L'Île au Trésor / Pierre Pelot

Pour ceux qui lisent aussi de la science-fiction, ce forum est pour vous. Retrouvez-y les sujets abordant les grands classiques de la SF écrits par Philip K. Dick, Frank Herbert, Richard Matheson, Ray Bradbury, Dan Simmons, Pierre Bordage, Andreas Eschbach, René Barjavel, Norman Spinrad...
Avatar du membre
tam-tam
Sorcier
Messages : 3542
Enregistré le : 25 janv. 2007, 20:45
Localisation : Khatovar

L'Île au Trésor / Pierre Pelot

Message non lu par tam-tam » 29 août 2016, 12:13

Image
Le réchauffement climatique a fait son oeuvre en ce XXIe siècle. Le niveau des océans a grimpé, modifiant le tracé des côtes et la géographie interne des continents. Tout au long de ces rivages redessinés, au coeur d'États dévastés et fragilisés, de nouveaux Frères de la Côte sont apparus. Pirates d'une ère nouvelle, pilleurs, mercenaires en tous genres. Flint était l'un d'eux. Un des plus grands, des plus sauvages. Un des plus malins aussi. Tous ses butins, il les a convertis en lingots d'or — seule valeur restée sûre dans ce monde à la dérive — dont il a cache la plus grande partie sur une île connue de lui seul et de ses proches complices. Quelques années plus tard, sur une île des Caraïbes en partie épargnée par la montée des océans, un certain capitaine Bill échoue dans une taverne tenue par Sally-Sea et son compagnon Trelawey. Traqué par une bande de malfrats qui en veulent manifestement à sa peau, Bill va laisser à Jim, le neveu de Sally-Sea qu'elle a recueilli lorsque sa mère a mystérieusement disparu, ce qui ressemble fort a une carte au trésor...
Splendide hommage au chef-d'oeuvre de Stevenson, revisité à l'aune des considérations les plus actuelles, LÎle au trésor façon Pelot nous rappelle tout le prix et toute la profondeur d'un véritable roman d'aventures.
Entreprise casse-gueule que de transposer l’œuvre de Stevenson en 2030. Et pourtant c'est carrément réussi. Ca passe comme une lettre à la poste. Il faut dire que l'histoire de base n'a quasiment pas été retouchée. Juste un minimum ce qui permet de jouer au jeu des 7 différences. Néanmoins il souffle comme un vent de fraicheur sur cette œuvre immortelle, puisque réadaptée aux problématiques d'aujourd'hui: Montée du niveau des océans, tourisme de masse, républiques bananières...

J'ai trouvé aussi qu'il y a plein de petits trucs qui faisaient vrai et renouvelle le livre original: la carte au trésor est remplacée par une coordonnées GSP enregistrée sur un portable, les jambes de bois par des prothèses d'athlétes

De l'aventure avec un grand A. Une haletante histoire de pirates qui fait retourner en enfance.
Image
Le bonheur, c'est simple comme un coup de feu - David Gunn
Nous sommes faits de l'étoffe dont sont tissés les vents - Alain Damasio
C'est seulement quand on a tout perdu qu'on est libre de faire tout ce que l'on veut - Chuck Palahniuk

Répondre