Tome 5 : Rêves d'Acier

Ici tout ce qui se rapporte directement à la Compagnie Noire
Avatar du membre
Cymoril
Sorcier
Messages : 2986
Enregistré le : 15 nov. 2004, 16:39

Tome 5 : Rêves d'Acier

Message non lu par Cymoril » 14 juin 2011, 11:55

Parution : 1990
Première parution française : 2001
L'Atalante a écrit :Le capitaine Toubib est mort.
Bien mort ?
Rescapée du massacre de Dejagore, Madame crie vengeance. Vaille que vaille, elle regagne Taglios pour lever une nouvelle armée contre les Maîtres d’Ombres qui assiègent toujours la ville défendue par Mogaba et les survivants de la Compagnie noire. Or chaque nuit une mystérieuse force l’assaille et l’accable de visions morbides. Est-ce la voix de Kina, déesse du mal idolâtrée par une secte secrète dont se revendiquent certains de ses proches ? S’il faut les en croire, tout annonce pour bientôt l’avènement de l’Année des Crânes et le bain de sang général qui s’ensuivra…

« Voici, en addition aux annales de la Compagnie noire et dans la tradition des annalistes qui m’ont précédée, le livre de Madame. Madame, annaliste, capitaine. »
Alors ça fait quelques temps que je l'ai lu donc je vais tâcher de rassembler mes souvenirs épars. Cet ouvrage est dans la droite lignée du précédent au point que je me suis demandée si le fait de l'avoir fractionné en deux tomes était vraiment nécessaire (même si le point de vue de Madame peut le justifier). J'ai bien aimé mais sans plus. Il m'a semblé qu'on perdait un peu trop l'esprit "Compagnie noire" pour privilégier une atmosphère de type "Temple Maudit" (les amateurs d'Indiana Jones me comprendront). Et puis, surtout, ce livre m'a donné la fâcheuse impression de n'être qu'un prélude à quelque chose d'autre.
Sinon, tout en appréciant beaucoup ce personnage, Madame m'a donné envie de la baffer à de multiples reprises (
SpoilerAfficher
le coup du "oups, je suis enceinte" était prévisible dès l'instant où elle se mettait à vomir tout comme le fait que les adorateurs de Kina la manipulaient allégrement
). J'espère que
SpoilerAfficher
sa vengeance sera sanglante, j'aime pas les vols de bébés !
... :barbare: :cry: Autre point qui m'agace un peu, c'est la
SpoilerAfficher
réapparition bien trop facile des Asservis
. On s'y attend depuis la fin du tome 3 (avec
SpoilerAfficher
le Boiteux l'intuable
). C'est d'ailleurs le point essentiel qui m'a fait caler à la lecture du 6e, c'est un peu saoulant de voir revenir toujours les mêmes.
Sinon, j'ai beaucoup aimé toutes les informations sur l'histoire de la Compagnie noire (je m'attendais pas à ça) et la description physique de
SpoilerAfficher
Toubib
(je m'attendais encore moins à ça,
SpoilerAfficher
l'imaginant petit, chauve et très anodin
).

Avatar du membre
Toon
Sorcier
Messages : 4301
Enregistré le : 06 févr. 2004, 12:33
Lecture du moment : LA route du Patriarche/RAS
Localisation : Somewhere In Time / 22 Acacia Avenue
Contact :

Re: Tome 5 : Rêves d'acier

Message non lu par Toon » 14 juin 2011, 13:08

wé le coup de "oups" comme tu dis c'ets assez prévisible j'admet.

perso, c'est certainement mon tome préféré, l'influence noire de l'Inde
SpoilerAfficher
(Kina=Kali)
s'y fait vraiment sentir...Glauque à souhait et j'aime vraiment bcp le personnage de Singh
Image
Image

Avatar du membre
tam-tam
Sorcier
Messages : 3549
Enregistré le : 25 janv. 2007, 20:45
Localisation : Khatovar

