1275 Âmes / Jim Thompson

Forum consacré aux autres genres : littérature classique, romans historiques ou policiers, essais, etc.
Avatar du membre
Toon
Sorcier
Messages : 4276
Enregistré le : 06 févr. 2004, 12:33
Lecture du moment : LA route du Patriarche/RAS
Localisation : Somewhere In Time / 22 Acacia Avenue
Contact :

1275 Âmes / Jim Thompson

Message non lu par Toon » 05 avr. 2015, 16:05

Image
« Je m'appelle Nick Corey. Je suis le shérif d'un patelin habité par des saoulauds, des fornicateurs, des incestueux, des feignasses et des salopards de tout poil. Mon épouse me hait, ma maîtresse m'épuise et la seule femme que j'aime me snobe. Enfin, j'ai une vague idée que tous les coups de pied qui se distribuent dans ce bas monde, c'est mon cul qui les reçoit. Eh bien, les gars, ça va cesser. Je ne sais pas comment, mais cet enfer va cesser ! »
Ecrit à la première personne, un court roman "policier mais pas que" qui est un excellent divertissement dans ce monde de fantasy et de SF !

L'action prend place dans la petite commune de Pottsville (le tdc du monde) aux USA, quelque part entre les années 20 et 30: ceci est purement spéculatif il n'y a pas la moindre trace temporelle dans le roman. cependant le fait que les personnages ne se déplacent qu'en carrioles tractés par des chevaux, que la condition des noirs y si particulièrement précaires, et qu'il n'est jamais fait mention de télé ou de téléphone m’amène à penser qu'on ne doit pas être loin de la grande dépression et des romans à la Steinbeck. (mais peut être avant).

Au delà du récit, l'auteur nous dépeint une bourgade ou tout n'est qu'hypocrisie derrière une façade de faux-semblants, ou qu'il est facile de détruire la réputation de quelqu'un par quelques phrases bien placées. mais traite toujours le sujet avec un très grand humour qui tient autant des dialogues que des situations..

Nick Corey n'est pas vraiment le shérif que l'on croit, mais il faut attendre les dernières pages pour le découvrir.

A noter que le roman a été transposé au cinéma dans le film "Coup de Torchon"...
Image
Image

Répondre