Mémoria / Laurent Genefort

Pour ceux qui lisent aussi de la science-fiction, ce forum est pour vous. Retrouvez-y les sujets abordant les grands classiques de la SF écrits par Philip K. Dick, Frank Herbert, Richard Matheson, Ray Bradbury, Dan Simmons, Pierre Bordage, Andreas Eschbach, René Barjavel, Norman Spinrad...
thewitcher
Sergent
Messages : 106
Enregistré le : 26 févr. 2008, 18:20
Localisation : A l'intérieur

Mémoria / Laurent Genefort

Message non lu par thewitcher » 22 juin 2008, 21:30

Memoria – Laurent Genefort

Le Bélial – 18 €

Tueur sans passé et capable de passer d’un corps à l’autre, notre ami ne manque pas de travail pour régler les petits problèmes délicats des grandes compagnies. Malheureusement, les transferts de corps sont de plus en plus difficiles et des pans entiers de souvenirs surprennent ‘Mister Noname’ comme des réminiscences de cauchemars enfouis. Difficile de travailler correctement dans ces conditions…

La trame est donc très simple puisqu’il s’agit ici d’une quête identitaire et ce n’est évidement pas ce qui fait l’intérêt majeur du récit. Comme d’habitude avec Mr Genefort, c’est bien le décor et l’action qui sont les principaux moteurs du livre. A la croisée d’un Vance ou d’un Reynolds, nous sommes les spectateurs attentifs d’un univers cohérent et magique, plein d’astroports, de vaisseaux et de merveilles technologiques sans oublier l’envers du décor, mignon comme une banlieue en crise.

Franchement je préfère quand Genefort écrit de la SF ! C’est bien charpenté et on s’investit sans trop de soucis dans l’histoire.

Allez, encore d’autres……….

Avatar du membre
tam-tam
Sorcier
Messages : 3532
Enregistré le : 25 janv. 2007, 20:45
Localisation : Khatovar

Message non lu par tam-tam » 23 juin 2008, 07:15

Ca fait un moment que je suis tenté de découvrir cet auteur, et comme tu confirmes encore le bien que j'ai entendu de lui, il devrait bientôt passer à la casserole!
Image
Le bonheur, c'est simple comme un coup de feu - David Gunn
Nous sommes faits de l'étoffe dont sont tissés les vents - Alain Damasio
C'est seulement quand on a tout perdu qu'on est libre de faire tout ce que l'on veut - Chuck Palahniuk

thewitcher
Sergent
Messages : 106
Enregistré le : 26 févr. 2008, 18:20
Localisation : A l'intérieur

Message non lu par thewitcher » 24 juin 2008, 14:58

En plus on peut trouver nombre de ses bouquins à petit prix, puisqu'il a longtemps été édité au Fleuve Noir.

Comme Julia Verlanger d'ailleurs (sous le pseudo de Gilles Thomas). JV est aussi un pseudo (Taîeb est son vrai nom).

arsenie
Asservi(e)
Messages : 2446
Enregistré le : 04 mars 2004, 11:40

Re: Memoria – Laurent Genefort

Message non lu par arsenie » 31 janv. 2009, 10:37

8) dégotté d'occas et dévoré!
très bon moment, très agréable à lire (comme "carbone modifié" de Richard Morgan)
Peut -être moins virtuose que le cycle d' Omale du même auteur,
:lol: mais vraiment chouette : n'hésitez pas!
un petit lexique de la "panstucture" à la fin :
Genefort, comme Balzac, essaye d'intégrer ses romans dans un multivers cohérent :
pas gênant pour les novices comme moi, c'est le premier que je lis (Omale est un autre univers apparemment)
lectures en cours : Par delà la lue bleue de simon Green
vision : le Prisonnier

Avatar du membre
tam-tam
Sorcier
Messages : 3532
Enregistré le : 25 janv. 2007, 20:45
Localisation : Khatovar

Mémoria / Laurent Genefort

Message non lu par tam-tam » 13 févr. 2012, 16:20

Image

Ce livre narre l’histoire du plus célèbre et du plus craint des tueurs à gages. Mais aussi curieusement du plus mystérieux, car personne ne connaît son nom et personne n’a jamais vu son vrai visage. Grâce à une énigmatique mallette, il est capable de prendre possession du corps et de l’esprit de n’importe qui. Bien pratique quand on pratique le métier d’assassin. Il suffit de prendre l’apparence d’un proche de la cible pour l’abattre tranquillement au moment opportun. Une technique infaillible que même les systèmes de sécurité les plus performants ne peuvent contrer.

