[Cycle] Les Chevaliers du Royaume / David Camus

Forum consacré aux autres genres : littérature classique, romans historiques ou policiers, essais, etc.
Avatar du membre
AJP77
Asservi(e)
Messages : 1768
Enregistré le : 10 juin 2004, 21:56
Localisation : Troyes

[Cycle] Les Chevaliers du Royaume / David Camus

Message non lu par AJP77 » 26 mai 2008, 18:25

1er volume d'un cycle français (assez rare pour être souligné), les Chevaliers du Royaume nous narre l'histoire d'un Chevalier Hospitalier (nommé Morgennes) pendant les Croisades en Terre Sainte.

L'histoire commence juste après la défaite des Croisés lors de la bataille de Hattin contre les armées de Saladin, qui entraine la perte de la Vraie Croix par le Roi de Jerusalem (grosso modo, la même période que la fin du film Kingdom of Heaven).

Morgennes, un des rares survivants chrétiens, se rerouve prisonnier des sarazins, et accepte de renoncer a sa foi pour avoir la vie sauve, afin de pouvoir se consacré à le recherche du Saint Bois (aka la Vraie Croix).

Le livre nous livre ses péripéties a travers la Terre Sainte (Damas, Jerusalem, le Krak au Chevalier...) et y rencontre tout un tas de personnes (Templiers, Hospitaliers, Assassins, Amazones...).

Enfin bref, on a parfois l'impression que l'auteur essaie de nous prouver qu'il s'est tres bien documenté sur cette période de l'Histoire, et qu'il essaie de nous refourguer le tout avec un semblant l'ordre.

L'histoire, sans être transandante, se lit plutot pas mal. L'auteur y a rajouté une pincée de sorcellerie et/ou de miracles religieux, ce qui donne un genre sympa au livre (même si parfois (rarement), c'est un peu lourd).

Je ne suis pas spécialement un pro de cette période historique, mais ne vous attendez pas non plus a un roman historique. Je pense que l'auteur a résepecter les grandes lignes, mais a pas mal broder autour.

C'est pas le bouquin du siecle, mais je vous le conseil, entre 2 grosses saga, ca détend bien...

A noter que le livre a reçu le prix Relay du roman d'évasion (???).
Image

arsenie
Asservi(e)
Messages : 2446
Enregistré le : 04 mars 2004, 11:40

Message non lu par arsenie » 26 mai 2008, 18:34

:wink: ça m'intéresse!
-pas envie de trop cogiter... (je vous vois, la bas au fond, penser très fort qu'ya aucun risque! :roll: )
- et je ne m'y connais pas trop non plus en histoire, mais j'aime "l'exotisme" 8)
- question vitale : c'est en poche? on a une idée du nb de volumes prévus?
lectures en cours : Par delà la lue bleue de simon Green
vision : le Prisonnier

Avatar du membre
AJP77
Asservi(e)
Messages : 1768
Enregistré le : 10 juin 2004, 21:56
Localisation : Troyes

Message non lu par AJP77 » 26 mai 2008, 19:05

Bien sur, le livre est sorti en poche (chez Pocket). :D

Pour le nombre de volumes, je ne sais pas encore. Mais le tome 1 est une histoire complete, et peut se lire seule.

J'ai vu que le 2e tome est sorti aussi (uniquement en grand format pour le moment). Son titre est "Morgennes" (le nom du personnage principal du 1er tome), et raconte la jeunesse du héros (donc avant les aventures du 1er tome), qui est alors tres copain avec un certain Chrétien de Troyes (et en plus, j'habite a Troyes. :P ).

J'ai suffisament aimé ce 1er tome pour etre sur de lire le 2e des qu'il sera sorti en poche. :D
Image

Avatar du membre
tam-tam
Sorcier
Messages : 3532
Enregistré le : 25 janv. 2007, 20:45
Localisation : Khatovar

Re: [Cycle] Les Chevaliers du Royaume / David Camus

Message non lu par tam-tam » 29 avr. 2013, 14:45

J'ai emprunté le tome 1 en "Audio-livre" à la bibliothèque.
Et malheureusement j'ai pas accroché du tout. J'ai trouvé ce roman verbeux, et je n'ai eu aucune emphatie avec les personnages. A tel point quej'ai parfois décroché dans mon écoute (20 heures quand même!).
J'ai pourtant appris pas mal de faits historiques. Comme l'opposition qui existait entre Templiers et Hospitaliers.

On pourrait quasiment classer cette saga en fantasy car on y retrouve pas mal d'éléments fantastiques. Il y a même une tête de mort qui parle...^^
Image
Le bonheur, c'est simple comme un coup de feu - David Gunn
Nous sommes faits de l'étoffe dont sont tissés les vents - Alain Damasio
C'est seulement quand on a tout perdu qu'on est libre de faire tout ce que l'on veut - Chuck Palahniuk

Répondre