Norman Spinrad

Pour ceux qui lisent aussi de la science-fiction, ce forum est pour vous. Retrouvez-y les sujets abordant les grands classiques de la SF écrits par Philip K. Dick, Frank Herbert, Richard Matheson, Ray Bradbury, Dan Simmons, Pierre Bordage, Andreas Eschbach, René Barjavel, Norman Spinrad...
Znorkh
Porte Etendard
Messages : 792
Enregistré le : 21 nov. 2004, 14:49
Lecture du moment : Résurgences (Ayerdhal)
Localisation : Lyon

Norman Spinrad

Message non lu par Znorkh » 22 nov. 2004, 11:04

Un auteur atypique s'il en est. Entre SF classique et politique-fiction, il dévellope dans beaucoup de ses romans une réflexion sur l'Amérique actuelle, son rôle, son futur... ce qui lui a valu bien des déboires éditoriaux aux States, son pays natal, à un tel point qu'il habite aujourd'hui en France et qu'il est édité chez nous.

A lire:

-Le Printemps Russe, politique fiction devenu aujourd'hui uchronie sur la fin de la guerre froide.

-En direct, fiction assez effrayante sur les médias d'aujourd'hui.

-Les Années Fléau, receuil de novelas (entre une nouvelle et un roman, en gros... style plutôt rare en France).
No Future? Future is NOW!
LES MEDIAS MENTENT


lecture en cours:
Résurgences (Ayerdhal)

Avatar du membre
Cymoril
Sorcier
Messages : 2962
Enregistré le : 15 nov. 2004, 16:39

Message non lu par Cymoril » 23 nov. 2004, 17:55

je connais pas du tout mais si tu aimes les uchronies tu devrais lire (si c'est pas déjà fait) le Maître du Haut-Château de Philip K.Dick. c'est vraiment bien.

Linmark
Porte Etendard
Messages : 1400
Enregistré le : 07 avr. 2004, 20:41
Localisation : Entre les Wriggles, les Fatals Picards et les Joyeux Urbains. :P
Contact :

Message non lu par Linmark » 23 nov. 2004, 18:00

J'ai jamais compris l'intérêt de ce livre, a part l'idée de l'uchronie...
Image

Avatar du membre
Cymoril
Sorcier
Messages : 2962
Enregistré le : 15 nov. 2004, 16:39

Message non lu par Cymoril » 23 nov. 2004, 21:37

euh, l'intérêt ? l'idée d'uchronie justement ? :roll: :D
non, je peux comprendre si t'as pas aimé. c'est vrai que c'est assez bizarre et confus.

lord terissa
Porte Etendard
Messages : 623
Enregistré le : 13 oct. 2004, 12:10
Localisation : quelque part sur Hibernia.

Message non lu par lord terissa » 24 nov. 2004, 13:28

vraiment sympa comme bouquin mais qui fait peur qu'en méme dire que tout se qui est raconté pourrait etre la réalité
:roll: :roll: :roll:
Sans revanche , il ne peut y avoir de redemption.

Znorkh
Porte Etendard
Messages : 792
Enregistré le : 21 nov. 2004, 14:49
Lecture du moment : Résurgences (Ayerdhal)
Localisation : Lyon

Message non lu par Znorkh » 24 nov. 2004, 19:16

Cymoril a écrit :je connais pas du tout mais si tu aimes les uchronies tu devrais lire (si c'est pas déjà fait) le Maître du Haut-Château de Philip K.Dick. c'est vraiment bien.
Bien entendu que j'ai lu le Maître du Haut Chateau.

La particularité du Printemps Russe, c'est qu'il a été écrit au début des années 80, avant l'effondrement de l'URSS... à l'époque, c'était simplement de l'anticipation à courte distance. Mais l'Histoire ayant donné peu ou prou tort à Spinrad, c'est devenu une uchronie ;) :wink: .
No Future? Future is NOW!
LES MEDIAS MENTENT


lecture en cours:
Résurgences (Ayerdhal)

Kupo
Sergent
Messages : 145
Enregistré le : 02 nov. 2004, 21:46

Message non lu par Kupo » 24 nov. 2004, 19:32

Moi aussi j'avais commencé à lire le Maitre du Haut-Chateau mais j'avoue que par rapport à Ubik, le dieu venu du centaure, coulez mes larmes dit le policier (peu connu celui là mais très bon), j'ai été un peu déçu. Un peu vide... D'ailleurs j'ai l'impression que K.Dick peut sortir du très bon comme du très mauvais, il est capable de tout :).

