Tome 6 : La Pointe d'Argent

Ici tout ce qui se rapporte directement à la Compagnie Noire
Avatar du membre
Dark horse
Porte Etendard
Messages : 515
Enregistré le : 12 août 2015, 22:16
Localisation : Bretagne

Tome 6 : La Pointe d'Argent

Message non lu par Dark horse » 31 mai 2016, 20:37

Image

Retour dans le nord. Aviron. Toubib s'en est allé, vers le sud, avec la Dame et quelques fidèles. Chérie est partie, avec Silence. Corbeau est resté, avec une vilaine blessure à la hanche et tout un tas de remords plein la tête. Il se promène dans les tavernes d'Aviron pour noyer son chagrin dans l'alcool. Il lui reste cependant un ami, Casier, Philodendron de son prénom. Celui-ci a délaissé l'entreprise familiale de ramassage de patates et ses frères et sœurs aux prénoms aussi fleuris pour s'engager dans l'armée. Ayant atterri à Aviron, il a été le témoin du grand affrontement contre le Dominateur.

L'âme du Dominateur a été enfermée dans une pointe d'argent, elle-même fichée dans une version miniature de l'arbre-dieu de la plaine de la peur.
Et c'est là qu'intervient Tully Stahl, un escroc misérable qui va avoir l'idée du siècle : voler la pointe et se faire un max de blé ! Tully est rejoint par Smed Stahl, son cousin. Mine de rien, pour réaliser un truc aussi fou, faut avoir de la jugeote et plus de baloches que les deux cousins n'en comptent à eux deux... Ils vont donc perfectionner l'équipe avec Timmy Locan, un jeunot positif et volontaire, et Pépé le Poisson, un homme d'expérience connaissant la forêt autour des Tumulus.
Pendant que les quatre vandales campent non loin du rejeton du Vieil Arbre Ancêtre et échafaudent leur plan, une créature à trois pattes se traîne dans la pénombre et teste les limites de l'arbrisseau en fouillant le sol...

Il s'est passé quelque chose aux Tumulus, Bomanz l'a senti, une monstruosité est née ! Une seule personne pourra l'aider et heureusement celle-ci compte avec elle toute une flopée de monstres tous aussi singuliers les uns que les autres !
Corbeau aussi a senti le danger. Lui opte pour une autre option, retrouver Toubib en faisant route vers le sud. Il amène le fidèle Casier avec lui. Et il ne sera pas de trop pour aider son ami torturé dans sa quête !

Le monstre sorti de la forêt dévaste tout sur son passage, se constituant par la force une armée qui va l'aider dans sa fureur destructrice. Lui aussi est attiré par de petites vacances dans le sud et entraîne avec lui son armada, ne laissant que cadavres et désolation derrière lui.


Un nouvel affrontement se prépare, des têtes vont tomber, des cœurs vont se durcir ; certains vont se métamorphosés, repoussés dans leurs retranchements ou seulement mis en face de la triste réalité. Quelle issue devant les froides lames de ce destin si machiavélique ?


le mystère s'était éventé à Aviron. Tout le monde avait entendu parler de la pointe d'argent. Et ce secret divulgué résonnait dans la ville comme le prélude d'un sombre opéra d'épouvante.
"La baleine de vent a effectué son approche et s'est arrimée en enroulant ses tentacules autour d'arbres et de rochers. Sa présence dans les airs décontenançait tout le monde dans le camp. J'aime bien ce mot, « décontenancer ». C'est une façon délicate de dire qu'ils chiaient dans leur bénard."

arsenie
Asservi(e)
Messages : 2446
Enregistré le : 04 mars 2004, 11:40

Re: Tome 6 : La pointe d'argent

Message non lu par arsenie » 03 juin 2016, 13:20

lala! beau compte rendu! je me rappelle avoir beaucoup aimé, mais rien de l'histoire
Je rêve d'une adaptation en série - ça jetterai ! :smoke2: et comme ça, je ne me lamenterais plus d'avoir tout oublié et la flemme de relire :arrow:
lectures en cours : Par delà la lue bleue de simon Green
vision : le Prisonnier

Avatar du membre
Dark horse
Porte Etendard
Messages : 515
Enregistré le : 12 août 2015, 22:16
Localisation : Bretagne

