Après une relecture des 3 tomes anglais (SPOILER)

La partie principale sur le cycle
Ender
Bleusaille
Messages : 35
Enregistré le : 09 nov. 2004, 11:04

Après une relecture des 3 tomes anglais (SPOILER)

Message non lu par Ender » 31 juil. 2008, 09:59

Après une relecture des 3 premiers volumes, j'ai été frappé par une scène à laquelle je n'avais pas attachée une grande importance lors de ma première lecture :

Stannis jette trois sangsues gorgées du sang du batard de Robert dans le feu en citant 3 noms :
Balon greyjoy, Joffrey Barathéon et Robb stark

A la lumière des évenements qui se sont déroulés après concernant ces trois personnages. Je me demande si le vrai responsable ne serait pas Stannis finalement.

Avatar du membre
Darkstar
Asservi(e)
Messages : 3361
Enregistré le : 05 janv. 2006, 17:02
Lecture du moment : Le Sentiment du Fer
Localisation : Front de l'est
Contact :

Message non lu par Darkstar » 31 juil. 2008, 10:34

ACTUNG BIG SPOILERS

Ben au vu de la puissance de Melisandre (car je crois bien qu'elle est derrière cette messe noire), c'est pas improbable.

Balon Greyjoy : sa mort est plus ou moins un mystère, je crois qu'on a parlé de l'assassin de Braavos : Jaquen H'gar. Mais bon, rien de certain si ma mémoire est bonne. Officiellement, il a chuté à cause du vent. Mais ce sera pas la première fois que Jaquen supprime un gars de cette manière.

Joffrey Barathéon : sa mort est apparemment due aux manigances de Littlefinger. Mais de là à dire que Stannis est derrière ça... c'est rude. De mémoire (toujours) je ne croie pas que Littlefinger accepte de rouler pour Stannis...

Robb Stark : Sur ce coup là, ce sont les Freys, qui ont prit la mouche et qui voulaient faire un cadeau à Tywin & Cersei... Histoire de monter en grade.

Stannis/Mélisandre derrière tout ça ? Pas improbable, mais je ne pense pas que ce soit "à cause" du rituel que ces décés soient provoqués.

Mais bon, j'ai aucune certitude, Mélisandre est puissante donc pourquoi pas...
"When you play the game of thrones, you win or you die, there is no middle ground." Cersei Lannister
Phnglui mglw nafh cthulhu r'lyeh wgah nagl fhtagn.
"Et c'est ainsi, par la petite porte, que je m'introduisis dans la famille du Podestat." Benvenuto

Avatar du membre
Gregor
Sorcier
Messages : 5555
Enregistré le : 09 févr. 2004, 14:20
Lecture du moment : L'épée de la Providence
Localisation : Seine et Marne
Contact :

Message non lu par Gregor » 31 juil. 2008, 10:58

il a ptete eu juste une vision, mais n'est pas lui même l'instigateur

Ender
Bleusaille
Messages : 35
Enregistré le : 09 nov. 2004, 11:04

Message non lu par Ender » 31 juil. 2008, 11:16

En fait, je ne voulais pas dire que Stannis et Mélisandre ont machiné tout ça.

je voulais dire que peut-être le pouvoir de r'lor a peser dans la balance.
Pour Ballon grégeois qu'un vent violent le fasse tomber au moment ou il traverse le pont semble le cas le plus simple ou on peux envisager l'intervention de r'lor.
Pour les deux autres personnages, r'lor a pu influencer leur sort en avantageant les machinations de leurs ennemis.

Avatar du membre
AJP77
Asservi(e)
Messages : 1768
Enregistré le : 10 juin 2004, 21:56
Localisation : Troyes

Message non lu par AJP77 » 31 juil. 2008, 11:38

pfou... que c'est loin tout ça.

J'ai peu de souvenirs de ces éléments là. Peut être un signe qu'il est temps que je relise le Tdf depuis le début.
Image

Galan Dracos
Porte Etendard
Messages : 687
Enregistré le : 22 avr. 2004, 11:44

Message non lu par Galan Dracos » 31 juil. 2008, 14:28

Pour Robb et Joffrey, on a des explications politiques parfaitement valables.

Quant à la thèse de l'assassinat de Balon, le coupable idéal n'est pas Stannis, mais plutôt son petit frère, Euron Greyjoy.

Yeurl
Porte Etendard
Messages : 734
Enregistré le : 15 déc. 2004, 13:51
Localisation : Lyon

Message non lu par Yeurl » 31 juil. 2008, 17:06

Ni Stannis ni Mélisandre ne sont impliqués, pour autant que l'on sache, dans un de ces assassinats.
Pour autant, on peut penser avec Mélisandre que "R'hlorr choisit tels instruments que de besoin (...) ses voies sont mystérieuses, mais il n'est homme qui ne plie devant son intraitable volonté".
Hasard ou providence, c'est toujours la question.
"Il ne peut y avoir de crise internationale la semaine prochaine, mon agenda est déjà plein." (Kissinger)

Ran Borune
Capitaine
Messages : 1580
Enregistré le : 04 févr. 2004, 01:02
Lecture du moment : A Dance with Dragons
Localisation : Paris
Contact :

Message non lu par Ran Borune » 31 juil. 2008, 18:26

Il n'y a pas de fumée sans feu. A l'époque en repensant à cette scéne j'était persuadé que Stannis et/ou Mellisandre étaient derriére tout ca.

Répondre