Le Horla / Maupassant

Forum consacré aux autres genres : littérature classique, romans historiques ou policiers, essais, etc.
Avatar du membre
Dark horse
Porte Etendard
Messages : 988
Enregistré le : 12 août 2015, 22:16
Localisation : Bretagne

Le Horla / Maupassant

Message non lu par Dark horse »

Image

Je ne donnerai mon avis que sur les nouvelles "Le Horla" et "L'héritage", ayant mis la main sur une mince (et assez vieille) édition dans une boîte à livres.

En tant qu'amateur de fantastique, je voulais lire le Horla depuis longtemps ; et celui-ci s'est présenté à moi.

Plus que de fantastique, c'est bien sûr de folie dont il est question, et que Maupassant arrive si bien à retranscrire grâce notamment à l'utilisation de la première personne du singulier et de la narration sous forme de journal.

On est emporté très facilement, on glisse dans la paranoïa avec le narrateur, cherchant à séparer le surnaturel du réel. Pour cela, le protagoniste va mener diverses expériences qui n'auront pour effet que d'accentuer son trouble.
Sa raison est bouleversée au fur et à mesure des pages, des jours... Les nouvelles sciences, dont l'hypnose, n'apportent pas plus de vraisemblance. Au contraire, les mystères que soulèvent ces nouvelles pratiques participent à semer le doute, à encourager la démence.

L'écriture de Maupassant est très agréable, prenante et bien dosée, là où d'autres auraient alourdi certains passages dans ce récit montant en intensité. Il n'évite cependant pas les paragraphes plus réfléchis amenant le narrateur et le lecteur sur des chemins philosophiques, à la découverte des manifestations étranges entourant notre monde rationnel. Mais là encore c'est bien dosé, loin d'être assommant.

J'ai été moins happé par "L'héritage", la seconde nouvelle de ce livre. Mais uniquement car il ne s'agit pas du tout d'imaginaire.
Un bureaucrate va tout faire pour marier sa fille à un de ses collègues afin de bénéficier de l'héritage de sa sœur, soumis à certaines exigences.
Les personnages et leurs relations sont pour le moins divertissants et souvent assez drôles à suivre.
À nouveau, l'écriture est agréable dans cette histoire aux personnages bien travaillés et à l'intrigue plaisante à suivre. Un bon moment de lecture.
"Quand viendra le temps du froid blanc, ne mangez pas la neige jaune". The Witcher 3 : Wild Hunt
Répondre