Canisse / Olivier Bleys

Pour ceux qui lisent aussi de la science-fiction, ce forum est pour vous. Retrouvez-y les sujets abordant les grands classiques de la SF écrits par Philip K. Dick, Frank Herbert, Richard Matheson, Ray Bradbury, Dan Simmons, Pierre Bordage, Andreas Eschbach, René Barjavel, Norman Spinrad...
Avatar du membre
tam-tam
Sorcier
Messages : 3542
Enregistré le : 25 janv. 2007, 20:45
Localisation : Khatovar

Canisse / Olivier Bleys

Message non lu par tam-tam » 24 juil. 2013, 11:18

Image
D'un bout à l'autre de l'univers, les vaillants gardes-pêche de l'Unité livrent une guerre sans merci aux braconniers pilleurs d’océans. Xhan était l’un des meilleurs. Mais le voici mis d’office à la retraite, et sa vie perd tout son sens... Un jour, pourtant, un inconnu lui parle d’un poisson non répertorié, d’une taille dépassant toutes les créatures connues ou même imaginables, vivant sur une planète sauvage qui ne figure sur aucune carte : Canisse. Xhan ressent un appel mystérieux vers cet animal que personne — ou presque — n’a jamais approché. Il part aussitôt à sa recherche. Mais gare : les braconniers eux aussi sont en chasse...
Un tout petit livre de seulement 200 pages épatant. Les critiques que j'en avait lu ici où là, sans être assassines, n'étaient pas franchement excellentes. C'est pourquoi il dormait depuis 2 ans dans ma PAL. Et puis je l'ai ressorti sur un coup de tête en me disant qu'au pire ce serait vite torché.
Ce fut rapide effectivement, mais j'ai beaucoup aimé, et ça c'était une très bonne surprise.

Alors certes l'intrigue n'est pas très étoffée et les personnages guère développés (en 200 pages c'est dur). Mais là ne se situe pas l'enjeu du bouquin et ceux qui ne l'ont pas compris peuvent rendre leur tablier de chroniqueur et se trouver d'autres occupations. Canisse "le livre" c'est avant tout l'histoire de Canisse "la planète". C'est elle le personnage principal. Olivier Bleys créé un univers en y mélant écologie et éthnologie dans un florilège de petits détailos qui font plus vrai que nature. Canisse est une planète fragile encore "pure" car non touchée par la civilisation. A 99 % liquide, ses quelques archipels sont néanmoins habités de peuplades technologiquement primitives mais vivant en parfaite harmonie avec leur environnement.
Mais surtout, sur Canisse se retrouve le Megathalos, le plus gigantesque poisson de l'univers (son oeil mesure 24 mètres de diamètre!). Malheureusement, cette merveille du monde animal va sonner le glas de la planète. Car le monumental animal va attirer tous les braconniers de l'univers qui vont détruire le fragile équilibre écologique par une traque systématique et impitoyable. On ne peut s'empêcher de penser au massacre dont on fait l'objet nos baleines et à leur quasi extinction.

Un très beau voyage et un bon bouquin de SF-écolo parfait croisement entre Moby Dick d'Herman Melville et Aquablue la BD de Cailleteau et Vatine.
Image
Le bonheur, c'est simple comme un coup de feu - David Gunn
Nous sommes faits de l'étoffe dont sont tissés les vents - Alain Damasio
C'est seulement quand on a tout perdu qu'on est libre de faire tout ce que l'on veut - Chuck Palahniuk

Fabien Lyraud
Porte Etendard
Messages : 562
Enregistré le : 25 déc. 2012, 20:13
Localisation : St Léonard de Noblat
Contact :

Re: Canisse / Olivier Bleys

Message non lu par Fabien Lyraud » 20 août 2015, 13:22

Je l'ai lu au printemps dernier. L'ambiance Vance + Brussolo est assez sympa. Malheureusement la fin est un peul bâclée.

Albéric
Annaliste
Messages : 1897
Enregistré le : 27 oct. 2012, 19:57

Re: Canisse / Olivier Bleys

Message non lu par Albéric » 20 août 2015, 14:26

Fabien Lyraud a écrit :Je l'ai lu au printemps dernier. L'ambiance Vance + Brussolo est assez sympa. Malheureusement la fin est un peul bâclée.
mais les fins bâclées, c'est très vancien ! :mrgreen:
Fans de Gemmell ? Venez nous rejoindre : http://david-gemmell.frbb.net/

Répondre