Avatar du membre
Cymoril
Sorcier
Messages : 2962
Enregistré le : 15 nov. 2004, 16:39

Message non lu par Cymoril » 24 nov. 2004, 23:23

Vu le nombre de bouquins qu'il a écrit, c'est sûr qu'ils ne peuvent pas tous être du même niveau. mais c'est un des plus grands auteurs de S.F ou même de littérature en général.
ça raconte quoi exactement le Printemps russe, Znorkh ?

hawknight
Bleusaille
Messages : 28
Enregistré le : 11 déc. 2004, 15:07
Localisation : Lyon
Contact :

Message non lu par hawknight » 14 déc. 2004, 14:29

Le printemps russe, ça raconte l'histoire d'un couple qui se forme en plein milieu d'une guerre froide qui perdure encore et toujours. D'un coté nous avons un américain (dont le nom m'échappe, honte à moi, je n'ai absolument pas la mémoire des noms) et une russe, tous deux échoués en france pour des raisons à consonnance politique. Le temps passe, des enfants naissent, des aigreurs au sein du couple aussi. D'anciennes rancoeurs, des relents de leurs idéologies respectives séparent petit à petit cette famille que l'opposition communisme/capitalisme déchire. TOut ce joyeux mélange nous donne de la politique fiction matinée de ce lèger américanisme caractérisant Spinrad: il ne fait pas la promotion de l'amérique telle qu'elle est mais telle qu'il voudrait la voir, et ça nous donne deux bouquins fort sympathiques, même si c'est loin d'être ce que Norman a écrit de meilleur...
toutes ces années passées à dormir n'avaient pas du jouer en ma faveur... il était temps que je me réveille...
Narco

Avatar du membre
Cymoril
Sorcier
Messages : 2962
Enregistré le : 15 nov. 2004, 16:39

Message non lu par Cymoril » 14 déc. 2004, 17:05

ça a l'air sympa. ça me rappelle un peu la trame de la nouvelle de K.Dick : Ah ! Etre un Gélate... (enfin je crois que c'est le titre). non, je ne ramène pas toujours tout à K.Dick... :)
merci Hawknight d'avoir satisfait ma curiosité dévorante. :wink:

Znorkh
Porte Etendard
Messages : 792
Enregistré le : 21 nov. 2004, 14:49
Lecture du moment : Résurgences (Ayerdhal)
Localisation : Lyon

Message non lu par Znorkh » 14 déc. 2004, 19:21

Bah au niveau du style, c'est très différent. Spinrad écrit un verre de rouge à la main, K. Dick un buvard de LSD à la bouche. C'est pas vraiment pareil, quoi.
No Future? Future is NOW!
LES MEDIAS MENTENT


lecture en cours:
Résurgences (Ayerdhal)

Avatar du membre
Cymoril
Sorcier
Messages : 2962
Enregistré le : 15 nov. 2004, 16:39

Message non lu par Cymoril » 14 déc. 2004, 23:13

c'est sûr, le verre de rouge ça fait plus classe... :roll: bah, si j'ai le temps un jour, je me lancerai peut-être dans Le printemps russe. mais il faut que je finisse d'abord La forêt des Mythagos.

Linmark
Porte Etendard
Messages : 1400
Enregistré le : 07 avr. 2004, 20:41
Localisation : Entre les Wriggles, les Fatals Picards et les Joyeux Urbains. :P
Contact :

Message non lu par Linmark » 08 janv. 2005, 13:42

En reprenant un livre acheté il y a un certain temps sur un coup de tête grâce au titre, à la couv' et au dos, j'ai retrouvé "Bleue comme une orange" de Norman Spinrad. Et bin il est très bon !
A la fin du XXIe siècle, la Terre s'est réchauffée, Paris est envahie par les bougainvilliers et les alligators, certaines zones continentales ont disparues à cause de la montée des eaux, la Sibérie est devenue une nouvelle Californie... Sur fond d'espionnage, ça raconte le contrat d'une jeune femme face au cartel climatech capitaliste La Grande Machine Bleue.

Ca donne une perspective assez terrifiante de l'avenir mais a quand même une part d'optimisme. L'anticipation est très crédible ; espérons que ça reste une uchronie... A ma deuxième lecture de la fin, je l'ai comprise et appréciée... A la première, je l'ai trouvée embrouillée et bâclée. ^^
J'ai repéré Jack Barron et l'Eternité, Le Printemps russe, En Direct à la bibliothèque ; je vais m'y mettre. Ah !
Image

Avatar du membre
Cymoril
Sorcier
Messages : 2962
Enregistré le : 15 nov. 2004, 16:39

