[SF] Independence Day: Resurgence - 2016 - Roland Emmerich

Car il n'y a pas que la guerre des étoiles, la science fiction est bien présente au cinéma
Avatar du membre
Gregor
Sorcier
Messages : 5536
Enregistré le : 09 févr. 2004, 14:20
Lecture du moment : L'épée de la Providence
Localisation : Seine et Marne
Contact :

[SF] Independence Day: Resurgence - 2016 - Roland Emmerich

Message non lu par Gregor » 24 juil. 2016, 12:59

Image
Ce film se base sur une uchronie dont le point de départ serait l'ancien film. La Terre est à nouveau menacée. Les nations ont travaillé ensemble sur un important programme de défense colossal basé sur la technologie extraterrestre récupérée lors de la première invasion. Cependant, rien ne saura préparer l'humanité à la menace à laquelle elle fait face. Il faudra compter sur l'ingéniosité d'hommes et de femmes pour sauver notre monde de l'extinction2.
https://www.youtube.com/watch?v=b577i7s2CiM[/video]

--------

l'ayant vu hier soir.
Déjà pas de 3d ça faisait une plombe et ça fait du bien, y en a marre de la 3D inutile qui rend le film trop sombre et plus cher. Sauf quand c'est bien fait genre avatar c'est souvent mal exploité.

Donc ce film bon bein du classique à l'américaine dans toute sa splendeur. Attention AUCUN cliché ne vous sera épargné, aucun :happy:
Mais quand on y va on le sait, on ne peux pas le reprocher. Donc si on est dans l'optique pop corn, place à prix réduit e, 2nd degré ça passe.
Par contre bonjour le pompage du scénar sur
SpoilerAfficher
mass effect, wow les récolteurs quelle idée originale

Albéric
Annaliste
Messages : 1897
Enregistré le : 27 oct. 2012, 19:57

Re: [SF] Independence Day: Resurgence - 2016 - Roland Emmeri

Message non lu par Albéric » 19 févr. 2017, 21:23

Mieux que le 1, c'est un miracle 100% Will Smith free !
Bon je passe sur les incohérences et les stéréotypes typiques de la Série B, et j'ai trouvé que les bonnes idées compensaient bien les clichés. Le budget est bien utilisé, et on sent qu'on s'inspire de Discrict 9 et de Stargate ! (normal vu que la réalisateur avait fait Stargate ^^)
Après on sent qu'on caresse dans le sens du poil le public chinois, et le côté nous Américains gendarmes du monde après nous avoir expliqué pendant 1h qu'il n'y a plus de nations donc plus de conflits et plus de tensions est affligeant. La président fait n'importe quoi unilatéralement avec du America First, In God We Trust et tutti quanti, avec des conséquences monstreuses pour le reste du monde du coup
SpoilerAfficher
j'ai jubilé quand le réalisateur allemand l'a fait crever comme une merde elle et l'intégralité de son gouvernement quand les aliens font le ménage à Cheyenne Moutain

la phrase de fin est naze, mais avant de râler, il faut que je compare avec la VO
Fans de Gemmell ? Venez nous rejoindre : http://david-gemmell.frbb.net/

Répondre