Un jour ou l'autre

Le cycle fondateur
Yeurl
Porte Etendard
Messages : 734
Enregistré le : 15 déc. 2004, 13:51
Localisation : Lyon

Message non lu par Yeurl » 21 juil. 2006, 18:58

Supernounours a écrit :
Toon a écrit :C'est pas mal. Mais pour le moment pas un grand moment de fantaisy. :?
Espèce de fine bouche... Aristocrate de la fantasy va ! :P
Bravo quand même pour lui avoir donné une deuxième chance. :)
Pourquoi "aristocrate"? Le snobisme, c'est de prendre un air dégoûté devant un Gemmell, un Grimbert ou un Eddings... ne pas aimer Hobb ne me paraît pas relever du mêmes sentiment.

Personnellement, je dois dire que j'ai vite été conquis par la finesse de Hobb, sa sensibilité, sa science de l'âme au fond, par cette manière (qui est à n'en pas douter la marque des grands) de mettre le doigt sur les blessures que l'homme porte au fond de son être et à les communiquer dans une langue à la fois puissante et sensible. Mais c'est sans doute mon côté écorché vif... :wink:
"Il ne peut y avoir de crise internationale la semaine prochaine, mon agenda est déjà plein." (Kissinger)

Avatar du membre
Supernounours
Annaliste
Messages : 3834
Enregistré le : 14 avr. 2004, 10:12
Lecture du moment : Saga Harry Potter
Localisation : Bretagne

Message non lu par Supernounours » 21 juil. 2006, 20:56

Yeurl a écrit :
Supernounours a écrit :
Toon a écrit :C'est pas mal. Mais pour le moment pas un grand moment de fantaisy. :?
Espèce de fine bouche... Aristocrate de la fantasy va ! :P
Bravo quand même pour lui avoir donné une deuxième chance. :)
Pourquoi "aristocrate"? Le snobisme, c'est de prendre un air dégoûté devant un Gemmell, un Grimbert ou un Eddings... ne pas aimer Hobb ne me paraît pas relever du mêmes sentiment.
Soit, tu as entièrement raison... C'est vrai qu'Hobb a son style propre que l'on peut aimer ou pas.
Je me suis mal exprimé mais c'est tout ce qui m'est venu à l'esprit sur le moment. :?

Yeurl
Porte Etendard
Messages : 734
Enregistré le : 15 déc. 2004, 13:51
Localisation : Lyon

Message non lu par Yeurl » 22 juil. 2006, 12:58

Je suis grand seigneur, je te pardonne cette dérive sémantique :lol:
"Il ne peut y avoir de crise internationale la semaine prochaine, mon agenda est déjà plein." (Kissinger)

Avatar du membre
Toon
Sorcier
Messages : 4521
Enregistré le : 06 févr. 2004, 12:33
Lecture du moment : LA route du Patriarche/RAS
Localisation : Somewhere In Time / 22 Acacia Avenue
Contact :

Message non lu par Toon » 29 juil. 2006, 22:36

Vous z'énervez pas pour moi non plus hein ;)

Bon j'ai dévoré le Tome 3. enfin du bon qui frole l'excellent même si ya des gros clichés.

Bref, j'attaque le T4 ce soir.
Image
Image

Avatar du membre
Supernounours
Annaliste
Messages : 3834
Enregistré le : 14 avr. 2004, 10:12
Lecture du moment : Saga Harry Potter
Localisation : Bretagne

Message non lu par Supernounours » 30 juil. 2006, 16:12

Toon a écrit :enfin du bon qui frole l'excellent même si ya des gros clichés.
Ah bon ? De quels clichés parles-tu ?
Cette série m'a plutôt marqué pour sortir de sentiers battus de la fantasy... :roll:

Avatar du membre
Toon
Sorcier
Messages : 4521
Enregistré le : 06 févr. 2004, 12:33
Lecture du moment : LA route du Patriarche/RAS
Localisation : Somewhere In Time / 22 Acacia Avenue
Contact :

Message non lu par Toon » 31 juil. 2006, 08:37

Supernounours a écrit :Ah bon ? De quels clichés parles-tu ?
Cette série m'a plutôt marqué pour sortir de sentiers battus de la fantasy... :roll:
Cliché n'était pas le mot approrié en fait
afin de pas spoiler:

Je pense notamment au role de Romarin, l'espionne de Royal, ca me semblait tellement évident que j'espère que RH n'a pas pensé une seconde surprendre quiconque...