Cela fait plusieurs siècles qu’il change d’apparence au fil de ses contrats. Il a tellement réalisé de transferts successifs qu’il ne sait plus quelle est sa véritable identité. Il n’a en effet plus aucun souvenir de ses origines. Cette forme d’immortalité sera pourtant mise à mal par un « cauchemar noir » qui vient de plus en plus souvent et plus violemment le hanter. Ces cauchemars semblent être des réminiscences de ses existences passées. Survenant de manière incontrôlables, elles en viennent même à mettre en péril l’exécution de ses contrats. Lucidement, il attend stoïquement et presque avec soulagement la crise ultime. Celle qui marquera la fin de sa terrible errance. Ou au contraire celle synonyme d’un nouveau départ pour une dimension encore inconnue.

Décidément ce début d’année est riche en belles découvertes. Encore un auteur que je ne connaissais pas et qui m’a donné beaucoup de plaisir. Ce space opéra pur jus est à la fois divertissant et intelligent. Laurent Genefort nous fait ainsi voir du pays : 3 contrats , 3 planètes, 3 cultures et 3 environnements riches et variés qui dépaysent un maximum. Pendant un temps on se serait cru dans les guerriers du silence de Pierre Bordage. Un autre grand moment du Space Opéra.

Ce roman est aussi intelligent car sous une trame de prime abord simpliste, vient se greffer une quête d’identité des plus palpitante et qui prendra peu à peu le premier plan . D’où vient donc ce mystérieux tueur ? Qui est-il ? Quelle est l’origine de son artefact ? Toutes ces questions trouveront des réponses qui ne décevront pas. J’ai été franchement ému par le dénouement.

Pour poursuivre sur une nouvelle touche positive, la version poche a été augmentée par une nouvelle, intitulée la pluie de pétales, préalablement parue dans Bifrost et qui narre un nouveau contrat de notre tueur aux mille visages. Elle se déroule antérieurement au roman. Bien que d’honnête facture, elle n’a pas l’impact du roman. Elle a pourtant le mérite de présenter une planète pour le moins exotique. L’évasion est donc toujours au rendez-vous.

Renseignements pris, je me suis aperçu que Laurent Genefort est un auteur prolifique qui a déjà écrit pas mal d’autres romans se déroulant dans le même univers appelé la pan-structure. Et notamment Omale, présenté comme son chef d’œuvre. Je sais donc ce qu’il me reste à faire !
Image
Le bonheur, c'est simple comme un coup de feu - David Gunn
Nous sommes faits de l'étoffe dont sont tissés les vents - Alain Damasio
C'est seulement quand on a tout perdu qu'on est libre de faire tout ce que l'on veut - Chuck Palahniuk

arsenie
Asservi(e)
Messages : 2446
Enregistré le : 04 mars 2004, 11:40

Re: Mémoria / Laurent Genefort

Message non lu par arsenie » 13 févr. 2012, 16:43

tam-tam a écrit : L’évasion est donc toujours au rendez-vous.

Renseignements pris, je me suis aperçu que Laurent Genefort est un auteur prolifique qui a déjà écrit pas mal d’autres romans se déroulant dans le même univers appelé la pan-structure. Et notamment Omale, présenté comme son chef d’œuvre. Je sais donc ce qu’il me reste à faire !
toutafé! je l'ai lu il y a un bail (je ne me souviens plus du dénouement) j'avais beaucoup aimé :smoke2:
Pour Omale, je crois qu'une intégrale est prévue pour bientôt - je n'ai jamais pu dénicher le 3 !
lectures en cours : Par delà la lue bleue de simon Green
vision : le Prisonnier

Avatar du membre
tam-tam
Sorcier
Messages : 3532
Enregistré le : 25 janv. 2007, 20:45
Localisation : Khatovar

Re: Mémoria / Laurent Genefort

Message non lu par tam-tam » 13 févr. 2012, 19:31

En fait Witcher avait déjà créé le sujet donc je fusionne :oops:
Merci pour l'info sur l'intégrale Arsenie, je surveille ça de près!
Image
Le bonheur, c'est simple comme un coup de feu - David Gunn
Nous sommes faits de l'étoffe dont sont tissés les vents - Alain Damasio
C'est seulement quand on a tout perdu qu'on est libre de faire tout ce que l'on veut - Chuck Palahniuk

Avatar du membre
Trane
Bleusaille
Messages : 43
Enregistré le : 09 août 2010, 07:58

Re: Mémoria / Laurent Genefort

Message non lu par Trane » 16 mars 2012, 09:09

C'est le dernier livre que j'ai lu et je confirme: il est réussi!

Répondre