[Cinéma] Films Cultes

Le reste : comédie, drame, thriller etc etc
Avatar du membre
tam-tam
Sorcier
Messages : 3626
Enregistré le : 25 janv. 2007, 20:45
Localisation : Khatovar

Message non lu par tam-tam » 20 avr. 2007, 14:59

Tiens j'avais pas encore exploré ce sujet...

Voici quelques uns de mes films préférés.

Dark City d'Alex Proya: Une ville sombre, tentaculaire et en évolution perpétuelle, une ambiance glauque et noire, un chef d'oeuvre!
Fight Club de david Fincher: Des répliques cultes des images chocs, un scénario béton
Brazil de Terry Gilliam: encore une ville sombre et tentaculaire mais cette fois ci traitée avec poésie et lyrisme
Mulholland Drive de David Linch: le film le plus déroutant que j'ai vu, il faut absolument le voir

J'en profite pour soulever un phénomène étrange: alors qu'en littérature la Fantasy il a des quantités de super bouquins, au cinéma mis à part Conan le barbare et le SDA, je ne trouve pas grand chose à me mettre sous la dent qui vaille le coup. A croire que ce style soit dur à retranscrire sur un écran...
Image
Le bonheur, c'est simple comme un coup de feu - David Gunn
Nous sommes faits de l'étoffe dont sont tissés les vents - Alain Damasio
C'est seulement quand on a tout perdu qu'on est libre de faire tout ce que l'on veut - Chuck Palahniuk

Avatar du membre
Supernounours
Annaliste
Messages : 3834
Enregistré le : 14 avr. 2004, 10:12
Lecture du moment : Saga Harry Potter
Localisation : Bretagne

Message non lu par Supernounours » 20 avr. 2007, 19:13

jpf42 a écrit :Mes films cultes sont :
West side story
Il était une fois dans l'ouest
la couleur pourpre
La liste de schindler
Chantons sous la pluie
A l'Est d'eden
Kill Bill I & II
et bien d'autres...
J'adore le deuxième et les sixièmes, mais j'ai pas vu les autres...
(faut vraiment que je trouve la liste de Schindler)
tam-tam a écrit :Dark City d'Alex Proya: Une ville sombre, tentaculaire et en évolution perpétuelle, une ambiance glauque et noire, un chef d'oeuvre!
Fight Club de david Fincher: Des répliques cultes des images chocs, un scénario béton
Brazil de Terry Gilliam: encore une ville sombre et tentaculaire mais cette fois ci traitée avec poésie et lyrisme
Mulholland Drive de David Linch: le film le plus déroutant que j'ai vu, il faut absolument le voir.
Dark city est sympa mais un peu cheapard quand même. Dans mes souvenirs c'était un peu... inachevé.
J'ai déjà écrit tout le bien que je pensais de Fight Club !
Brazil aussi, c'est du lourd. Du grand n'importe quoi balancé avec classe. :P
Par contre j'ai une aversion assez sévère pour Mulholland Drive. J'ai rien capté et ça me saoûle un peu d'avoir à visionner 7x un film pour en piger la moité. Pour moi ça ressemble à du ciné sacrément élitiste. Ou alors c'est moi qu'est trop bête pour comprendre... :roll:
tam-tam a écrit :J'en profite pour soulever un phénomène étrange: alors qu'en littérature la Fantasy il a des quantités de super bouquins, au cinéma mis à part Conan le barbare et le SDA, je ne trouve pas grand chose à me mettre sous la dent qui vaille le coup. A croire que ce style soit dur à retranscrire sur un écran...
T'as du mal chercher. :wink:
:arrow: Par ici...

Avatar du membre
WolfRider
Porte Etendard
Messages : 1305
Enregistré le : 12 févr. 2004, 14:45
Localisation : Les citées Libres

Message non lu par WolfRider » 20 avr. 2007, 23:09

Un peu hermétique à David Lynch SN ??? :lol:

Tu devrais essayer de voir Twin Peaks, la série ET le film. Ainsi que Blue Velvet, Sailor & Lula, Dune, etc ... Ah non pas Dune dans çuila on comprend tout facilement ! 8)

Ou alors c'est que t'es pas assez tordu dans ta tête pour David Lynch.