Sinon une peuplade qui en menace une autre c'est quand même du sentier battu depuis bien longtemps en fantaisy... :wink:
Image
Image

Avatar du membre
Supernounours
Annaliste
Messages : 3834
Enregistré le : 14 avr. 2004, 10:12
Lecture du moment : Saga Harry Potter
Localisation : Bretagne

Message non lu par Supernounours » 31 juil. 2006, 08:44

Les deux exemples que tu cites sont des situations assez répandues dans les ouvrages de fantasy, tu as raison.
Cependant, la première est indispensable à presque n'importe quelle histoire à base d'intrigues et de complots...
Concernant la deuxième, écrire un récit de fantasy sans affrontement limite fortement les péripéties ! :P

Galan Dracos
Porte Etendard
Messages : 687
Enregistré le : 22 avr. 2004, 11:44

Message non lu par Galan Dracos » 13 août 2006, 16:35

Le cycle de Terremer. Tous les conflits d'ampleur se passent loin en arrière-plan, et ce sont les personnages en tant qu'individus qui sont sur le devant de la scène. j'ai commencé l'AR et j'ai l'impression que Hobb s'inspire pas mal de Le Guin. En tous cas, pour fermer la parnthèse, c'est vrai que Terremer est un cycle très particulier.

Avatar du membre
Toon
Sorcier
Messages : 4521
Enregistré le : 06 févr. 2004, 12:33
Lecture du moment : LA route du Patriarche/RAS
Localisation : Somewhere In Time / 22 Acacia Avenue
Contact :

Message non lu par Toon » 28 août 2006, 15:20

fini.

Keske c'est long la fin :? Pour aboutir au truc que l'on sent venir...

'fin bon ca a été gloabelemnt plaisant, j'uis donnerais un 14-15 sur 20.
Image
Image

Galan Dracos
Porte Etendard
Messages : 687
Enregistré le : 22 avr. 2004, 11:44

Message non lu par Galan Dracos » 28 août 2006, 22:42

Au fait, je l'ai commencé doucement, ce cycle, et sans m'en apercevoir je suis arrivé à la fin du tome 5 - je commence le 6 sous peu. J'ai lu les 2, 3, 4 et 5 en une semaine à la plage (faut dire que j'avais que ça sous la main).

C'es bon. Pas transcendant, et ça souffre de la comparaison perpétuelle avec Martin. Les intrigues sont bien amenées, le langage très travaillé et très agréable (pour le coup, c'est Martin qui en prend pour son grade), l'histoire est prenante et les personnages profonds et charismatiques. Trois petites critiques cependant :

- Manque d'humour (même si ce n'est pas le propos), jusqu'à ce qu'Oeil-De-Nuit soit adulte.

- Les personnages secondaires sont très charismatiques (Burrich et Vérité surtout, presque trop parfaits), mais cela amène un défaut : supprimez-les, et le cycle perd beaucoup de sa saveur. Le tome 4 est pour moi assez raté (course-poursuite pour assassiner quelqu'un, avec uniquement Fitz et Cabot) parce que les personnages y sont absent, et l'histoire redevient intéressante lorsque le Fou et Kettricken réapparaissent.

- Fitz se fait un peu trop blesser/frapper/casser la gueule dans les tomes 3, 4 et 5, ça devient redondant.


Reste que c'est un bon cycle. Je l'ai commencé sur les instances de mon père qui lui-même en a entendu du bien de la part d'une personne qui est plus habituée à lire Tolstoï que Tolkien. En un mot, des cinq tomes que j'ai lu : c'est une histoire très bien racontée et assez bonne. Le fond est parfois un peu maigre (il faut dire que j'aime les intrigues ultragalacto-universelles).