Re: Tome 6 : La pointe d'argent

Message non lu par Dark horse » 04 juin 2016, 22:19

arsenie a écrit :lala! beau compte rendu! je me rappelle avoir beaucoup aimé, mais rien de l'histoire
Je rêve d'une adaptation en série - ça jetterai ! :smoke2: et comme ça, je ne me lamenterais plus d'avoir tout oublié et la flemme de relire :arrow:
Ou carrément une adaptation en film ! On va bien avoir droit à l'adaptation de la Tour Sombre alors pourquoi pas ? Bon, Cook n'a pas le renom de King, mais on peut rêver :wub: (Prions tous ensemble le Grand Peter Jackson \o/ )

Pour ce qui est de "La pointe d'argent", il m'avait énormément plu à l'époque aussi et là un peu moins... Enfin surtout la première partie parce que vers la fin, avec Pépé le Poisson et Smed c'est que du bonheur si j'ose dire...
"La baleine de vent a effectué son approche et s'est arrimée en enroulant ses tentacules autour d'arbres et de rochers. Sa présence dans les airs décontenançait tout le monde dans le camp. J'aime bien ce mot, « décontenancer ». C'est une façon délicate de dire qu'ils chiaient dans leur bénard."

Avatar du membre
WolfRider
Porte Etendard
Messages : 1274
Enregistré le : 12 févr. 2004, 14:45
Localisation : Les citées Libres

Re: Tome 6 : La pointe d'argent

Message non lu par WolfRider » 07 juin 2016, 13:59

Surtout pas en film. La Cie Noire est comme le TdF, le contenu de chaque livre est tellement riche que seule une série peut vraiment le rendre à l'écran.

arsenie
Asservi(e)
Messages : 2446
Enregistré le : 04 mars 2004, 11:40

Re: Tome 6 : La pointe d'argent

Message non lu par arsenie » 07 juin 2016, 16:23

WolfRider a écrit :Surtout pas en film. La Cie Noire est comme le TdF, le contenu de chaque livre est tellement riche que seule une série peut vraiment le rendre à l'écran.
:lol: en rêve, on peut tout avoir : P Jackson réalisateur de la série en 24 saisons :ymca: (avec casting d'enfer)
lectures en cours : Par delà la lue bleue de simon Green
vision : le Prisonnier

Avatar du membre
Darkstar
Asservi(e)
Messages : 3359
Enregistré le : 05 janv. 2006, 17:02
Lecture du moment : Le Sentiment du Fer
Localisation : Front de l'est
Contact :

Re: Tome 6 : La pointe d'argent

Message non lu par Darkstar » 07 juin 2016, 16:44

G. del Toro. :roll:

Mais bon, ça serait compliqué à vendre à un large public de "cinéphiles', ou alors faut changer les noms, l'histoire et heu... le monde. :blink:
"When you play the game of thrones, you win or you die, there is no middle ground." Cersei Lannister
Phnglui mglw nafh cthulhu r'lyeh wgah nagl fhtagn.
"Et c'est ainsi, par la petite porte, que je m'introduisis dans la famille du Podestat." Benvenuto

Avatar du membre
Dark horse
Porte Etendard
Messages : 515
Enregistré le : 12 août 2015, 22:16
Localisation : Bretagne

Re: Tome 6 : La pointe d'argent

Message non lu par Dark horse » 07 juin 2016, 20:06

Je continue dans le fantasme...
WolfRider a écrit :Surtout pas en film. La Cie Noire est comme le TdF, le contenu de chaque livre est tellement riche que seule une série peut vraiment le rendre à l'écran.
En effet, mais le SDA est très riche aussi et Mr Jackson en a fait quelque chose de formidable. Une trilogie avec les Livres du Nord ?
Darkstar a écrit :G. del Toro. :roll:

Mais bon, ça serait compliqué à vendre à un large public de "cinéphiles', ou alors faut changer les noms, l'histoire et heu... le monde. :blink:
del Toro, oh my God oui ! Il a failli faire Le Hobbit après tout... Par contre c'est vrai que pour le succès commercial ça risque pas d'intéresser les investisseurs...

Je pense aussi à Zack Snyder qui a adapté avec brio Watchmen ! Il y a des surprises comme ça que certains arrivent à vendre on ne sait comment :D
"La baleine de vent a effectué son approche et s'est arrimée en enroulant ses tentacules autour d'arbres et de rochers. Sa présence dans les airs décontenançait tout le monde dans le camp. J'aime bien ce mot, « décontenancer ». C'est une façon délicate de dire qu'ils chiaient dans leur bénard."