Avatar du membre
Supernounours
Annaliste
Messages : 3834
Enregistré le : 14 avr. 2004, 10:12
Lecture du moment : Saga Harry Potter
Localisation : Bretagne

Message non lu par Supernounours » 20 avr. 2007, 23:31

Ouais faudrait que je regarde d'autres Lynch...
J'ai vu Elefant man (très bien) et Dune (mouais) mais zétaient trop simples à comprendre. :P

Avatar du membre
Cymoril
Sorcier
Messages : 3050
Enregistré le : 15 nov. 2004, 16:39

Message non lu par Cymoril » 21 avr. 2007, 08:42

Je crois pas que Mulholland Drive soit vraiment fait pour être compris. C'est plutôt un univers dans lequel on se laisse porter. Et critiquez pas Dune ! Il n'est pas si pourri que ça. :cry:

Avatar du membre
Supernounours
Annaliste
Messages : 3834
Enregistré le : 14 avr. 2004, 10:12
Lecture du moment : Saga Harry Potter
Localisation : Bretagne

Message non lu par Supernounours » 21 avr. 2007, 12:08

Cymoril a écrit :Je crois pas que Mulholland Drive soit vraiment fait pour être compris. C'est plutôt un univers dans lequel on se laisse porter.
En tout cas y'a plein de cinéphiles qui se lachent en interprétations diverses et variées.
En tout cas j'ai pas du tout accroché l'ambiance ou quoi que ce soit d'autre. Je me suis juste profondément fait chier. Cela dit, je me suis peut-être gâché le film en m'efforçant d'y comprender quelque chose... :roll:
Cymoril a écrit :Et critiquez pas Dune ! Il n'est pas si pourri que ça. :cry:
Du calme ! J'ai dis "mouais", ça veut dire que c'est pas vraiment une daube. :wink:

Avatar du membre
Cymoril
Sorcier
Messages : 3050
Enregistré le : 15 nov. 2004, 16:39

Message non lu par Cymoril » 21 avr. 2007, 19:21

On est d'accord. :wink:

Avatar du membre
tam-tam
Sorcier
Messages : 3626
Enregistré le : 25 janv. 2007, 20:45
Localisation : Khatovar

Message non lu par tam-tam » 23 avr. 2007, 13:00

Supernounours a écrit :[T'as du mal chercher. :wink:
:arrow: Par ici...
Merci pour le lien Supernounours! Dans la liste, il y a en effet plein de films que je n'ai pas encore vus: Krull, lady hawk, histoire sans fin, barbarians... J'ai du travail pour combler mes lacunes!
Par contre c'est vrai qu'il y en a d'autres que j'avais oubliés, mais qui en fait m'avaient bien plus à l'époque je veux parler de Willow, 13 ème guerrier, Labyrinthe, et Dark Crystal. De très bons films c'est vrai. Ca me donne envie de les revoir!

Par contre dans la liste il y en a d'autres que j'ai trouvé vraiment bof, bof: comme Princess Bride, ou Legend.

C'est pareil pour Excalibur (pourtant ensencé par Gregor et Bran), j'ai pas accroché. Mais me concernant c'est plutôt logique puisque j'ai du mal avec les légendes arthuriennes (sauf sacré Graal mais c'est pas vraiment le même genre :wink: ).

Dans les bons films, j'ajoute aussi "300" même si un autre fil de discussion lui est déjà dédié et a fait couler beaucoup d'encre. C'est pas de la fantasy à proprement parler mais pour moi la manière de filmer en fait quand même un film fantastique.
Image
Le bonheur, c'est simple comme un coup de feu - David Gunn
Nous sommes faits de l'étoffe dont sont tissés les vents - Alain Damasio
C'est seulement quand on a tout perdu qu'on est libre de faire tout ce que l'on veut - Chuck Palahniuk

Avatar du membre
Supernounours
Annaliste
Messages : 3834
Enregistré le : 14 avr. 2004, 10:12
Lecture du moment : Saga Harry Potter
Localisation : Bretagne

