Robert A. Heinlein

Pour ceux qui lisent aussi de la science-fiction, ce forum est pour vous. Retrouvez-y les sujets abordant les grands classiques de la SF écrits par Philip K. Dick, Frank Herbert, Richard Matheson, Ray Bradbury, Dan Simmons, Pierre Bordage, Andreas Eschbach, René Barjavel, Norman Spinrad...
gnoll
Porte Etendard
Messages : 958
Enregistré le : 26 mars 2004, 11:56

Robert A. Heinlein

Message non lu par gnoll » 14 janv. 2005, 00:57

[je me suis permis de fusionner ce sujet avec l'autre, qui existait déjà, NDBran]


je viens de commencer a lire du robert heinlen
et bien le premier que je lis, a part etoile en garde
job une comedie de justice me fait penser que morcook a du le lire avant d ecrire le cycle des voyageurs temporel
la suite au fur et mesure de mes decouverte

Linmark
Porte Etendard
Messages : 1400
Enregistré le : 07 avr. 2004, 20:41
Localisation : Entre les Wriggles, les Fatals Picards et les Joyeux Urbains. :P
Contact :

Message non lu par Linmark » 14 janv. 2005, 17:01

Ca a un quelconque rapport avec le livre de Job ?
Image

gnoll
Porte Etendard
Messages : 958
Enregistré le : 26 mars 2004, 11:56

Message non lu par gnoll » 15 janv. 2005, 05:05

je penses
meme si je n ai pas fini le livre
je lis netement moin depuis que je ne prends plus les transports en commun pour aller travailler

ma bourse en est d'illeurs tres contente

gnoll
Porte Etendard
Messages : 958
Enregistré le : 26 mars 2004, 11:56

Message non lu par gnoll » 17 janv. 2005, 13:04

alors livre tres symphatique qui est en meme temps une parobole sur les religions
a lire donc mais attention comme d habitude chez heilen a ne pas prendre au premier degres

Avatar du membre
Bran Noircorbac
Sorcier
Messages : 2689
Enregistré le : 21 janv. 2005, 22:29
Localisation : Elsass
Contact :

Message non lu par Bran Noircorbac » 13 avr. 2005, 23:01

quelqun aurait lu histoires du futur? j'en ai entendu vaguement du bien, mais cela reste assez imprécis pour que je fasse mon choix...merci^^
Votre talent [lecture de textes vains] vient d'augmenter d'un point

Znorkh
Porte Etendard
Messages : 792
Enregistré le : 21 nov. 2004, 14:49
Lecture du moment : Résurgences (Ayerdhal)
Localisation : Lyon

Message non lu par Znorkh » 14 avr. 2005, 17:43

Ayerdhal a écrit :Heinlein, c'est facho

:lol: :lol:
No Future? Future is NOW!
LES MEDIAS MENTENT


lecture en cours:
Résurgences (Ayerdhal)

Yeurl
Porte Etendard
Messages : 734
Enregistré le : 15 déc. 2004, 13:51
Localisation : Lyon

Message non lu par Yeurl » 29 avr. 2005, 10:25

Ce que j'ai trouvé très fort, c'est Starship troopers (Etoiles garde à vous pour le bouquin en VF), le film.
Reprendre un bouquin militariste, réac et nationaliste (je n'irais pas jusqu'à dire fasciste, mais l'envie ne manque pas) pour en faire un foutage de gueule du nationalisme américain, c'est excellent.

Pour en revenir à Henlein, j'ai vite lâché. C'est vraiment l'exemple même de la science-fiction que je n'aime pas...