Re: Tome 5 : Rêves d'acier

Message non lu par tam-tam » 14 juin 2011, 14:10

Cymoril a écrit :une atmosphère de type "Temple Maudit" (les amateurs d'Indiana Jones me comprendront)
C'est exactement ce que j'ai ressenti Cymoril.
Au départ l'ambiance indienne m'avait géné car ça s'écartait trop à mon goût des standards européens du début de cycle. Et puis tous comptes faits, ça apporte une touche d'éxotisme rafraichissante. De défaut ça devient une force. Il vaut mieux aimer cette atmosphère car elle sera récurrente dans les tomes suivants Cymoril. Jeux d'ombre est une transition car ce tome permet d'aller du nord au sud de la carte. Rêves d'acier permet de présenter un nouveau contexte et de nouveaux personnages qui vont servir de cadre aux futurs tomes.
Pour les Asservis, il est effectivement maladroit de les faire revenir encore et toujours. ca donne l'impression de tirer à la ligne et ça installe une certaine lassitude (à quoi ça sert de les tuer une nouvelle fois puisqu'ils réapparaîtront de toutes façon dans le prochain tome?). Il aurait été bien plus interessant de créer carrément de nouveaux protagonistes.
Image
Le bonheur, c'est simple comme un coup de feu - David Gunn
Nous sommes faits de l'étoffe dont sont tissés les vents - Alain Damasio
C'est seulement quand on a tout perdu qu'on est libre de faire tout ce que l'on veut - Chuck Palahniuk

Avatar du membre
Gregor
Sorcier
Messages : 5549
Enregistré le : 09 févr. 2004, 14:20
Lecture du moment : L'épée de la Providence
Localisation : Seine et Marne
Contact :

Re: Tome 5 : Rêves d'acier

Message non lu par Gregor » 14 juin 2011, 14:20

ouais mais d'un autre côté
SpoilerAfficher
ça prouve que c'était pas des sorciers de pacotilles

Avatar du membre
tam-tam
Sorcier
Messages : 3549
Enregistré le : 25 janv. 2007, 20:45
Localisation : Khatovar

Re: Tome 5 : Rêves d'acier

Message non lu par tam-tam » 14 juin 2011, 16:40

Le Boiteux, il me fait penser au coyotte dans bip-bip et le Coyotte!
Il ne meurt jamais et pourtant qu'est ce qu'il se prend!
Image
Le bonheur, c'est simple comme un coup de feu - David Gunn
Nous sommes faits de l'étoffe dont sont tissés les vents - Alain Damasio
C'est seulement quand on a tout perdu qu'on est libre de faire tout ce que l'on veut - Chuck Palahniuk

Avatar du membre
Dark horse
Porte Etendard
Messages : 517
Enregistré le : 12 août 2015, 22:16
Localisation : Bretagne

Re: Tome 5 : Rêves d'acier

Message non lu par Dark horse » 06 mai 2016, 21:26

Image


La plaine entourant Dejagore est maintenant devenue un immense charnier où il est difficile de poser ne serait-ce qu'un bout de semelle sur un brin d'herbe. L'odeur repoussante attire les charognards opportunistes, et la terre a déjà absorbé goulûment le sang des trépassés.


La bataille contre les armées de Tisse-Ombre a porté un coup fatal à la Compagnie Noire. Murgen, Qu'un-Oeil et Gobelin se sont retranchés à Dejagore, aux côtés des Nars. Toubib est ramassé à moitié mort, avec l'étendard de la Compagnie, par un être obscur.
Et Madame se retrouve seule, désemparée sans son chéri, au beau milieu du territoire taglien. Mais l'ancienne terreur du nord n'est pas du genre à baisser les bras. Elle s'empare du rôle de capitaine et de celui d'annaliste. Son destin va croiser celui de Bélier et Narayan Singh, des Tagliens bien décidés à l'aider à remettre sur pied la Compagnie Noire, car ils voient en elle la réincarnation de leur déesse, Kina. Narayan va se montrer très efficace en rassemblant aussi bien des Shadars, des Gunnis et des Vehdnas. Étrangement, bien qu'issus de différentes religions, ces soldats se plient sans broncher aux ordres de Narayan.

Pendant ce temps-là, le sorcier Fumée se met à délirer de plus en plus. Il prétend que l'Année des Crânes est arrivée et que le monde court à sa perte ! Le Prahbrindrah et sa sœur émettent de gros doutes sur sa santé mentale...

Toubib, qui n'en est pas à un joyeux camarade près, va se réveiller à côté d'une vieille connaissance. Il jubile. D'autant plus qu'ils crèchent dans un temple lugubre sentant le maléfique à plein nez.

Quant à Ombrelongue, il psychote toujours autant à propos de la Plaine Scintillante et des horreurs qui pourraient en sortir pour l'anéantir. Retranché au plus haut de son fief, à Belvédère, il suit avec beaucoup d'intérêt les événements plus au nord. Lui aussi s'est trouvé un copain et tous les deux vont tenter d'infléchir le futur en leur faveur.