Message non lu par Supernounours » 09 mai 2007, 14:24

J'ai vu pour la première fois 2001 : a space odyssey avant hier. :)
A l'époque ça devait être une vraie tuerie visuelle, et certains passages n'ont pas à rougir des effets numériques actuels.
J'ai bien aimé l'histoire centrée autour d'un étrange monolithe qui laisse planer le mystère dans une ambiance assez oppressante.
(Enfin un film de SF où on n'entend pas de sons dans l'espace !)
Le passage avec l'ordinateur HAL 9000 qui pète un boulon est vraiment intéressant.
Par contre j'ai pas saisi la fin, alors si quelqu'un a quelques pistes à me donner... :roll:

Avatar du membre
WolfRider
Porte Etendard
Messages : 1305
Enregistré le : 12 févr. 2004, 14:45
Localisation : Les citées Libres

Message non lu par WolfRider » 09 mai 2007, 22:32

Supernounours a écrit :Par contre j'ai pas saisi la fin, alors si quelqu'un a quelques pistes à me donner... :roll:
Bienvenue au club !!! :lol:

Avatar du membre
tam-tam
Sorcier
Messages : 3626
Enregistré le : 25 janv. 2007, 20:45
Localisation : Khatovar

Message non lu par tam-tam » 10 mai 2007, 07:21

Alors si je me rapelle bien, l'image de fin c'est quand le cosmonaute découvre le mystérieux monolithe c'est ça?

Il a la même réaction que les hommes préhistoriques au tout début du film face à ce même monument. La conclusion que j'en ai est" les hommes ont beau évoluer, dans le fond ils ne changent pas"

C'est mon interprétation, mais elle est tellement étrange cette fin de film que chacun y trouvera sa propre explication. Un autre avis?
Modifié en dernier par tam-tam le 10 mai 2007, 14:38, modifié 1 fois.
Image
Le bonheur, c'est simple comme un coup de feu - David Gunn
Nous sommes faits de l'étoffe dont sont tissés les vents - Alain Damasio
C'est seulement quand on a tout perdu qu'on est libre de faire tout ce que l'on veut - Chuck Palahniuk

Avatar du membre
Toon
Sorcier
Messages : 4450
Enregistré le : 06 févr. 2004, 12:33
Lecture du moment : LA route du Patriarche/RAS
Localisation : Somewhere In Time / 22 Acacia Avenue
Contact :

Message non lu par Toon » 10 mai 2007, 07:42

Supernounours a écrit : Le passage avec l'ordinateur HAL 9000 qui pète un boulon est vraiment intéressant.
Tu sais pourquoi il s'appelle HAL ? (ya un truc caché derrière ceci)
Image
Image

Avatar du membre
jpf42
Lieutenant
Messages : 221
Enregistré le : 25 août 2005, 10:02
Localisation : Saint-Etienne

Message non lu par jpf42 » 10 mai 2007, 17:41

Toon a écrit : Tu sais pourquoi il s'appelle HAL ? (ya un truc caché derrière ceci)
Trouvé sur internet
HAL signifie « Heuristically programmed ALgorithmic computer » et, dans la version française de 2001, l'odyssée de l'espace, CARL 500, soit « Cerveau Analytique de Recherche et de Liaison », ce qui est une traduction approximative (d'ailleurs abandonnée dans 2010, puisque l'auteur y commente ce qui suit).

On s'est très vite aperçu que l'acronyme HAL correspondait à IBM par décalage d'un rang de chacune des lettres (H->I, A->B, L->M), et que ce n'était peut-être pas un hasard. Stanley Kubrick et Arthur Charles Clarke ont toujours démenti cette allégation (y compris par l'intermédiaire d'un personnage dans 2010, Odyssée deux). Dans son mot d'adieu à la fin de 3001, L'Odyssée finale, Clarke précisa qu'IBM trouvait le rapprochement flatteur, ce qui le soulageait.
Lecture en cours : Dived Edding, Ceux qui brillent.

