La prophétie de l'oracle - 2009 - Philip Spink

La fantasy au cinéma, un mariage pas souvent réussi mais qui offre parfois des chefs d'oeuvres comme le Seigneur des Anneaux, Conan le Barbare et autres Willow
Avatar du membre
Gregor
Sorcier
Messages : 5574
Enregistré le : 09 févr. 2004, 14:20
Lecture du moment : L'épée de la Providence
Localisation : Seine et Marne
Contact :

La prophétie de l'oracle - 2009 - Philip Spink

Message non lu par Gregor » 03 nov. 2012, 11:31

Le maléfique Oeil de dragon tente de s'emparer des réserves d'une précieuse pierre, capable de donner des pouvoirs magiques. Il pourrait ainsi dominer le monde. Une ancienne prophétie prédit que quatre chevaliers parviendront à s'opposer à ce redoutable adversaire avant que les forces obscures ne détruisent les terres de Mirabilis. Ils devront trouver la source mythique de cette pierre si convoitée. Il est dit que celui qui découvrira cette source en premier sera doté de pouvoirs illimités...
Image

https://www.youtube.com/watch?v=SU6u6GFSHow[/video]

Albéric
Annaliste
Messages : 1912
Enregistré le : 27 oct. 2012, 19:57

Re: La prophétie de l'oracle - 2009 - Philip Spink

Message non lu par Albéric » 04 nov. 2012, 23:12

Mon avis sur ce Knights of BloodSteel en VO

Cela commençait fort mal avec un oracle, une prophétie, des élus, et la quête d’un artefact ultime qui ne doit pas tomber entre les mains du grand méchant local, Œil-de-Dragon.
Le worldbuilding est limité avec ses colons elfes, humains et gobelins en lutte contre les pillards de tous poils.
Le côté discrimination positive qui d’habitude m’horripile passe assez bien dans l’ambiance western médiéval mâtiné d’ironpunk où le bloodsteel remplace à la fois l’or et le pétrole (comme le redsteel dans le monde D&D de Mystara)
Et on retrouve la sempiternelle forêt de Colombie Britannique comme décor, mais visuellement c’est pas mal du tout.
Mais cela ne pète pas plus haut que son cul : pas trop de magie et donc pas trop de FX pourris.
Après c’était sympa de revoir Christopher Lyod (Doc « Nom de Zeus » / Oncle Fétide) et David James Elliot (Le Jag).
Les personnages du mercenaire humain et du shaman gobelin sont même plutôt assez bien campés.
Et finalement cela se laissait voir assez agréablement car l’histoire et son dénouement tiennent la route.
Le format colle bien à la fantasy, et j’aimerais bien voir des adaptations d’Eddings ou de Feist dans la même veine, car c’est bien mieux que les DTV fantasy habituels et autres donjoneries & dragonneries yankees.
Fans de Gemmell ? Venez nous rejoindre : http://david-gemmell.frbb.net/

Avatar du membre
Gregor
Sorcier
Messages : 5574
Enregistré le : 09 févr. 2004, 14:20
Lecture du moment : L'épée de la Providence
Localisation : Seine et Marne
Contact :

Re: La prophétie de l'oracle - 2009 - Philip Spink

Message non lu par Gregor » 06 févr. 2013, 23:29

alors autant d'habitude je suis d'accord avec toi autant j'ai trouvé ça mou, lent, chiant, bavard et moche. 2h47 d'ennui mortel.

voili voilou :lol:

Albéric
Annaliste
Messages : 1912
Enregistré le : 27 oct. 2012, 19:57

Re: La prophétie de l'oracle - 2009 - Philip Spink

Message non lu par Albéric » 07 févr. 2013, 16:20

Et finalement cela se laissait voir assez agréablement car l’histoire et son dénouement tiennent la route.
J'aurais du supprimer le "assez agréablement", mais je maintiens que cela vaut mieux que l'immense majorité des DTV fantasy.
Cela ne veut pas dire pour autant que c'est bien !
Après je crois que 2 x 1h30 c'est bien trop long au vu du contenu.
En format série avec des arcs de 3 x 40min, cela serait mieux.
Fans de Gemmell ? Venez nous rejoindre : http://david-gemmell.frbb.net/

Répondre