Avatar du membre
Toon
Sorcier
Messages : 4521
Enregistré le : 06 févr. 2004, 12:33
Lecture du moment : LA route du Patriarche/RAS
Localisation : Somewhere In Time / 22 Acacia Avenue
Contact :

Message non lu par Toon » 29 août 2006, 07:52

Finalement tu dis les choses beaucoup mieux que moi Galan et je seconde complètement ton point de vue :wink:

Tu verras à la fin l'explication de la forgisation, j'ai trouvé le truc vraiment excellent.
Image
Image

Yeurl
Porte Etendard
Messages : 734
Enregistré le : 15 déc. 2004, 13:51
Localisation : Lyon

Message non lu par Yeurl » 29 août 2006, 11:37

Je m'en souviens même plus de l'explication de la forgisation, je me fais vieux :D

Je ne suis pas trop d'accord avec toi Galan quand tu dis que ça souffre de la comparaison avec Martin, parce que ce sont deux "types" de fantasy totalement différentes, (finalement, on relie Martin et Hobb uniquement parce qu'ils font partie des seuls qui offrent une vision adulte de la nature humaine, ce qui n'est pas vraiment le cas des Feist, Brooks, Goodkind et autres Jordan) : là où Martin oeuvre dans une fantasy "classique" qui s'attarde sur les intrigues, les guerres, les jeux de pouvoir, par le biais de plusieurs points de vue, Hobb se concentre essentiellement sur l'aventure intérieure du personnage de Fitz, ce qui rend, comme tu l'as relevé, le fond un peu pauvre.

Hobb a effectivement une relation un peu SM avec Fitz, qui est de toute façon voué à en prendre plein la gueule (ça ne s'arrange pas avec le tome 6, ni avec ce que j'ai lu de la suite). Le côté "chien battu" du personnage m'avait agacé par moments.
"Il ne peut y avoir de crise internationale la semaine prochaine, mon agenda est déjà plein." (Kissinger)

Avatar du membre
Darkstar
Asservi(e)
Messages : 3419
Enregistré le : 05 janv. 2006, 17:02
Lecture du moment : Le Sentiment du Fer
Localisation : Front de l'est
Contact :

Message non lu par Darkstar » 29 août 2006, 12:44

Yeurl a écrit :Je m'en souviens même plus de l'explication de la forgisation, je me fais vieux :D
Pareil ! :roll:

J'ai bien aimé le premier opus (j'entends par là les 6 premiers tomes) sauf la fin que j'ai trouvée un peu "baclée".

Pour le reste, je me souviens effectivement de grosses longueurs et un sentiment de lassitude envers ce pauvre Fitz qui se fait tellement tataner de toutes parts que par intermitance on frôle l'anti-héros.

SpoilerAfficher
: J'ai d'ailleurs préféré la renaissance de Fitz par la suite (the tawny man), le fait qu'il ait prit de la bouteille, de l'assurance quoi. Ca ne m'a pas empèché de reposer le bouquin sans finir la seconde trame (j'ai dû m'arrêter aux "Secrets de Castelcerf" sans acheter la suite, lassé...). Du coup je me suis grassement rabattu sur les AdM, que je trouve bien mieux ficelé. :D

Enfin, ça n'engage que moi... :wink: :wink:
"When you play the game of thrones, you win or you die, there is no middle ground." Cersei Lannister
Phnglui mglw nafh cthulhu r'lyeh wgah nagl fhtagn.
"Et c'est ainsi, par la petite porte, que je m'introduisis dans la famille du Podestat." Benvenuto

Avatar du membre
Toon
Sorcier
Messages : 4521
Enregistré le : 06 févr. 2004, 12:33
Lecture du moment : LA route du Patriarche/RAS
Localisation : Somewhere In Time / 22 Acacia Avenue
Contact :

Message non lu par Toon » 29 août 2006, 18:19

bon alors la forgisation:

spoiler:
Lors des premiers Raids fait par les pirates rouges sous le signe du Roi Sérénité, ceui-ci s'en alla demander de l'aide aux ANciens. Il s'agissait en fait de créér des Dragons, et pour cela faire don d'une part importante de son ame (en plus du sang et du vif). Les dragons une fois réveillé étaient affamés et forgisaient ceux sur qui ils étaient lancés, en l'occurence les Pirates Rouges... qui comprirent q'ils fallaient forgiser leurs victimes afin de créér leur propre dragon. Le processus était donc en cours lorsque Vérité décida d'aller créér son propre dragon qui va donc forgiser les pirates rouges ...Bref le cycle qui ne s'arrete pas
Image
Image