Avatar du membre
Toon
Sorcier
Messages : 4450
Enregistré le : 06 févr. 2004, 12:33
Lecture du moment : LA route du Patriarche/RAS
Localisation : Somewhere In Time / 22 Acacia Avenue
Contact :

Message non lu par Toon » 10 mai 2007, 19:46

Yep c'est ca, c'est un clin d'oeil à IBM.
Image
Image

Avatar du membre
Supernounours
Annaliste
Messages : 3834
Enregistré le : 14 avr. 2004, 10:12
Lecture du moment : Saga Harry Potter
Localisation : Bretagne

Message non lu par Supernounours » 11 mai 2007, 09:40

Jenlain a écrit :
Supernounours a écrit :Par contre j'ai pas saisi la fin, alors si quelqu'un a quelques pistes à me donner... :roll:
Bienvenue au club !!! :lol:
Fichtre !
tam-tam a écrit :Alors si je me rapelle bien, l'image de fin c'est quand le cosmonaute découvre le mystérieux monolithe c'est ça?
Non !
Ca se termine pas une scène complètement allumée où le dernier cosmonaute se trouve dans une sorte de manoir en présence de ce que sembe être un "petit gris". Le plan final place côte à côte le visage de la bestiole (qui ressemble aussi à un foetus) et une vue spatiale de la Terre.
Toon a écrit :
Supernounours a écrit : Le passage avec l'ordinateur HAL 9000 qui pète un boulon est vraiment intéressant.
Tu sais pourquoi il s'appelle HAL ? (ya un truc caché derrière ceci)
Ah ben j'ai pas eu le temps de chercher. :wink:

Avatar du membre
jpf42
Lieutenant
Messages : 221
Enregistré le : 25 août 2005, 10:02
Localisation : Saint-Etienne

Message non lu par jpf42 » 11 mai 2007, 19:52

Supernounours a écrit :Ca se termine pas une scène complètement allumée où le dernier cosmonaute se trouve dans une sorte de manoir en présence de ce que sembe être un "petit gris". Le plan final place côte à côte le visage de la bestiole (qui ressemble aussi à un foetus) et une vue spatiale de la Terre.
Ce n'est pas ca du tout ! Il n'y a pas de petit gris. Il se voit vieillir dans un lieu hors du temps ou tout est blanc. Puis ils lui donnent la chance après sa mort de revivre. C'est le cosmonaute qui est le foetus et qui revient sur terre.
Lecture en cours : Dived Edding, Ceux qui brillent.

Avatar du membre
jpf42
Lieutenant
Messages : 221
Enregistré le : 25 août 2005, 10:02
Localisation : Saint-Etienne

Message non lu par jpf42 » 11 mai 2007, 20:04

Trouvé dans wipikedia
Bowman se retrouve alors ensuite dans une chambre de type Louis XVI, s'y voit vieillir prématurément et, mourant, voit le monolithe noir à son chevet. Il renaît sous la forme d’un fœtus astral face à la Terre.
Lecture en cours : Dived Edding, Ceux qui brillent.

Avatar du membre
WolfRider
Porte Etendard
Messages : 1305
Enregistré le : 12 févr. 2004, 14:45
Localisation : Les citées Libres

Message non lu par WolfRider » 12 mai 2007, 19:03

Moais quand faut consulter wikipedia pour comprendre la fin d'un film... Je dirais que les auteurs ont un peu raté leur message. :!:

Avatar du membre
Supernounours
Annaliste
Messages : 3834
Enregistré le : 14 avr. 2004, 10:12
Lecture du moment : Saga Harry Potter
Localisation : Bretagne

Message non lu par Supernounours » 14 mai 2007, 09:48

Bowman se retrouve alors ensuite dans une chambre de type Louis XVI, s'y voit vieillir prématurément et, mourant, voit le monolithe noir à son chevet.
On a un début de piste mais on ne sait toujours pas ce qu'est réellement ce foutu monolithe.
jpf42 a écrit :Il renaît sous la forme d’un fœtus astral face à la Terre.
J'appelle pas ça une explication !
C'est juste une banale description de ce que l'on voit... :roll:

Cela dit je vais lire le bouquin de Clarke, je l'ai trouvé à 2 euros. :)
Apparemment il complète bien le film.

