[Cycle] Tschaï / Jack Vance

Pour ceux qui lisent aussi de la science-fiction, ce forum est pour vous. Retrouvez-y les sujets abordant les grands classiques de la SF écrits par Philip K. Dick, Frank Herbert, Richard Matheson, Ray Bradbury, Dan Simmons, Pierre Bordage, Andreas Eschbach, René Barjavel, Norman Spinrad...
Avatar du membre
tam-tam
Sorcier
Messages : 3553
Enregistré le : 25 janv. 2007, 20:45
Localisation : Khatovar

[Cycle] Tschaï / Jack Vance

Message non lu par tam-tam » 25 nov. 2008, 08:14

Le cycle de Tschaï – J’ai lu - 863 pages

Une fois n’est pas coutume, louons les éditeurs car ils ont eu la bonne idée de compiler les 4 tomes du cycle originel écrit entre 1968 et 1971. Ca explique la taille de ce pavé.

Adam Reith est un explorateur terrien dont la navette spatiale s’écrase sur Tschaï. Dès lors il n’aura de cesse de trouver un moyen de retourner sur Terre. Si l’intrigue de base paraît simple voire même simpliste, ce ne sera qu’après de multiples péripéties et rebondissements que notre explorateur galactique parviendra à ses fins. Plus qu’un roman de science-fiction, le cycle de Tschaï est un roman d’aventure avec un grand A.

Tschaï est une planète fascinante, très colorée, et aux multiples paysages. Mais c’est par sa population que cette planète se distingue vraiment . Elle est habitée par 4 races extra-terrestres différentes. Les Chaschs, les Wankhs, les Dirdirs et les Pnumes. Chacune de ces civilisations est décrite avec profusion de détails et fera le centre d’intérêt à tour de rôle de l’un des ¼ du bouquin.

Seul petit regret : je trouve le héros un peu trop hollywoodien. Il ne peut pas voir une jolie jeune femme sans essayer lui rouler une pelle^^ Tout le long de la lecture, je l’ai identifié à Charlton Heston sans pouvoir me défaire de cette image^^ Mais bon, ses compagnons rattrapent largement le coup. Anacho par exemple est un homme-dirdir hautain et fier des plus croustillants.

Malgré sa taille, c’est une lecture légère et dépaysante qui s’améliore encore au fil des pages. Le tome 3 est tout bonnement époustouflant. Franchement on ne dirait pas qu’il a été écrit il y a 40 ans. Comme le disait Toon dans un autre topic, ce livre mériterait de figurer dans le top 10 de la SF.
Image
Le bonheur, c'est simple comme un coup de feu - David Gunn
Nous sommes faits de l'étoffe dont sont tissés les vents - Alain Damasio
C'est seulement quand on a tout perdu qu'on est libre de faire tout ce que l'on veut - Chuck Palahniuk

Avatar du membre
Toon
Sorcier
Messages : 4309
Enregistré le : 06 févr. 2004, 12:33
Lecture du moment : LA route du Patriarche/RAS
Localisation : Somewhere In Time / 22 Acacia Avenue
Contact :

Re: Le cycle de Tschaï / Jack VANCE

Message non lu par Toon » 25 nov. 2008, 10:38

Encore que le Cycle de Tshai est vraiment à la frontière entre SF et Fantasy. Je l'aurais meme perso rangé en fantasy.
Par contre en fantasy ne pas lire la trilogie de Suldrun (Le Jardin de Suldrun, La Perle Verte et Madouc) est une hérésie ;)
Image
Image

Avatar du membre
Catlinel
Porte Etendard
Messages : 549
Enregistré le : 28 mai 2009, 15:08
Localisation : Dans la Bibliothèque de l'Université de l'Invisible, Oook !

