/Blizzard - hack and slash

Nouvelle section, consacrée aux jeux vidéos
Avatar du membre
Gregor
Sorcier
Messages : 5530
Enregistré le : 09 févr. 2004, 14:20
Lecture du moment : L'épée de la Providence
Localisation : Seine et Marne
Contact :

Diablo 3 - 2012 - Activision/Blizzard - hack and slash

Message non lu par Gregor » 29 juin 2012, 16:38

http://www.youtube.com/watch?v=SsqwwJjrCIw[/video]

J'ai vu un peu toutes ces histoires de DRM, ça devient juste :vahid:

Avatar du membre
Cymoril
Sorcier
Messages : 2985
Enregistré le : 15 nov. 2004, 16:39

Re: Diablo 3 - 2012 - Activision/Blizzard - hack and slash

Message non lu par Cymoril » 30 juin 2012, 14:10

Oui, c'est vraiment limite de devoir disposer d'une connexion pour simplement jouer en solo. Alors je sais que piratage blablabla mais c'est vraiment prendre les joueurs pour des idiots (en plus du prix de la copie digitale vendue par Blizzard plus chère que certaines copies physiques).
Sinon le jeu a l'air assez joli et l'histoire sympathique (je ne connais pas les deux autres volets et leurs extensions) mais les hack and slash c'est moyennement, voire plus du tout, mon truc (niveau rejouabilité, etc.).

Avatar du membre
Darkstar
Asservi(e)
Messages : 3357
Enregistré le : 05 janv. 2006, 17:02
Lecture du moment : Le Sentiment du Fer
Localisation : Front de l'est
Contact :

Re: Diablo 3 - 2012 - Activision/Blizzard - hack and slash

Message non lu par Darkstar » 30 juin 2012, 14:20

Pouerk.

J'ai deux collègues qui y ont joué à sa sortie, deux semaines plus tard ils sont déjà passé à autre chose....
"When you play the game of thrones, you win or you die, there is no middle ground." Cersei Lannister
Phnglui mglw nafh cthulhu r'lyeh wgah nagl fhtagn.
"Et c'est ainsi, par la petite porte, que je m'introduisis dans la famille du Podestat." Benvenuto

Avatar du membre
Cymoril
Sorcier
Messages : 2985
Enregistré le : 15 nov. 2004, 16:39

Re: Diablo 3 - 2012 - Activision/Blizzard - hack and slash

Message non lu par Cymoril » 30 juin 2012, 14:36

Bah j'imagine que ça dépend aussi de la manière dont on y joue. Si on se constitue une petite équipe en se fixant des objectifs (finir les niveaux de difficulté, etc.) pourquoi pas ? Après j'avoue que la simple idée de répéter en boucle la même histoire juste pour avoir un meilleur équipement, ça me file de l'urticaire.

Avatar du membre
Seb
Annaliste
Messages : 110
Enregistré le : 04 avr. 2012, 19:25
Localisation : Tolosa

Re: Diablo 3 - 2012 - Activision/Blizzard - hack and slash

Message non lu par Seb » 01 juil. 2012, 21:55

J'y joue depuis la sortie et j'ai pas encore lâché l'affaire.

Alors oui, c'est du farming bête et méchant, on refait tout le temps les mêmes zones, mais comme le dit Cymoril, il faut le jouer en équipe.
Pour ma part j'ai vite rejoint une petite communauté de joueurs, et même si je ne joue pas très souvent en groupe, c'est vraiment autre-chose que de jouer systématiquement solo.
Quand j'ai une ou deux heures devant moi, je sors un perso et m'en vais farmer un peu. Si on me propose un farm groupé, j'y fonce. Et je ne m'y ennuie pas du tout.
Faut pas s'y mettre comme on se met à un rpg, ou à un jeu d'aventure, parce qu'on sera vite déçu.
En fait c'est un peu comme un casino, sauf qu'au lieu de mettre un jeton et d'espérer voir si la jackpot sort, on démonte des mobs en espérant que le loot sera à la hauteur.

