Limite d'âge pour lire le TDF

La partie principale sur le cycle
Avatar du membre
Cymoril
Sorcier
Messages : 2969
Enregistré le : 15 nov. 2004, 16:39

Limite d'âge pour lire le TDF

Message non lu par Cymoril » 17 mai 2010, 11:53

Voilà, je vous explique mon problème. Mon petit frère de 13 ans (14 en septembre) me tanne régulièrement pour lire le TDF. D'un côté, j'aimerais vraiment qu'il lise un cycle de fantasy qui dépote, bien écrit, avec une histoire démentielle (il en est en effet à sa énième relecture des Chroniques de Krondor version saga toute entière, et entame maintenant les Dragonlance). D'un autre côté, j'ai peur qu'il soit un peu trop jeune. Il y a quand même des scènes et des situations carrément trashs.
Qu'en pensez-vous ?

Avatar du membre
Gregor
Sorcier
Messages : 5473
Enregistré le : 09 févr. 2004, 14:20
Lecture du moment : L'épée de la Providence
Localisation : Seine et Marne
Contact :

Re: Limite d'âge pour lire le TDF

Message non lu par Gregor » 17 mai 2010, 13:12

bah je dirais que c'est plutôt le vécu (enfin le lu ^^) qui compte plutôt que l'age.

S'il a jamais lu de cycle de Fantasy ça me parait chaud quand même

arsenie
Asservi(e)
Messages : 2446
Enregistré le : 04 mars 2004, 11:40

Re: Limite d'âge pour lire le TDF

Message non lu par arsenie » 17 mai 2010, 14:59

:roll: déconseiller un truc à un ado est le meilleur moyen de l'attirer irrésistiblement!
Pour avoir lu bon nombre de "grosse pointures" de litt-gen trop tôt...
genre "tout Dostoïevski" à 12 ans :roll: je peut confirmer qu'on "zappe" pas mal!
mais curieusement, il y a une "focalisation" complètement différente -
Elle sera particulière, suivant la personnalité - il n'y a que les proches qui peuvent- peut-être- détecter un impact négatif ?
(mais je crois que le filtrage se fait suivant la personnalité )
- En tout cas, je ne déconseillerais qu'un seul auteur formellement : Goodkind - malsain :evil:
et je dirais comme toi : à lire trop jeune, on passe à côté de pas mal de nuances!
euh, je ne sais pas si je t'ai beaucoup aidée! :mrgreen:
edit : il a lu la trilogie "Bartimeus? - du Noirez? c'est très bon !
lectures en cours : Par delà la lue bleue de simon Green
vision : le Prisonnier

Avatar du membre
WolfRider
Porte Etendard
Messages : 1273
Enregistré le : 12 févr. 2004, 14:45
Localisation : Les citées Libres

Re: Limite d'âge pour lire le TDF

Message non lu par WolfRider » 17 mai 2010, 17:26

Si ton frangin veut lire le TdF laisse le faire. Et même s'il ne comprend pas tout maintenant il le fera dans qq années s'il le relit.

Avatar du membre
Cymoril
Sorcier
Messages : 2969
Enregistré le : 15 nov. 2004, 16:39

Re: Limite d'âge pour lire le TDF

Message non lu par Cymoril » 21 mai 2010, 10:03

Merci pour vos avis.
Je pense que du coup je vais attendre ses 14 ans (c'est dans une poignée de mois) et lui remettre la montagne de livres de poche. ^^ J'aurais bien aimé qu'il passe par le stade Assassin Royal en attendant mais les 4e de couv ne lui plaisent pas. *soupir*
Ou alors, il faudrait que je commence par lui passer le Chevalier Errant et l'Epée lige. C'est pas mal comme introduction.

Avatar du membre
Gregor
Sorcier
Messages : 5473
Enregistré le : 09 févr. 2004, 14:20
Lecture du moment : L'épée de la Providence
Localisation : Seine et Marne
Contact :

Re: Limite d'âge pour lire le TDF

Message non lu par Gregor » 21 mai 2010, 13:05

l'assassin royal ? dur ^^

Et pourquoi pas la belgariade ça me parait pas mal

Avatar du membre
Toon
Sorcier
Messages : 4264
Enregistré le : 06 févr. 2004, 12:33
Lecture du moment : LA route du Patriarche/RAS
Localisation : Somewhere In Time / 22 Acacia Avenue
Contact :

Re: Limite d'âge pour lire le TDF

Message non lu par Toon » 21 mai 2010, 20:46

Wep La Belgariade ca devrait sacrément lui plaire, surtout qu'il me semble que Garion à 14 ans dans le premier cycle.

Perso je serais tenté de te dire d'attendre qu'il est 16 ans avant de lui proposer le Trône.
Image
Image

Avatar du membre
tam-tam
Sorcier
Messages : 3512
Enregistré le : 25 janv. 2007, 20:45
Localisation : Khatovar

Re: Limite d'âge pour lire le TDF

Message non lu par tam-tam » 25 mai 2010, 14:21

Le secret de Ji de Pierre Grimbert c'est bien aussi pour commencer.
En plus il n'y a que 2 tomes.
Image
Le bonheur, c'est simple comme un coup de feu - David Gunn
Nous sommes faits de l'étoffe dont sont tissés les vents - Alain Damasio
C'est seulement quand on a tout perdu qu'on est libre de faire tout ce que l'on veut - Chuck Palahniuk

Avatar du membre
Cymoril
Sorcier
Messages : 2969
Enregistré le : 15 nov. 2004, 16:39

Re: Limite d'âge pour lire le TDF

Message non lu par Cymoril » 25 mai 2010, 15:04

Hé hé, j'en connais un qui va se retrouver avec plein de bouquins pour son anniversaire. ^^
C'est vrai que La Belgariade, j'avais trouvé ça pas mal quand j'étais plus jeune. Ça pourrait lui convenir en plus. Je suis sûre qu'il est fan des Krondor à cause des personnages hyper attachants.
Ça parle de quoi Le secret de Ji ?

Avatar du membre
tam-tam
Sorcier
Messages : 3512
Enregistré le : 25 janv. 2007, 20:45
Localisation : Khatovar

Re: Limite d'âge pour lire le TDF

Message non lu par tam-tam » 25 mai 2010, 15:51

Je rassemble mes souvenirs car la lecture remonte à loin...
Alors le secret de Ji se passe dans une monde medfan.
un groupe de personnes n'ayant semble t-il aucun rapport les unes avec les autres doivent se rendre sur l'île de JI pour en découvrir le secret. Sauf qu'il vont tous être victimes de tentatives d'assassinat et se mettre à visiter la carte du monde pays par pays pour échapper à leurs aggresseurs.
Là où je pense que cette lecture est idéale pour s'initier à la fantasy c'est que les incontournables clichés y sont présents sans que celà soit désagréable. Et ce grace au ton léger et à l'humour.
Les stéréotypes sont bien là: le barbare, le jeune fermier boutonneux, le ranger, le garçon manqué etc... Sans parler des méchants :mrgreen:
Bref, c'est vif et agréable, pas prise de tête.
Plus d'infos ici:
http://rborune.free.fr/forum/viewtopic.php?f=7&t=115
Image
Le bonheur, c'est simple comme un coup de feu - David Gunn
Nous sommes faits de l'étoffe dont sont tissés les vents - Alain Damasio
C'est seulement quand on a tout perdu qu'on est libre de faire tout ce que l'on veut - Chuck Palahniuk

Répondre