PS:
Ayerdhal a dit:
Heinlein, c'est facho
Ayerdhal, c'est gaucho :lol: :lol:
"Il ne peut y avoir de crise internationale la semaine prochaine, mon agenda est déjà plein." (Kissinger)

Znorkh
Porte Etendard
Messages : 792
Enregistré le : 21 nov. 2004, 14:49
Lecture du moment : Résurgences (Ayerdhal)
Localisation : Lyon

Message non lu par Znorkh » 29 avr. 2005, 10:48

Tu pourrais dire Anar, à ce niveau là ;). Mais je préfère, perso.
No Future? Future is NOW!
LES MEDIAS MENTENT


lecture en cours:
Résurgences (Ayerdhal)

Yeurl
Porte Etendard
Messages : 734
Enregistré le : 15 déc. 2004, 13:51
Localisation : Lyon

Message non lu par Yeurl » 29 avr. 2005, 14:59

Moi aussi. C'était juste histoire de lancer ma vanne à deux sesterces.
"Il ne peut y avoir de crise internationale la semaine prochaine, mon agenda est déjà plein." (Kissinger)

Yeurl
Porte Etendard
Messages : 734
Enregistré le : 15 déc. 2004, 13:51
Localisation : Lyon

Message non lu par Yeurl » 02 mai 2005, 20:23

J'aime pas faire des doubles posts, mais je suis tombé sur une interview d'Ugo Bellagamba, qui tente de réhabiliter Henlein dans un prochain essai, c'est assez intéressant pour ceux qui comme moi n'ont lu qu'Etoiles, garde à vous!, même si les arguments sur ce bouquin ne m'ont pas vraiment convaincu:
http://www.cafardcosmique.com/Portrait/ ... gamba.html
"Il ne peut y avoir de crise internationale la semaine prochaine, mon agenda est déjà plein." (Kissinger)

Znorkh
Porte Etendard
Messages : 792
Enregistré le : 21 nov. 2004, 14:49
Lecture du moment : Résurgences (Ayerdhal)
Localisation : Lyon

Message non lu par Znorkh » 02 mai 2005, 22:47

Intéressant. Je n'ai pas lu En Terre Etrangère, mais je trouve que la comparaison entre Starship Troopers et Rêve de Fer est un peu osé. J'vaux dire, en ouvrant Rêve de Fer, même sans connaître Spinrad, on se doute bien que c'est une immense farce. Il y a une fausse préface et une fausse postface, et le livre en lui-même est tellement caricatural... Alors que rien de tout cela ne ressort de la lecture de Starship Troopers. Au final, même après l'avoir relu trois fois, le livre me laisse avec un gros doute: "et s'il était sérieux?".
No Future? Future is NOW!
LES MEDIAS MENTENT


lecture en cours:
Résurgences (Ayerdhal)

Linmark
Porte Etendard
Messages : 1400
Enregistré le : 07 avr. 2004, 20:41
Localisation : Entre les Wriggles, les Fatals Picards et les Joyeux Urbains. :P
Contact :

Message non lu par Linmark » 03 mai 2005, 07:45

une interview d'Ugo Bellagamba, qui tente de réhabiliter Henlein dans un prochain essai


C'est marrant, ça, le nom du topic et le vrai nom de l'auteur ça fait trois eaurthaugraff différentes. :wink:
Image

Avatar du membre
WolfRider
Porte Etendard
Messages : 1274
Enregistré le : 12 févr. 2004, 14:45
Localisation : Les citées Libres

Message non lu par WolfRider » 03 mai 2005, 07:49

Sérieux par rapport à quoi ? D'après Ugo Bellagamba il y a plusieurs niveaux de lectures pour "Starship Trooper".
J'ai pas encore lu le livre, mais sa critique m'en a donné envie. Je suis assez daccord que faire de Heilein un facho parce-qu'il promeut (ds ce livre) une citoyenneté basé sur un service militaire ou civile est débile. Le fachisme c'est le contraire de la citoyenneté. LA population n'a aucun droits, seulement des devoirs vis à vis de l'état fachiste et du parti unique au pouvoir.

