Steak Machine / Geoffrey Le Guilcher

Forum consacré aux autres genres : littérature classique, romans historiques ou policiers, essais, etc.
Avatar du membre
Toon
Sorcier
Messages : 4301
Enregistré le : 06 févr. 2004, 12:33
Lecture du moment : LA route du Patriarche/RAS
Localisation : Somewhere In Time / 22 Acacia Avenue
Contact :

Steak Machine / Geoffrey Le Guilcher

Message non lu par Toon » 02 avr. 2017, 17:42

Image
Un CV imaginaire, une fausse identité, et un crâne rasé. Steak Machine
est le récit d’une infiltration totale de quarante jours dans un abattoir industriel en Bretagne. Geoffrey Le Guilcher a partagé le quotidien des ouvriers : les giclées de sang dans les yeux, les doigts qui se bloquent et les défonces nocturnes. Un univers où, selon un collègue de l’abattoir, “si tu te drogues pas, tu tiens pas”. L’usine ciblée par le journaliste abat deux millions d’animaux par an. Une cadence monstrueuse qui mène inéluctablement au traitement indigne des hommes et des animaux.
une plongée au coeur des immondes abattoirs, c'est complètement d'actualité après le premier procès pour maltraitance sur animaux de la part de quelques employés du Vigan.

Pourtant, l'auteur centre son livre uniquement sur les employés de Mercure, usine au service du génocide animal, ou l'on abat 1 vache à chaque minute. Cette cadence infernale est la cause de tous les maux: Animaux encore conscient lorsqu'ils arrivent au dépeçage, maladies professionnelles multiples, épuisement lorsque les centres commerciaux font leur promotions de la rentrée...

Sans pour autant les défendre, l'auteur met bien en avant que ces employés pratiquent l''un des pires travail qui soit, entre le sang, la puanteur, le danger de se faire encorner, les salaires de misère, les embauches sur la chaîne à 4H30 du matin.... Beaucoup utilisent l'alcool ou l'herbe pour "oublier"...

Faut-il ou non les plaindre ? Chacun jugera mais au final il ne s'agira pas d'une tribune en faveur L214, et c'est surtout ce que j'attendais.
Image
Image

Répondre