Narayan, derrière son rictus agaçant, se montre toujours très compétent. Mais les soupçons de Madame se confirment quand elle apprend qu'il fait partie des Félons, une secte religieuse qui n'attend qu'une chose, la résurrection de Kina pour démarrer l'Année des Crânes. La spécialité de ces Félons, c'est le meurtre. Ils utilisent leur rumel, une pièce d'étoffe, pour étrangler leurs victimes avec une efficacité impressionnante ! Pile ce qu'il fallait à Madame, des collaborateurs experts et dévoués.
Tandis que la Compagnie de Madame grossit rapidement, celle-ci se heurte à la misogynie du peuple taglien, qui a du mal à voir en elle l'égérie qui les sauvera des Maîtres d'Ombre.
Qu'importe, l'ex du Dominateur a du caractère à revendre, et ce ne sont pas quelques coutumes désuètes qui vont l'impressionner. au contraire, c'est l'occasion rêvée pour s'imposer aux yeux de tous !

Alors que l'armée de Madame harcèle ce qu'il reste de celle de Tisse-Ombre, celui-ci trouve le moyen d'isoler Dejagore, empêchant les deux factions de la Compagnie Noire de se réunir. Mais est-ce là ce que veut Mogaba ? Les nouvelles provenant de Dejagore sont inquiétantes, Mogaba se prend pour un tyran et instaure un régime de terreur !
S'il n'y avait que ça, ce serait presque trop facile... Madame, pourtant très malade et perturbée par des cauchemars de plus en plus insidieux, doit aussi passer une initiation au temple des Félons.

Les ombres se font de plus en plus gourmandes. L'avenir de la Compagnie Noire est caché par de sombres desseins qui font planer un voile lourd de conséquence sur les événements à venir...

Un corbeau égaré voletait non loin. L'oiseau se conduisait comme un corbeau normal, mais sa présence lui a fait monter la bile aux lèvres. Il avait oublié, l'espace d'un instant. Un adversaire potentiel subsistait. Elle rôdait quelque part dans les parages.
"La baleine de vent a effectué son approche et s'est arrimée en enroulant ses tentacules autour d'arbres et de rochers. Sa présence dans les airs décontenançait tout le monde dans le camp. J'aime bien ce mot, « décontenancer ». C'est une façon délicate de dire qu'ils chiaient dans leur bénard."

Fabien Lyraud
Porte Etendard
Messages : 571
Enregistré le : 25 déc. 2012, 20:13
Localisation : St Léonard de Noblat
Contact :

Re: Tome 5 : Rêves d'acier

Message non lu par Fabien Lyraud » 13 juil. 2016, 12:44

Cook a quand parfois renoncé à la facilité. J'avais très peur que Tisse Ombre soit
SpoilerAfficher
un asservi
. Par contre Ombrelongue semble trop bien connaître Madame
SpoilerAfficher
pour être un nouveau personnage. Je pense très fort à Rôde la Nuit. On se demande s'il n'y a pas un nouveau plan en cours pour ressusciter le Dominateur derrière l'allusion à la Pointe d'Argent.


Sinon c'est vrai que l'ambiance indienne de Taglios fait assez bizarre alors que le reste du sud est plutôt Afrique de l'Ouest.

Avatar du membre
Toon
Sorcier
Messages : 4301
Enregistré le : 06 févr. 2004, 12:33
Lecture du moment : LA route du Patriarche/RAS
Localisation : Somewhere In Time / 22 Acacia Avenue
Contact :

Re: Tome 5 : Rêves d'acier

Message non lu par Toon » 14 juil. 2016, 08:54

je crois que c'est mon Tome favori celui-là
Image
Image

Avatar du membre
Dark horse
Porte Etendard
Messages : 517
Enregistré le : 12 août 2015, 22:16
Localisation : Bretagne

Re: Tome 5 : Rêves d'acier

Message non lu par Dark horse » 14 juil. 2016, 09:30

Tu les manges au petit dèj' les tomes de la Compagnie Noire Fabien :D ?
"La baleine de vent a effectué son approche et s'est arrimée en enroulant ses tentacules autour d'arbres et de rochers. Sa présence dans les airs décontenançait tout le monde dans le camp. J'aime bien ce mot, « décontenancer ». C'est une façon délicate de dire qu'ils chiaient dans leur bénard."

Fabien Lyraud
Porte Etendard
Messages : 571
Enregistré le : 25 déc. 2012, 20:13
Localisation : St Léonard de Noblat
Contact :

Re: Tome 5 : Rêves d'Acier

Message non lu par Fabien Lyraud » 17 juil. 2016, 17:33

Dark horse a écrit :Tu les manges au petit dèj' les tomes de la Compagnie Noire Fabien :D ?
Non, mais le début de la saga est arrivé à ma bibliothèque municipale et je lis vite.

Répondre