Yeurl
Porte Etendard
Messages : 734
Enregistré le : 15 déc. 2004, 13:51
Localisation : Lyon

Message non lu par Yeurl » 10 mai 2005, 21:08

Je suis assez daccord que faire de Heilein un facho parce-qu'il promeut (ds ce livre)une citoyenneté basé sur un service militaire ou civile est débile
Je dirais pas facho mais, si on lit le bouquin au premier (et seul???) degré, j'en feris plutôt un nationaliste tendance belliciste. Après, l'analogie avec le fascisme est rapide, glissante et assez exagérée à mon avis. Voir du fascisme partout est une attitude très répandue de nos jours, de toute façon. Mais je ressors pas du bouquin en me disant qu'Heinlein est un grand démocrate.
C'est marrant, ça, le nom du topic et le vrai nom de l'auteur ça fait trois eaurthaugraff différentes.
Sorry, me gourre tout le temps avec celui-là. Bon, au moins, je crois que j'ai orthographié Bellagamba correctement :lol:
"Il ne peut y avoir de crise internationale la semaine prochaine, mon agenda est déjà plein." (Kissinger)

Avatar du membre
Bran Noircorbac
Sorcier
Messages : 2689
Enregistré le : 21 janv. 2005, 22:29
Localisation : Elsass
Contact :

Message non lu par Bran Noircorbac » 10 août 2005, 09:07

Bran Darkraven a écrit :quelqun aurait lu histoires du futur? j'en ai entendu vaguement du bien, mais cela reste assez imprécis pour que je fasse mon choix...merci^^
bon ben, nonobstant votre absence de réponse, je l'ai lu quand même.
et ben, il n'a pas eu le prix hugo pour rien. et on ne le compare pas à fondation d'asimov pour le fun.
Un très bon bouquin. (enfin, quatre bons bouquins)
Votre talent [lecture de textes vains] vient d'augmenter d'un point

Avatar du membre
Supernounours
Annaliste
Messages : 3834
Enregistré le : 14 avr. 2004, 10:12
Lecture du moment : Saga Harry Potter
Localisation : Bretagne

Message non lu par Supernounours » 10 août 2005, 10:57

Bran Darkraven a écrit :bon ben, nonobstant votre absence de réponse, je l'ai lu quand même.
Peut-être que personne ne l'a lu ou alors personne ne s'en souvient suffisament pour poster une réponse valable...
Bran Darkraven a écrit :et ben, il n'a pas eu le prix hugo pour rien. et on ne le compare pas à fondation d'asimov pour le fun.
Un très bon bouquin. (enfin, quatre bons bouquins)
Bonne nouvelle !
Un livre de plus à rajourter à nos listes si j'ai bien compris ?
Mais il faut d'abord que je lise Fondation, que mon frère à terminé cette semaine.
Il m'assure que c'est absolument génial alors bon... 8)

Avatar du membre
Bran Noircorbac
Sorcier
Messages : 2689
Enregistré le : 21 janv. 2005, 22:29
Localisation : Elsass
Contact :

Message non lu par Bran Noircorbac » 10 août 2005, 22:38

oui fondation, c'est vraiment bien^^
Peut-être que personne ne l'a lu ou alors personne ne s'en souvient suffisament pour poster une réponse valable...
pas grave, juste une constatation comme ça^^
Un livre de plus à rajourter à nos listes si j'ai bien compris ?


hé oui...personellement, j'ai fait une liste sous word pour me souvenir...même si je n'en tiens pas forcément compte au moment de l(acquisition d'un nouveau bouquin... :wink: :lol:
Votre talent [lecture de textes vains] vient d'augmenter d'un point

Linmark
Porte Etendard
Messages : 1400
Enregistré le : 07 avr. 2004, 20:41
Localisation : Entre les Wriggles, les Fatals Picards et les Joyeux Urbains. :P
Contact :

Message non lu par Linmark » 03 janv. 2006, 12:44

Vu sur Wikipédia, article sur le point Godwin.
wikipedia a écrit :Le corollaire de Sircar
Tout message abordant les thèmes homosexualité et/ou Robert A. Heinlein mentionnera les expressions nazi et/ou Hitler dans les trois jours suivant sa parution.
Image

Avatar du membre
Bran Noircorbac
Sorcier
Messages : 2689
Enregistré le : 21 janv. 2005, 22:29
Localisation : Elsass
Contact :

Message non lu par Bran Noircorbac » 09 août 2006, 21:36

« Même les édits de l’Empire sont le plus souvent exprimés sous la forme de négation : Tu Ne Feras Pas Sauter La Planète Des Gens D’A Côté (Fais sauter la tienne si ça te chante). »

Je viens de terminer "en route pour la gloire"
Marrant, à la limite du pastiche du roman d'aventure/fantasy/s-f sans en être.
Des réflexions "en passant" sur le monde, sans en faire un roman engagé ou sérieux, mais qui met parfois le doigt ou il le faut.