Message non lu par Cymoril » 12 juin 2005, 12:54

Euh je viens de lire un livre qui s'appelle La guerre des bleus et des roses de Norman Spinrad (enfin je crois que c'est de lui). ça se passe sur une planete qui s'appelle Pacifica, capitale galactique des médias ou il y a une égalité quasi parfaite entre les sexes (bon, la balance penche peut-etre un peu plus en faveur des femmes). et deux vaisseaux viennent s'y poser. le premier appartient aux Archologues, "civilisation" pro-masculine, adepte de la science froide et rationnelle, et relégant au role d'épouses les femmes a cause de leur "émotivité féminine" qui en fait des sous-etres. le deuxieme vaisseau appartient aux Femmocrates qui sont l'exact inverse des Archologues et qui ont mis les hommes au rang de sous-etres également. Pacifica étant d'une importance stratégique a cause des médias, chaque vaisseau va essayer d'en prendre politiquement le controle en se livrant a une guerre des médias épouvantable.
Mon avis, c'est que c'est parfois assez exageré. mais il y a une bonne dose d'humour, un décorticage du fonctionnement des médias qui peuvent a la fois etre au service de la dictature ou de la démocratie (d'ou la necessité d'avoir un esprit critique). et surtout surtout, ce livre est un formidable pied de nez a toute la SF sexiste qui a pu se développer il y a quelques décennies. par contre, comme je suis tombée sur une vieille édition appartenant a mon beau-pere, je ne sais pas si c'est encore édité en France. le titre anglais, c'est "a world between". quelqu'un connait ?

Znorkh
Porte Etendard
Messages : 792
Enregistré le : 21 nov. 2004, 14:49
Lecture du moment : Résurgences (Ayerdhal)
Localisation : Lyon

Message non lu par Znorkh » 12 juin 2005, 15:54

Ce fut mon premier Spinrad, et j'avait bien accroché, déjà, à l'époque. Par contre, effectivement, je crois pas qu'il ai jamais été édité en poche, donc il doit être plutôt introuvable en français maintenant.
No Future? Future is NOW!
LES MEDIAS MENTENT


lecture en cours:
Résurgences (Ayerdhal)

Avatar du membre
WolfRider
Porte Etendard
Messages : 1262
Enregistré le : 12 févr. 2004, 14:45
Localisation : Les citées Libres

Message non lu par WolfRider » 12 juin 2005, 17:39

Sur amazonfr en grand format à partir de 10.50€ d'occasion :

http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/2 ... 81-0302651

Par contre je n'ai pas vu d'édition poche.

Avatar du membre
Cymoril
Sorcier
Messages : 2962
Enregistré le : 15 nov. 2004, 16:39

Message non lu par Cymoril » 21 juin 2005, 18:43

Juste un truc que j'aimerais savoir. T'as lu M.Z. Bradley apres ou avant d'avoir lu La guerre des bleus et des roses, Znorkh ?

Znorkh
Porte Etendard
Messages : 792
Enregistré le : 21 nov. 2004, 14:49
Lecture du moment : Résurgences (Ayerdhal)
Localisation : Lyon

Message non lu par Znorkh » 22 juin 2005, 13:22

Avant. Pourquoi?
No Future? Future is NOW!
LES MEDIAS MENTENT


lecture en cours:
Résurgences (Ayerdhal)

Avatar du membre
Cymoril
Sorcier
Messages : 2962
Enregistré le : 15 nov. 2004, 16:39

Message non lu par Cymoril » 23 juin 2005, 18:40

Non parce que je comprends qu'on puisse reprocher son féminisme a M.Z.Bradley apres avoir lu la guerre des roses et des bleus. c'est vrai que ça la fait paraitre un peu...exagérée.

Avatar du membre
Toon
Sorcier
Messages : 4222
Enregistré le : 06 févr. 2004, 12:33
Lecture du moment : LA route du Patriarche/RAS
Localisation : Somewhere In Time / 22 Acacia Avenue
Contact :

Message non lu par Toon » 30 déc. 2005, 23:34

J'adore Norman Spinrad ! Mais c'est que du bohneur ce forum !

Je vous conseille aussi Jack Barron et L'éternité ainqi que Rock Machine. Mon préféré étant le Printemps Russe. SU le résumé qui a été fait un peu plus haut il me semble que ya kek chose de très important qui a été oublié: Les USA sont devenus archi pauvres et l'URSS particulièrement riche (inversion des rôles quoi)....

j'ai bcp aimé aussi 1 court roman assez drole qui met en scène Dracula et une prostitué américaine. Typiquement Dracula en mordant la fille la fait devenir dépendante au sang mais comme c'était un toxico le père Dracula devient accroc à l'héroine !

Me reste plus qu'à retrouver le nom.... :oops:
Image
Image

Avatar du membre
Toon
Sorcier
Messages : 4222
Enregistré le : 06 févr. 2004, 12:33
Lecture du moment : LA route du Patriarche/RAS
Localisation : Somewhere In Time / 22 Acacia Avenue
Contact :

Message non lu par Toon » 12 janv. 2006, 10:14

Toon a écrit : j'ai bcp aimé aussi 1 court roman assez drole qui met en scène Dracula et une prostitué américaine. Typiquement Dracula en mordant la fille la fait devenir dépendante au sang mais comme c'était un toxico le père Dracula devient accroc à l'héroine !

Me reste plus qu'à retrouver le nom.... :oops:
c'est Vamps
Image
Image

Répondre