Avatar du membre
tam-tam
Sorcier
Messages : 3626
Enregistré le : 25 janv. 2007, 20:45
Localisation : Khatovar

Message non lu par tam-tam » 15 mai 2007, 07:25

Supernounours a écrit :On a un début de piste mais on ne sait toujours pas ce qu'est réellement ce foutu monolithe.
Bon je n'ai pas la réponse au schmilblick, mais par contre ce monolithe a été repris dans la BD le "grand pouvoir du schninkel" de Rosinski et Vanhamme. Et fait troublant il me semble, mais il faudrait vérifier: on le voit aussi entouré d'hommes préhistoriques. Mystère...
Image
Le bonheur, c'est simple comme un coup de feu - David Gunn
Nous sommes faits de l'étoffe dont sont tissés les vents - Alain Damasio
C'est seulement quand on a tout perdu qu'on est libre de faire tout ce que l'on veut - Chuck Palahniuk

Avatar du membre
Supernounours
Annaliste
Messages : 3834
Enregistré le : 14 avr. 2004, 10:12
Lecture du moment : Saga Harry Potter
Localisation : Bretagne

Message non lu par Supernounours » 27 juin 2007, 12:56

J'ai revu l'armée des 12 singes hier soir... il tue trop ce film. :)
Apparemment c'est inspiré d'un vieux film français des années 60 : la jetée.
Quelqu'un connait ?

Avatar du membre
AJP77
Capitaine
Messages : 1768
Enregistré le : 10 juin 2004, 21:56
Localisation : Troyes

Message non lu par AJP77 » 27 juin 2007, 19:09

Nan, je connais pas la Jetée.

J'avais vu l'armée des 12 singes il y a longtemps... je m'en souviens plus trop, mais je me rappelle quand meme que j'avais bien aimé...

Faudrait que j'en parle a mon bourriquet a l'occasion :twisted:
Image

Avatar du membre
Supernounours
Annaliste
Messages : 3834
Enregistré le : 14 avr. 2004, 10:12
Lecture du moment : Saga Harry Potter
Localisation : Bretagne

Message non lu par Supernounours » 27 juin 2007, 23:41

Mes souvenirs étaient très vagues, c'est pour ça que j'ai retenté le coup ! :D
Vraiment c'est un excellent film de SF, et comme on est rarement gâtés de ce côté là, faut pas se priver. :wink:
Bruce Willis, Madeleine Stowe et Brad Pitt au menu, tous très bons. Je rappelle l'histoire pour te faire envie :
Allociné a écrit :Nous sommes en l'an 2035. Les quelques milliers d'habitants qui restent sur notre planète sont contraints de vivre sous terre. La surface du globe est devenue inhabitable à la suite d'un virus ayant décimé 99% de la population. Les survivants mettent tous leurs espoirs dans un voyage à travers le temps pour découvrir les causes de la catastrophe et la prévenir. C'est James Cole, hanté depuis des années par une image incompréhensible, qui est désigné pour cette mission.
La trame est vraiment bien foutue et je ne crois pas qu'il y ait d'incohérences temporelles comme dans Terminator par exemple. En clair ça se tient et c'est furieusement prenant, drôle et bien mis en scène. 8)

Avatar du membre
tam-tam
Sorcier
Messages : 3626
Enregistré le : 25 janv. 2007, 20:45
Localisation : Khatovar

Message non lu par tam-tam » 30 juin 2007, 13:17

J'ai visionné le Dvd d'"IMMORTEL" le film de Enki Bilal qui reprend une histoire dérivée de sa trilogie Nikopol. J'ai franchement apprécié, et pourtant quand il est sorti au ciné, il n'est que resté 2 ou 3 semaines à l'affiche pas plus.
C'est très fidèle à la bd bien que l'histoire soit complètement retravaillée.

Ce qui m'a le plus géné c'est le fait qu'il n'y ait que trois acteurs (dont la magnifique Linda Hardy), les autres personnes étant des images de synthèse.

Si vous avez l'occasion de le voir ne vous privez pas.
Image
Le bonheur, c'est simple comme un coup de feu - David Gunn
Nous sommes faits de l'étoffe dont sont tissés les vents - Alain Damasio
C'est seulement quand on a tout perdu qu'on est libre de faire tout ce que l'on veut - Chuck Palahniuk

Avatar du membre
Supernounours
Annaliste
Messages : 3834
Enregistré le : 14 avr. 2004, 10:12
Lecture du moment : Saga Harry Potter
Localisation : Bretagne

Message non lu par Supernounours » 30 juin 2007, 17:00

Il me semblait qu'il n'avait pas récolté de super critiques...
Mais si tu dis que c'est bien, je vais essayer de le choper à mon retour en France. :)
(surtout que j'adore la BD)

Répondre