[Fantastique]La Forme de l'Eau

Genre très répandu au cinéma avec son lot de vampires, morts vivants et autres loups garous.
Avatar du membre
mzelle
Lieutenant
Messages : 389
Enregistré le : 14 août 2014, 09:55
Lecture du moment : L'Oeil Brisé - Le Porteur de Lumière

[Fantastique]La Forme de l'Eau

Message non lu par mzelle » 10 juin 2018, 14:19

Modeste employée d’un laboratoire gouvernemental ultrasecret, Elisa mène une existence solitaire, d’autant plus isolée qu’elle est muette. Sa vie bascule à jamais lorsqu’elle et sa collègue Zelda découvrent une expérience encore plus secrète que les autres…
Image

Je suis une fan de Del Toro et j'aurais aimé dire que j'ai adoré le film mais ce n'est pas le cas. C'est très bien tourné, l'ambiance est superbe, belles musiques mais le scénario n'est pas très abouti et est même plutôt basique. J'avoue que j'ai un peu de mal à comprendre pourquoi il a obtenu autant de prix. J'ai passé un bon moment à le regarder mais ce n'est pas la film de l'année. Un bon divertissement, pas plus.
Quelle sensation, la destruction !
Tas de viande avariée vous allez payer !

Avatar du membre
Gregor
Sorcier
Messages : 5474
Enregistré le : 09 févr. 2004, 14:20
Lecture du moment : L'épée de la Providence
Localisation : Seine et Marne
Contact :

Re: [Fantastique]La Forme de l'Eau

Message non lu par Gregor » 10 juin 2018, 19:36

quand les médias partent en croisade pour un film ça paye, conan reste considéré comme un nananrd même 30 après donc ceci explique celà
seuls l'avis des connaisseurs compte et perso l'avis des médias je m'en passe :)

Avatar du membre
Dark horse
Lieutenant
Messages : 468
Enregistré le : 12 août 2015, 22:16
Localisation : Bretagne

Re: [Fantastique]La Forme de l'Eau

Message non lu par Dark horse » 12 juin 2018, 13:07

Moi je l'ai adoré ce film, même si le scénario ne révolutionne rien, c'est tellement beau !
"La baleine de vent a effectué son approche et s'est arrimée en enroulant ses tentacules autour d'arbres et de rochers. Sa présence dans les airs décontenançait tout le monde dans le camp. J'aime bien ce mot, « décontenancer ». C'est une façon délicate de dire qu'ils chiaient dans leur bénard."

Répondre