Re: Le cycle de Tschaï / Jack VANCE

Message non lu par Catlinel » 28 mai 2009, 21:34

Mon livre préféré de Vance ! Alors autant j'ai absolument pas accroché avec Lyonesse, autant j'ai adoré celui-là. J'ai raffole des descriptions pittoresques, des paysages, des différents peuples mis en scène, des aventures du terrien en perdition. Je me suis régalée tout du long. :)

Avatar du membre
Trane
Bleusaille
Messages : 43
Enregistré le : 09 août 2010, 07:58

Re: [Cycle] Tschaï / Jack Vance

Message non lu par Trane » 09 août 2010, 14:44

Que du bonheur en lisant ce cycle!

arsenie
Asservi(e)
Messages : 2446
Enregistré le : 04 mars 2004, 11:40

Re: [Cycle] Tschaï / Jack Vance

Message non lu par arsenie » 09 août 2010, 15:51

Trane a écrit :Que du bonheur en lisant ce cycle!
oui, je ne m'en rappelais même plus, tellement "Lyonnesse" (enfin, Suldrun) ma saoulée :P
Est-ce-que Vance a écrit d'autres cycles SF du même niveau?
lectures en cours : Par delà la lue bleue de simon Green
vision : le Prisonnier

Avatar du membre
tam-tam
Sorcier
Messages : 3553
Enregistré le : 25 janv. 2007, 20:45
Localisation : Khatovar

Re: [Cycle] Tschaï / Jack Vance

Message non lu par tam-tam » 09 août 2010, 16:02

Les chroniques de Durdane est aussi un must. Même si la fin est un peu décevante, les 2 premiers tiers sont tip-top.

Comme toi, j'avais pas non plus accroché à Lyonesse. Et j'ai "méchant garçon" en projet de lecture.
Image
Le bonheur, c'est simple comme un coup de feu - David Gunn
Nous sommes faits de l'étoffe dont sont tissés les vents - Alain Damasio
C'est seulement quand on a tout perdu qu'on est libre de faire tout ce que l'on veut - Chuck Palahniuk

Avatar du membre
Catlinel
Porte Etendard
Messages : 549
Enregistré le : 28 mai 2009, 15:08
Localisation : Dans la Bibliothèque de l'Université de l'Invisible, Oook !

Re: [Cycle] Tschaï / Jack Vance

Message non lu par Catlinel » 09 août 2010, 21:50

arsenie a écrit :
Trane a écrit :Que du bonheur en lisant ce cycle!
oui, je ne m'en rappelais même plus, tellement "Lyonnesse" (enfin, Suldrun) ma saoulée :P
Est-ce-que Vance a écrit d'autres cycles SF du même niveau?
J'ai entamé "La geste des princes-démons" et le premier tome m'a vraiment plu et les suivants sont paraît-il aussi bien.

Avatar du membre
Trane
Bleusaille
Messages : 43
Enregistré le : 09 août 2010, 07:58

Re: [Cycle] Tschaï / Jack Vance

Message non lu par Trane » 10 août 2010, 07:06

Vas-y, continue: c'est vraiment génial! :wink:

Avatar du membre
Jhary
Porte Etendard
Messages : 1428
Enregistré le : 15 févr. 2004, 22:25
Lecture du moment : La saga Vorkosigan
Localisation : CHAUVIGNY, ville médievale.

Re: [Cycle] Tschaï / Jack Vance

Message non lu par Jhary » 04 mai 2011, 09:06

J'ai lu ce cycle ces derniers mois après avoir fait attendre mes livres plusieurs année, et bien m'en prit !
ce cycle est formidable, de part son rythme et sa diversité. Il se passe toujours quelque chose et pourtant Vance trouve le temps de nous décrire avec tellement de conviction les différentes races et fonctionnement de ce monde que ça en devient passionnant : le jurassique Chasch, l'énigmatique Wankh, la pureté et la cruauté du Dirdir, le mystique Pnume.
Cette histoire est une invitation au voyage, à l'exotisme, écrit comme si vous étiez dans un train : ça va à 100 à l'heure mais par la vitre votre regard contemplatif se pose avec détail sur ce monde où on a vraiment l'impression d'avoir vécu.
Quant aux personnages, le choix de ce trio dépareillé a vraiment sonné juste. Il sont tous différents mais complémentaires. Comme Tam-tam, j'ai trouvé Adam un peu trop too much parfois mais dans l'ensemble, il m'a plus. Il n'a pas ce côté naïvement pur du héros. De terrien futuriste un peu conditionné, il devient une espèce de roublard caméléon, un bandit de grand chemin.
J'ai bien aimé aussi la qualité d'écriture, très différente de la Fantasy actuelle, basé sur un jargon et un vocabulaire générique. Ici, le style est plus ancien, plus recherché.
Bref, un sacré cycle, qui est trop court au regard des portes qu'à ouvert Vance en créant ce monde.