Peut être pas indispensable, mais recommandable. En tout cas par moi. Et c'est déjà bien. Si si.

[quote="E-Zine "Le Cafard Cosmique""]Le héros et narrateur du roman, Evelyn-cyril « Flash » Gordon - dit Essaie en référence à ses initiales - nous offre une version subjective de l’héroïsme. Une vision qui s’apparente davantage à nos comportements quotidien que celle de la plupart des héros ; après tout, il est terrien, il vient de se taper la guerre du Vietnam, il doit magouiller pour s’en sortir et se retrouve très vite fauché. Ah, une autre chose, importante : il rêve d’aventure.[/quote]
Et bien il en aura.
Votre talent [lecture de textes vains] vient d'augmenter d'un point

Galan Dracos
Porte Etendard
Messages : 687
Enregistré le : 22 avr. 2004, 11:44

Message non lu par Galan Dracos » 13 août 2006, 16:29

Mon père m'a parlé d'un bouquin de Heinlein : En Terre Etrangère. Je le lirai sous peu, il m'a convaincu, et je trouve que le nom du héros a beaucoup de classe donc je veux voir ce qu'il va en faire : Michael Valentine Smith.

Avatar du membre
Supernounours
Annaliste
Messages : 3834
Enregistré le : 14 avr. 2004, 10:12
Lecture du moment : Saga Harry Potter
Localisation : Bretagne

Starship Troopers / Robert A. Heinlein

Message non lu par Supernounours » 23 mars 2010, 01:43

[je me suis permis de fusionner ce sujet avec l'autre, qui existait déjà, NDBran]
edit : aucun souci, j'avais zappé qu'il existait un topic sur Heinlein...


Image

Quand j'ai découvert le film de Verhoeven, j'ai lu ici et là qu'il était assez différent du bouquin d'origine. Alors que l'oeuvre cinématographique tourne en dérision la propagande de l'armée, le livre défend une société futuriste où le service militaire serait le seul moyen d'acquérir le droit de vote. L'auteur juge très sévèrement les démocraties du XXe siècle et peine à cacher son anti-communisme. Pour autant, le système politique qu'il "propose" est réellement intéressant et grassement argumenté à diverses occasions de l'histoire.

L'histoire, justement. Dans les grandes lignes elle reste proche de celle du film : on suit la destinée du jeune Johnnie Rico qui s'engage dans l'infanterie mobile, suit un entraînement à la dure et part pulvériser de l'arachnide géant. Mais, contrairement au film, le livre s'attarde énormément sur les valeurs, la hiérarchie et la tactique militaires. C'est très technique mais souvent inventif. Tout le topo sur les scaphandres de combats est assez ouf, d'ailleurs il parait que c'est Heinlein l'inventeur de l'exosquelette en SF (passés à la trappe dans l'adaptation ciné). Attention quand même, ceux qui cherchent des descriptions de batailles spectaculaires ou un gros travail de psychologie sur les personnages seront déçus : l'auteur ne s'y attarde pas.

Une oeuvre étrange donc, différente de ce à quoi je m'attendais, mais quand même très bien foutue, que l'on soutienne ou non les prises de positions politiques de son auteur.

