La Fabrique de Doute / Paolo Bacigalupi

Forum consacré aux autres genres : littérature classique, romans historiques ou policiers, essais, etc.
Avatar du membre
tam-tam
Sorcier
Messages : 3612
Enregistré le : 25 janv. 2007, 20:45
Localisation : Khatovar

La Fabrique de Doute / Paolo Bacigalupi

Message non lu par tam-tam » 08 mars 2016, 18:15

Image
« La vérité existe, Alix. Nous devons simplement la traquer. Une partie d’elle est sous nos yeux. Si tu crois vraiment que ton père est si innocent, alors tu n’as qu’à nous aider à hacker la Fabrique de Doute pour le confirmer. La mort de ma famille n’est pas de ta faute. Mais le prochain à mourir, par contre ? Celui-là, oui. Parce que maintenant tu sais que quelque chose ne va pas, et que tu ne fais rien. »
Un vrai roman d’action, d’amour et d’intrigues, qui vous inoculera une allergie éthique aiguë à la culture de consommation. Si vous n’avez jamais regardé de travers une ordonnance avant de lire cette histoire, maintenant vous le ferez !
La fabrique de doute, c'est l'arme secrète des laboratoires pharmaceutiques pour semer le trouble dans l'opinion publique quand un médicament est mis cause pour des questions de sécurité. Cette entité opaque publie des contre-expertises réfuttant les vraies études. Elle paie des pseudo citoyens lamda pour poster sur les forums et news du net des commentaires qui sement le doute sur la nocivité des médicaments.
Un nuage opaque qui retarde l'interdiction qui arrivera nécessairement. Un gain de temps extrêment rentable par contre. Time is money.
Sauf que ces produits sont dangereux, voire mortels...

Un groupe d'ados, tous affectés par la perte ou le handicap d'un proche, suite à la la prise d'une de ces substances va partir en guerre contre la Fabique. Cette bande d'hackeurs/bricoleurs/espions va faire trembler les multinationales!

Nouvelle incursion dans le young Adult, de Bacigalupi. Mais pas aussi réussi que dans férailleur des mers. On n'échappe malheureusement pas au manichéïsme. De surcroît c'est pas toujours super crédible.
Par contre ça se lit très bien, et ça fait réfléchir.

Un grand merci à mon Toon pour m'avoir offert le bouquin suite à sa victoire sur Babélio :)))
Image
Le bonheur, c'est simple comme un coup de feu - David Gunn
Nous sommes faits de l'étoffe dont sont tissés les vents - Alain Damasio
C'est seulement quand on a tout perdu qu'on est libre de faire tout ce que l'on veut - Chuck Palahniuk

Répondre