Concernant le DRM, oui, c'est une honte. Mais j'ai bien peur qu'il faille s'y faire car beaucoup d'éditeurs semblent s'y mettre.

Blizzard a abusé sur le prix des copies digitales, mais honnêtement, en se montrant un peu malin avec l’hôtel des ventes en €, le jeu est rapidement amortit. Et pour pas mal des mecs avec qui je joue, il est même rentable (l'un s'est fait 800 euros, et pas mal d'autres dans les 100/200€) donc bon, même si c'est pas sur Diablo III qu'on va monter un plan de carrière, c'est toujours agréable de se faire quelques € en jouant :mrgreen:

Le vrai défaut de Diablo III, c'est Blizzard.
Le prix de l'ordre, le coût du chaos.

Avatar du membre
Gregor
Sorcier
Messages : 5530
Enregistré le : 09 févr. 2004, 14:20
Lecture du moment : L'épée de la Providence
Localisation : Seine et Marne
Contact :

Re: Diablo 3 - 2012 - Activision/Blizzard - hack and slash

Message non lu par Gregor » 02 juil. 2012, 08:12

faire des € en jouant , une minorité fera des bénefs je pense au détriment d'une majorité. Perso c'est pas ma conception du tout du JV.

là ils font les malins mais je pense pas que ce système de connexion permanente sera la norme. Elle le sera pour des jeux comme D3 où à l'avance le succès est assuré, mais le jour où un jeux sortira auquel ils auront prévus des millions de vente et que ce sera un bide alors que la mise en place des serveurs leur aura couté un max, après ils réfléchiront à 2 fois.

Après le système de D3 même si je le trouve :vahid: je vais pas aller précher contre etc dans le sens où le marché du JV est suffisament vaste et on a des myriades d'autres bon jeux et sans DRM. Si le client est consentant.

par contre je suis plus inquiet pour l'après, pour le marché de l'occasion. Car ça fait des années que l'industrie du JV aimerait tuer l'occasion. Mais s'ils tuent l'occasion ça relancera encore plus le piratage.

D3 est il revendable d'occasion d'ailleurs ?

ratm
Soldat
Messages : 54
Enregistré le : 08 juil. 2011, 07:32
Lecture du moment : cycle "la roue du temps"

Re: Diablo 3 - 2012 - Activision/Blizzard - hack and slash

Message non lu par ratm » 02 juil. 2012, 08:58

Si vraiment vous voulez du hack & slash, je conseil Titan Quest! (et on a le jeux + l'extention pour moins de 10 euros à mon avis).
Jouable en ligne et en Lan

Avatar du membre
Seb
Annaliste
Messages : 110
Enregistré le : 04 avr. 2012, 19:25
Localisation : Tolosa

Re: Diablo 3 - 2012 - Activision/Blizzard - hack and slash

Message non lu par Seb » 02 juil. 2012, 12:18

En effet Gregor, un JV n'a pas vraiment à être lucratif. Ce que je voulais dire c'est que dans la mesure où un jeu me plait, si j'ai moyen de me faire quelques € (ou au moins me rembourser le jeu) sans modifier mon expérience de jeu, je ne vois pas pourquoi me priver. :wink:

Le DRM ne deviendra peut-être pas la norme, mais je ne serais vraiment pas surpris de voir davantage de gros éditeurs l'utiliser. Surtout quand on voit la tournure que l'industrie du JV prend. Les systèmes de protection sont disponibles et ne coûtent presque rien, alors ils ne vont pas se priver pour les mettre sur leurs grosses sorties.
Le marché de l'occase est quasi inexistant pour les jeux sous DRM. Certains ont une activation illimitée et sont donc vendables/prêtables, mais beaucoup voient leur nombre d'activations limitées (3 pour DIII je crois mais je ne suis pas sur).
Le prix de l'ordre, le coût du chaos.

Répondre