Avatar du membre
Supernounours
Annaliste
Messages : 3834
Enregistré le : 14 avr. 2004, 10:12
Lecture du moment : Saga Harry Potter
Localisation : Bretagne

Message non lu par Supernounours » 01 sept. 2006, 19:51

Yeurl a écrit :Je ne suis pas trop d'accord avec toi Galan quand tu dis que ça souffre de la comparaison avec Martin, parce que ce sont deux "types" de fantasy totalement différentes. [...] Là où Martin oeuvre dans une fantasy "classique" qui s'attarde sur les intrigues, les guerres, les jeux de pouvoir, par le biais de plusieurs points de vue, Hobb se concentre essentiellement sur l'aventure intérieure du personnage de Fitz, ce qui rend, comme tu l'as relevé, le fond un peu pauvre.
Je suis entièrement de cet avis. Malgré tout, on peut bien sûr préférer le TdF sans pour autant renier le charme exceptionnel de la saga de Mme Hobb, et c'est mon cas. 8)

Avatar du membre
tam-tam
Sorcier
Messages : 3634
Enregistré le : 25 janv. 2007, 20:45
Localisation : Khatovar

Message non lu par tam-tam » 26 janv. 2007, 17:41

J'ai lu ce cycle il y a 1 an à peu près et j'ai un sentiment mitigé.

J'ai adoré le début (3 premiers tomes en gros), je les ai lu très vite et puis j'ai commencé à ressentir une lassitude. En fait je crois que c'est à cause de Fitz. A la fin je ne pouvais plus le supporter: dans le style buté/ borné. Grrrrr, j'avais envie de lui foutre des baffes.

Un autre chose qui m'a dérangé aussi c'est le sadisme de HOBB. Fitz est un vrai miraculé de la vie avec tout ce qu'elle lui a fait subir. Trop c'est trop.

Bon, je vous rassure il y a quand même des choses que j'ai apprécié. Les forgisés, c'est vraiment original comme concept. Umbre et le fou sont des personnages bien trouvés. Mais ce que je préfère c'est le premier chapitre du tome1:qd Fitz est emmené au château par son Grand-père pour y être abandonné et que sa mère les poursuit en espèrant le récupérer. Raaaaahhhh ça fait frissonner tellement c'est beau!

arsenie
Capitaine
Messages : 2446
Enregistré le : 04 mars 2004, 11:40

Message non lu par arsenie » 26 janv. 2007, 17:54

:D bien d'accord!
et le pire -j'en suis au tome 10 ou 11, je ne sais plus tellement y en a! :roll:
c'est qu'on ne saura jamais, on dirait! :cry:
arsenie, mère poule orientale désespérée :wink:
lectures en cours : Par delà la lue bleue de simon Green
vision : le Prisonnier

Avatar du membre
Supernounours
Annaliste
Messages : 3834
Enregistré le : 14 avr. 2004, 10:12
Lecture du moment : Saga Harry Potter
Localisation : Bretagne

Message non lu par Supernounours » 26 janv. 2007, 19:21

Moi j'aime cette tête à claques de Fitz... Tous ses défauts horripilants le rendent humain, non ?
Pour le sadisme, ça ne m'a pas plus choqué que cela, pas de quoi baisser l'estime que j'ai pour Hobb.
Peut-être en effet que le récit faiblit vers la moitié du 1er cycle (c'est pas Galan qui avait moins aimé le 4 ?), moi j'ai rien remarqué. Pour ma part, je considère que c'est un pur chef d'oeuvre.
Rien que ça. 8)

Avatar du membre
AJP77
Capitaine
Messages : 1768
Enregistré le : 10 juin 2004, 21:56
Localisation : Troyes

Message non lu par AJP77 » 26 janv. 2007, 19:53

Moi aussi, j'avais adorer l'Assassin Royal... mais bon, c'etait une lecture pré-TDF, donc mes criteres de qualités n'etaient pas les mêmes que maintenant. :lol:

Enfin bon, un jour je relirais l'AR, puis j'enchainerais avec les Aventuriers de la Mer et le Tawny Man... Et tout ca en poche et sans attendre de sortie... Et ce jour la vie sera belle ... Et au rythme ou ca va, peut etre meme que je serais en retraite :D
Image

Avatar du membre
Bran Noircorbac
Sorcier
Messages : 2690
Enregistré le : 21 janv. 2005, 22:29
Localisation : Elsass
Contact :

Message non lu par Bran Noircorbac » 26 janv. 2007, 19:59

Faudrait éventuellement un jour que j'enchaîne sur le troisième tome un de ces jours..........................................................................................
j'ai dû lire les deux premeirs empruntés à un pote fan il y a bien un an ou deux.
J'avais trouvé ça pas mal. Mais bon, pas de quoi me faire acheter la suite on dirait...
Je réesseyerais à l'occase
Votre talent [lecture de textes vains] vient d'augmenter d'un point

Avatar du membre
Lain
Porte Etendard
Messages : 611
Enregistré le : 03 mars 2005, 10:15
Lecture du moment : Janua Vera (J.P. Jaworski)
Localisation : Dans la jungle luxuriante d'un monde incréé
Contact :

Message non lu par Lain » 27 janv. 2007, 13:41

+1 avec SN... C'est une excellente série, et le tout premier chapitre m'a provoqué une sorte de coup de foudre. Le style est si merveilleux...

L'histoire en elle-même dépend trop des personnages "secondaires" (le Fou, Burrich, Kettricken...) mais peu importe: on est dépaysé, transporté, et on rêve. Et un livre qui me fait rêver, je l'aime !
- Close this world, open the nexT -

http://www.egocosmos.net/ et http://blog.matthy.net/ ;)

Avatar du membre
tam-tam
Sorcier
Messages : 3634
Enregistré le : 25 janv. 2007, 20:45
Localisation : Khatovar

Message non lu par tam-tam » 29 janv. 2007, 08:31

Moi j'aime cette tête à claques de Fitz... Tous ses défauts horripilants le rendent humain, non ?
Oui tu as raison. C'est juste que je ne pensais pas être aussi désorienté par son comportement. Spoiler Par exemple qd il rejette ses amis et son amoureuse après s'être évadé du cachot Il ne faisait jamais ce que je pensais qu'il ferait.
+1 avec SN... C'est une excellente série, et le tout premier chapitre m'a provoqué une sorte de coup de foudre. Le style est si merveilleux...
Au championnat du monde des meilleurs premiers chapitres, il serait NUMBER ONE!

Avatar du membre
Darkstar
Asservi(e)
Messages : 3419
Enregistré le : 05 janv. 2006, 17:02
Lecture du moment : Le Sentiment du Fer
Localisation : Front de l'est
Contact :

Message non lu par Darkstar » 29 janv. 2007, 11:50

C'est certes une très bonne série, mais j'ai un peu trop été touché par certaines maladresses que je ne retrouve pas dans les AdM.
Je ne veux pas spoiler donc je vais éviter de préciser, mais je trouve que la première série (avant la seconde rafale donc) a réellement été conclue à la va-vite (j'ai arrêté au tome 10 ou 11).

N'étant pas expert, je ne sais pas si elle a commencé l'AR avant les AdM, mais je trouve que ça manque de maturité. C'est le frein qui m'a ralenti et m'a donc empéché de poursuivre au délà.

Par contre, je reste convaincu par les talents de Madame, il s'agit d'une série phare de la Fantasy, pas du Pug l'Apprenti quoi... :wink:

Je finirais par du trollage classique : ne lisez pas le Trone de Fer, sinon tout le reste se transformera en cendres sous vos yeux. :twisted:
"When you play the game of thrones, you win or you die, there is no middle ground." Cersei Lannister
Phnglui mglw nafh cthulhu r'lyeh wgah nagl fhtagn.
"Et c'est ainsi, par la petite porte, que je m'introduisis dans la famille du Podestat." Benvenuto

Répondre