Avatar du membre
Darkstar
Asservi(e)
Messages : 3359
Enregistré le : 05 janv. 2006, 17:02
Lecture du moment : Le Sentiment du Fer
Localisation : Front de l'est
Contact :

Re: Tome 6 : La pointe d'argent

Message non lu par Darkstar » 08 juin 2016, 08:58

Ouaip, Jackson est un bon, mais je pense que pour le côté déjanté/bizarre il a été supplanté par Del Toro.

Pour Snyder, j'aime beaucoup Watchmen (j'aimais déjà la BD) mais c'est déjà plus... classique.
"When you play the game of thrones, you win or you die, there is no middle ground." Cersei Lannister
Phnglui mglw nafh cthulhu r'lyeh wgah nagl fhtagn.
"Et c'est ainsi, par la petite porte, que je m'introduisis dans la famille du Podestat." Benvenuto

Avatar du membre
tam-tam
Sorcier
Messages : 3549
Enregistré le : 25 janv. 2007, 20:45
Localisation : Khatovar

Re: Tome 6 : La pointe d'argent

Message non lu par tam-tam » 15 juin 2016, 16:28

Trop bien tes résumés.
Ils font remonter plein de bons vieux souvenirs...
Image
Le bonheur, c'est simple comme un coup de feu - David Gunn
Nous sommes faits de l'étoffe dont sont tissés les vents - Alain Damasio
C'est seulement quand on a tout perdu qu'on est libre de faire tout ce que l'on veut - Chuck Palahniuk

Fabien Lyraud
Porte Etendard
Messages : 569
Enregistré le : 25 déc. 2012, 20:13
Localisation : St Léonard de Noblat
Contact :

Re: Tome 6 : La pointe d'argent

Message non lu par Fabien Lyraud » 20 juil. 2016, 19:39

Moins aimé ce tome là. Déjà les quatre bras cassés ne sont pas si intéressants que ça. Et ça traine un peu plus en longueur que d'habitude.
Content de retrouver Corbeau et Chérie. Mais j'ai eu l'impression de Cook essayait de finir avec eux et ne savait pas vraiment trop quoi faire.
La plaine de la peur et sa ménagerie par contre c'est l'idée la plus géniale de Cook. Je sais que pas mal de gens n'aiment pas mais j'aime bien quand la fantasy devient freestyle personnellement.

Avatar du membre
Gregor
Sorcier
Messages : 5546
Enregistré le : 09 févr. 2004, 14:20
Lecture du moment : L'épée de la Providence
Localisation : Seine et Marne
Contact :

Re: Tome 6 : La pointe d'argent

Message non lu par Gregor » 20 juil. 2016, 23:03

owi la plaine de la peur :wub:

sinon je suis bien d'accord avec toi j'aime quand ça part en live aussi, ce que je reproche à la Fantasy c'est bien souvent de se cantonner à de l'europe médiévale bien bien classique (le TDF n'en fait pas exception) et pour donner un exemple illustré j'ai adoré Morrowind qui est complètement psychédélique mais beaucoup n'ont pas aimé et préfère un Cyrodil ou un Bordeciel qui bien que beaux sont assez banals.
Le cycle d'Elric est pas mal dans le genre aussi, la compagnie noire donc également mais au final ça joue trop la sécurité aussi bien en roman qu'en jeu vidéo

Avatar du membre
Dark horse
Porte Etendard
Messages : 515
Enregistré le : 12 août 2015, 22:16
Localisation : Bretagne

Re: Tome 6 : La Pointe d'Argent

Message non lu par Dark horse » 22 juil. 2016, 08:41

Fabien Lyraud a écrit :Moins aimé ce tome là. Déjà les quatre bras cassés ne sont pas si intéressants que ça. Et ça traine un peu plus en longueur que d'habitude.
SpoilerAfficher
Pourtant moi je trouve l'évolution de Smed vraiment intéressante, j'aime beaucoup la manière dont il est traité, il lutte constamment contre ses peurs alors qu'il n'y a que violence autour de lui. Ce qui fait que même si il essaie de s'améliorer, il reste prisonnier de cet univers sombre. Ça peut paraître un peu "bateau", mais Cook arrive à en faire quelque chose de particulier qui colle bien à son univers.
Pépé le Poisson je le trouve aussi très réussi, il est balèze et arrive à rouler tout le monde. D'ailleurs, grâce à ça, le final à Aviron est bien sympa à lire !
"La baleine de vent a effectué son approche et s'est arrimée en enroulant ses tentacules autour d'arbres et de rochers. Sa présence dans les airs décontenançait tout le monde dans le camp. J'aime bien ce mot, « décontenancer ». C'est une façon délicate de dire qu'ils chiaient dans leur bénard."

Répondre