ImageImageImageImage

dark schneider
Sergent
Messages : 123
Enregistré le : 06 nov. 2012, 22:57

Re: [Cycle] Tschaï / Jack Vance

Message non lu par dark schneider » 10 nov. 2012, 00:54

tam-tam a écrit :
Seul petit regret : je trouve le héros un peu trop hollywoodien. Il ne peut pas voir une jolie jeune femme sans essayer lui rouler une pelle^^ Tout le long de la lecture, je l’ai identifié à Charlton Heston sans pouvoir me défaire de cette image^^ Mais bon, ses compagnons rattrapent largement le coup. Anacho par exemple est un homme-dirdir hautain et fier des plus croustillants.

C'est pas sympa pour Charlton Heston, tout de même capable de se montrer subtil et à fleur de peau... mais héros hollywoodien? Oh que oui! J'aurai tendance à voir en Reith une sorte de John Wayne en un peu plus roublard. En tout cas, j'ai vraiment eu ce sentiment de héros sorti d'un film américain des 50/60, un brin macho quand même.

Et ce défaut m'a quand même pas mal gêné dans la lecture de ce bouquin...ce genre de héros sur un film d'1h45, pas de problèmes, mais au fil de 700 pages... L'autre souci c'est aussi le sous-texte socio-politique très ancré dans son époque : ce bouquin fleure bon le paternalisme voire carrément le colonialisme ou l’interventionnisme (vu le point de vue américain).
"Moi Adam Reith, redresseur de tort, diffuseur de la magnifique civilisation démocratique des USA, il faut que je remette sur le droit chemin ses sauvages extraterrestres"
Vous comprendrez que tout cet aspect là m'a quand même un peu saoulé et a handicapé ma lecture... c'est très daté et ça se ressent fortement pour le coup. A titre de comparaison je n'ai pas du tout cette impression en lisant les écrits de R.E. Howard, qui n'était pourtant pas loin d'être un redneck paumé dans un patelin du Texas.

Mais les qualités souvent vantés concernant Jack Vance ne sont pas des inventions : oui, l'aventure est au rendez-vous, sans temps morts. Oui, l'imagination est on ne peut plus fertile, les idées sont mêmes parfois assez délirantes. Oui, on est happé par le récit et l'on veut vite arriver à son terme pour savoir comment le héros (pourtant quasi invincible!) va se tirer de cette planète de dingue. Jack Vance est un conteur né, c'est l'évidence même.

Un récit agréable et palpitant, mais altéré par un héros trop lisse (heureusement qu'Anacho est là pour contrebalancé) et un fond idéologique un peu lourdingue. Tschaï ne rentrera pas dans mon top de la SF, loin de là même... je pense quand même essayer le cycle avec Cugel car je n'ai encore rien lu d'autre de Vance.

Albéric
Annaliste
Messages : 1906
Enregistré le : 27 oct. 2012, 19:57

Re: [Cycle] Tschaï / Jack Vance

Message non lu par Albéric » 10 nov. 2012, 20:53

Les fonds idéologiques un peu lourdingues, on peut passer outre quand le reste est de qualité (ou au moins essayer).
J'ai bien aimé le film Forrest Gump, pourtant c'est hyperconservateur moralement parlant.
J'aime bien les BD de Frank Miller, pourtant c'est parfois limite fasciste par moment.

Pour en revenir à Tschaï, est-ce que qqn sait ce que vaut l’adaptation BD ?
Fans de Gemmell ? Venez nous rejoindre : http://david-gemmell.frbb.net/

Répondre