NB : le bouquin a raflé le prix Hugo en 1960.

gnoll
Porte Etendard
Messages : 958
Enregistré le : 26 mars 2004, 11:56

Re: Robert A. Heinlein

Message non lu par gnoll » 31 mars 2010, 08:18

lisez d autre roman de heilen avant de parler de la politique de ses livres
tel est mon idée
Plus serieusement Helen n'et absolument pas tel qu on pourrait le penser en lisant seulement etoile garde a vous.
En fait je deconseillerais meme de commencer heilen par cette ouvrage.En effet c est peut etre l ouvrage ou le second degre est le moin present.
faire court c est mieux
le synthetisme plus qu une idée un mode de vie

Avatar du membre
Supernounours
Annaliste
Messages : 3834
Enregistré le : 14 avr. 2004, 10:12
Lecture du moment : Saga Harry Potter
Localisation : Bretagne

Re: Robert A. Heinlein

Message non lu par Supernounours » 07 avr. 2010, 12:03

Si c'est l'ouvrage le plus "premier degré", c'est justement un bon moyen d'en apprendre un peu sur l'auteur, non ?

Avatar du membre
Catlinel
Porte Etendard
Messages : 549
Enregistré le : 28 mai 2009, 15:08
Localisation : Dans la Bibliothèque de l'Université de l'Invisible, Oook !

Re: Robert A. Heinlein

Message non lu par Catlinel » 07 avr. 2010, 17:33

De cet auteur, je n'ai lu que "Vendredi", et bon, je ne vais pas dire que je n'ai pas aimé, mais sans plus quoi. En tout cas, ça ne m'a pas donné envie d'aller voir ce qu'il a fait d'autre.

Albéric
Annaliste
Messages : 1897
Enregistré le : 27 oct. 2012, 19:57

Re: Robert A. Heinlein

Message non lu par Albéric » 07 nov. 2017, 19:35

Image

La France eut Jules Verne, l'Angleterre eut H.G. Wells, et les États-Unis eurent la chance, l'honneur et le privilège d'avoir eu Robert Anson Heinlein qui fit de son pays le pays de la Science Fiction par excellence, pour longtemps et peut-être pour toujours !
Né dans une famille fondamentaliste du Bible Belt, Robert Anson Heinlein s'émancipe de son milieu culturel en découvrant les écrits de Charles Darwin, et c'est pour quitter l'environnement étouffant de l'Amérique profonde de l'entre-deux guerres qu'il s'engage dans l'armée. Il se voue corps et âme à la défense de sa patrie, mais après avoir atteint le grade de lieutenant il est réformé pour cause de tuberculose : pour lui, c'est un drame qui hantera toute sa vie. Pour gagner les 50 dollars d'un prix littéraire il écrit en 1939 la nouvelle Ligne de Vie / Life Line, et John W. Campbell lui en offre 70 dollars pour la publier dans Astounding Stories. C'est un miracle : la Science Fiction ne fut plus jamais la même, et pendant des années et des années il en fut le plus grand champion !
L'auteur a évolué : communiste puis anti-communiste, démocrate puis républicain, conservateur puis progressiste, écologiste et révolutionnaire avant de travailler à nouveau dans l'armée pour les Marchands du Temple qu'il n'avait cessé de combattre (le destin est décidément farceur, et j'aurai bien aimé être le témoin des débats entre l'auteur libertarien convaincu et son ami Isaac Asimov marxiste résolu ^^)... Mais il a toujours défendu les valeurs de liberté, d'égalité et de fraternité, défendant les femmes et les minorités à une époque sexiste et raciste ou il était dangereux de ne pas penser comme la majorité WASP. Et parce que les inquisiteurs culturels et les commissaires littéraires ont décrété que la SF était de gauche, tout écrivain de SF ayant un jour catalogué à tort ou à raison à droite est forcément traité de vieux réactionnaire crypto facho (pourtant parmi eux ils en a beaucoup que se posent bien en vieux réactionnaires, suivez mon regard) : c'est donc tout naturellement qu'il fut détesté et calomnié et est encore détesté et calomnié par les bobos hispters soixanthuitards... N'importe quoi !
Fans de Gemmell ? Venez nous rejoindre : http://david-gemmell.frbb.net/

Répondre